Le Cèdre de Chenôve, un lancement de la saison culturelle #7 2020 en mode EmotionS

Le Cèdre de Chenôve, un lancement de la saison culturelle #7 2020 en mode EmotionS

Info+ :

 Le Cèdre

Centre Culturel et de Rencontres.

9, Esplanade de la République

21300 Chenôve

03 80 51 56 25

culture@mairie-chenove.fr

 

Billetterie du Cèdre

03 80 51 56 25

Courriel   cedre.billetterie@mairiechenove.fr


Horaires d'ouverture

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi : 13h30-18h (14h à 17h30 durant les vacances scolaires)

Billetterie sur les réseaux de vente habituels pour les spectacles en location (mentions sur les pages concernées).

La saison 2020-2021 est à retrouver ICI

 


01 octobre 2020

Emotion palpable, en effet, dans la salle comme dans l’allocution de Thierry Falconnet ou des différents intervenants qui se sont succédés. Emotion d’une salle retrouvée après de longs mois de fermeture, Emotion, encore, chez les artistes et intermittents qui pouvaient enfin « jouer ensemble et en public » après une sévère abstinence covidesque ! Une belle soirée partagée sous les signes avant-coureurs d’une saison 2020-2021 haute de toutes formes d’expressions artistiques et furieusement attrayantes !

Pour monsieur le maire, ce début de saison est caractérisé par une actualité très particulière qui a marqué à jamais l’année 2020. Cette crise sanitaire n’en finit plus de bousculer nos habitudes. Une crise qui a imposé sa loi ne permettant de se réunir, ce soir-là au Cèdre, qu’en comité plus restreint pour pouvoir mieux observer et mieux faire respecter les mesures barrières nécessaires à maintenir et à garantir la sécurité et la bonne santé de tous. Mesures qui seront appliquées également dans cette salle du Cèdre jusqu’à nouvel ordre pour que chacun puisse participer en toute sérénité aux spectacles de son choix !

« Oui, Mesdames et Messieurs, vous le savez bien, cette période est lourde d’incertitudes. Mais malgré tout, j’ai souhaité, avec Léo LACHAMBRE - adjoint en charge de la Culture à mes côtés - et l’ensemble des élus de la majorité, travailler à l’élaboration d’une Saison Culturelle à Chenôve, pour continuer de porter les valeurs d’émancipation qui nous sont si chères, pour que puissent vivre les Arts et la Culture même dans ce contexte terrible. »

 

Depuis mai dernier et la sortie progressive de la période de confinement que nous avons collectivement dû observer, le Monde de la Culture souffre, au gré des annulations des spectacles, des tournées, des concerts, des Festivals, des pièces de théâtre ou des expositions. Les acteurs engagés dans le secteur du spectacle vivant si essentiels à la Vie de la Cité, à la vulgarisation des Arts, luttent tous les jours pour leur survie et tente d’éviter qu’à la crise sanitaire succède une crise sociale bien plus durable, une crise de la Culture bien moins soutenable et beaucoup plus préjudiciable pour notre société. N’oublions pas l’art et la culture, les arts et les cultures, réparons cet oubli ensemble !

« Dans ces conditions, maintenir coûte que coûte la Saison culturelle à Chenôve est donc avant tout un acte militant. Oui, Mesdames et Messieurs, élus, abonnés de cette scène, habitants, spectateurs et visiteurs, nous sommes tous des militants de l’action culturelle que nous soutenons et dont nous épaulons tous les acteurs lorsque nous nous déplaçons pour admirer une œuvre ou assister à un concert. Au travers de cette démarche militante, c’est aussi une certaine image de la Culture que nous défendons. Une Culture pour tous et par tous, une Culture qui forme, éduque, explique, émancipe, fait réfléchir, qui invite au dialogue - y compris parfois dans l’irrévérence - à la tolérance et au respect d’Autrui. »

 

Avec force et conviction, Thierry Falconnet a délivré un message d’ouverture et de tolérance « Nous croyons toutes et tous en une Culture citoyenne qui porte les valeurs de la République de Liberté, d’Egalité, de Fraternité et de Laïcité. A l’heure où les assassins des journalistes de Charlie Hebdo ont des comptes à rendre devant la Justice de notre pays, souvenons-nous que nombreux sont celles et ceux, artistes, journalistes, écrivains, cinéastes qui sont morts pour leur idées, pour les idées qu’ils défendaient. Ayons également une pensée pour celles et ceux qui, ici ou ailleurs, se battent tous les jours pour que chacun puisse exprimer ses idées, celles et ceux qui se battent au quotidien pour que la confrontation des idées alimente la marche d’un monde plus soucieux de chacune et de chacun. »

 

La Culture qui traite de tous les sujets est un rempart à tous les extrémismes, au racisme, au sexisme, à l’homophobie, et à toutes formes de discriminations pour la promotion de l’égalité et de la justice sociale. Et lors de cette 7ème saison culturelle, chacun sera plus qu’en alerte sur les sujets que sont la lutte contre les inégalités sociales et la violence symbolique avec « La violence des riches » à partir des travaux des sociologues Monique Pinçon-Charlot et Michel Pinçon, lutte contre le racisme dans la veine du « Black Lives Matter » avec la superbe prestation d’Abd Al Malik dans « Le jeune noir à l’épée », lutte contre l’homophobie avec la pièce de Benoit Solès autour du destin du mathématicien Alan Turing, lutte pour l’égalité en portant la voix de femmes libres avec « Antioche » … Aux arts citoyens !

Voilà ce que signifie, maintenir à Chenôve une saison culturelle à laquelle on souhaite un grand succès, malgré la crise sanitaire et le protocole mis en place pour accueillir chacune spectateurs dans la limite des places disponibles.

 

« Chenôve est, vous le savez, une ville mosaïque, bouillonnante et foisonnante qui compte de plus en plus sur le territoire de la métropole dijonnaise, en particulier sur le plan de la Culture grâce à l’importance grandissante du Cèdre en tant que salle de spectacle, et au rayonnement départemental du Conservatoire. Notre Ville, Cité éducative, doit continuer d’être un territoire où l’on apprend, où l’on apprend à apprendre et à aimer, y compris par la culture… C’est ce que nous allons faire en vous accueillant au cours des différentes manifestations qui vont jalonner cette saison culturelle #7. »

La soirée, qui s'est terminée avec deux accordéons singulièrement originaux, aura permis de se faire une belle idée de la programmation à venir au travers de nombreux extraits vidéos des spectacles proposés. Une saison #7 comme 7ème saison, comme le 7 de l’âge de raison qui permet l’audace tout autant que les grands classiques A SuivrE donc !

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Les 1ères assises du bénévolat en Côte-d'Or.
Chef de file de l'action sociale, interlocuteur privilégié des...
L'atelier du Chat Motté, pour les grands et les petits, vous ouvre ses portes.
Le Chat Motté est un atelier de poterie mais c’est avant tout une...
A l'abordage : Donnons de nouvelles couleurs à la Péniche Cancale
Depuis 7 ans, la coopérative culturelle l'Autre Bout Du Monde fait...
Chenôve présente sa saison culturelle #4
"La Saison culturelle #4 qui débutera en septembre sera...
Rock ou Baroque t'avais pas à choisir... c'était Tout ou Rien !
Et si tu as passé une pauvre soirée encore chavirée par le...
Quand l'art contemporain s'invite au pays de la grande vénerie !
Il fut un val, celui de la chouette effraie qui, au fil des siècles,...
Commission permanente du Conseil départemental de la Côte-d'Or du 11 septembre
La Commission permanente du Conseil départemental de la Côte-d'Or...
Commission permanente du Conseil départemental, près de 2,8 millions d'euros pour les communes et les territoires
La Commission permanente du Conseil départemental de la Côte-d'Or...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.