Inauguration de la rénovation du lycée Anna Judic de Semur-en-Auxois

Inauguration de la rénovation du lycée Anna Judic de Semur-en-Auxois

Info+ :

La Région Bourgogne Franche-Comté
La Région est propriétaire de l’ensemble du patrimoine immobilier des lycées de Bourgogne Franche-Comté. A ce titre, elle finance les travaux de rénovation, d’extension, la construction de nouveaux espaces, mais gère aussi la réhabilitation ou réaffectation de locaux qui ne seraient plus utilisés avec la volonté d’investir massivement dans un patrimoine optimisé. Et ce, pour répondre aux besoins de fonctionnement des établissements, tout en rationalisant les ressources afin de maîtriser l’usage des fonds publics... Lire+


06 octobre 2020

Le chantier de rénovation du lycée polyvalent Anna Judic de Semur-en-Auxois a été inauguré mardi 6 octobre. Un chantier ambitieux qui répond à trois objectifs ; offrir des perspectives ambitieuses aux lycéens, confirmer la politique engagée par la région en faveur des lycées et notamment en s'inscrivant dans la transition énergétique et écologique des bâtiments, et enfin rendre les territoires attractifs

 

La rénovation du lycée Anna Judic de Semur-en-Auxois

De gauche à droite : Benoit Contet, associé AMD ai, Architecte D.E. Ingénieur ENTPE; Michel Neugnot, 1er Vice-Président du Conseil Régional Bourgogne-Franche-Comté; Christophe Nicod, Proviseur du lycée polyvalent Anna Judic; Pascale Coq, Directrice académique des services de l'Education nationale; Stéphane Guiguet, 13e vice-président, en charge des lycées et de l’apprentissage ont inauguré la fin du chantier de rénovation de deux bâtiments du lycée polyvalent Anna Judic7 915 000 euros (financement Région) ont été nécessaires.

La rénovation du lycée Anna Judic de Semur-en-Auxois inaugurée

Le bâtiment E intégralement restructuré

Vacant depuis plusieurs années, le bâtiment E bénéficie d’une restructuration architecturale et thermique complète. Il est transformé pour accueillir les salles de sciences (Mathématique / Physique Chimie / SVT / filières PRO) ainsi que le pôle Vie Scolaire.

La façade a été isolée par l’extérieur et les menuiseries bois-aluminium intégrées dans des pré-cadres bois afin d’assurer la continuité de l’isolation et de l’étanchéité à l’air. Les combles et vide sanitaires ont été également isolés pour assurer la continuité de l’enveloppe isolée.

Un système de volets en façade permet de créer une ventilation naturelle dans les classes sans dégrader le fonctionnement de la ventilation double flux.

Un ascenseur a été créé pour desservir tous les locaux (et même le comble technique) et l’escalier prolongé.

La rénovation du lycée Anna Judic de Semur-en-Auxois inaugurée

Au rez-de-chaussée, l’ancien préau a été transformé en cafétéria pour les élèves, éclairée par une large verrière à l’Est.

Devant le bâtiment E, un préau courbe permet d’abriter les accès au bâtiment et au réfectoire. Il s’accompagne d’une galerie couverte permettant de rejoindre au sec le bâtiment D.

 

Le bâtiment D partiellement transformé
Le bâtiment D est modifié pour accueillir le théâtre et regrouper les deux CDI existants sur le site (filière générale et professionnelle).

La rénovation du lycée Anna Judic de Semur-en-Auxois inaugurée

La création d’un théâtre a nécessité une transformation importante des structures existantes afin de libérer une double hauteur, nécessaire à la mise en place de gradins rétractables ainsi que l’espace scénique.

La rénovation du lycée Anna Judic de Semur-en-Auxois inaugurée

L’ancien préau du rez-de-chaussée a été transformé en CDI et en une salle informatique. Ces deux espaces sont largement vitrés sur l’extérieur. Une partie des salles de classe a subi une transformation légère (revêtement de finition), et quelques modifications de cloisonnement, suite au déménagement des salles de sciences dans le bâtiment E.

La rénovation du lycée Anna Judic de Semur-en-Auxois inaugurée

Enfin, un escalier extérieur a été recréé afin d’assurer des conditions d’évacuation satisfaisantes.

Christophe Nicod, Proviseur du lycée polyvalent Anna Judic

Christophe Nicod, Proviseur du lycée polyvalent Anna Judic
Pour Christopohe Nicod, l'inauguration du chantier consacre le travail réalisé par une communauté de compétences associées, l'Etat et les collectivités territoriales au service de la réussite des élèves.
"Nous sommes réunis içi avec un objectif, être des passeurs et des bâtisseurs. Des bâtisseurs de projets et il est de notre responsabilité collective de conduire les élèves sur le chemin de la réussite et sur le chemin de la prise de risques. Les amener à sortir de leur zone de confort, c'est notre enjeu et notre but partagé. Et pour ce faire, nous devons avoir des outils et des compétences. Aujourd'hui grâce à cet outil, nous envoyons aux lycéens un message d'ambition."

Benoit Contet, associé AMD ai, Architecte D.E. Ingénieur ENTPE

Benoit Contet, associé AMD ai, Architecte D.E. Ingénieur ENTPE
"Au cours des 6 années qu'a duré cette réalisation, nous avons été guidés par le souci de la qualité des espaces et des ambiances afin que les élèves puissent travailler dans de bonnes conditions."

Michel Neugnot, 1er Vice-Président du Conseil régional Bourgogne-Franche-Comté

Michel Neugnot, 1er Vice-Président du Conseil régional Bourgogne-Franche-Comté
"Anticiper et coordonner"
Michel Neugnot a rappelé le rôle que joue la Région dans la mission de passeur et de bâtisseur depuis qu'elle est en charge des lycées (En 1982 et 1983, l'État transfère dans le cadre de la décentralisation un certain nombre de ses compétences aux régions, notamment les lycées ). Une mission prise très au sérieux qui a permis au cours des années de la transformation de ce lycée à l'origine chauffé avec des poêles à mazout et avec des salles de classe dans des algecos, de devenir ce qu'il est aujourd'hui... " la région a toujours suivi les évolutions voulues par l'Education nationale et a toujours eu cette volonté de développement durable" selon Michel Neugnot.

Stéphane Guiguet, 13e vice-président, en charge des lycées et de l’apprentissage

Stéphane Guiguet, 13e vice-président, en charge des lycées et de l’apprentissage
"Dans ce contexte la région s'est mobilisée pour accompagner au mieux les élèves, assurer le fonctionnement des lycées, participer aux devoirs à distance en renforçant le débit internet, les prêts d'ordinateurs. Une mobilisation qui s'est aussi manifestée dans les transports, ce qui était un vrai défi." 

La région entame une deuxième phase avec le plan de relance de 40 millions d'€
"Les lycées vont être concernés par le plan de relance avec un fil rouge, la transition énergétique et écologique. Nous sommes propriétaires de 130 lycées et nous voulons être exemplaires en la matière.

Nous avons pu visiter sur ce chantier toutes les innovations en la matière et serons dans les années à venir de plus en plus exigeants sur ces normes et cette volonté de rendre les bâtiments eco-responsables afin d'assumer notre responsabilité.
Depuis la fusion des deux régions, c'est 100 millions d'€ injectés dans les lycées, là où on investissait 70 millions d'€ quand il y avait deux régions. 

Ces rénovations sont importantes ; on a pu voir ces ambiances feutrées, les matériaux utilisés, tout cela participe à l'ambiance et au travail des lycéens. Il est notoire que les rénovations des établissements scolaires entrainent un changement de comportement des lycéens qui ressentent un respect de leur travail et de leur avenir."

Pascale Coq, Directrice académique des services de l'Education nationale

Pascale Coq, Directrice académique des services de l'Education nationale

"Un grand merci à la Région pour son travail passé, présent et à venir au profit des structures et des élèves. Nous avons ensemble inauguré une très belle réalisation.

Les élèves sans aucun doute se sont accaparés ces nouveaux lieux et, ce qui m'a frappé, c'est la réaction des élèves et la manière dont ils se sont appropriés ces espaces, leur sérénité, leur plaisir d'être là. Certes, ils sont reconnaissants mais d'une certaine manière ils considèrent que c'est normal, et je trouve qu'ils ont raison de considérer qu'il est normal que nous mobilisions des ressources de l'Etat, des collectivités au service de la jeunesse qui est l'avenir du pays. Certes, ils en mesurent le prix mais ils n'en attendent pas moins de nous."

Catherine Sadon, maire de Semur-en-Auxois

Catherine Sadon, Maire de Semur-en-Auxois
"L'établissement est très agréable, le parti-pris architectural donne une ambiance de travail apaisée et gaie. Un lycée dans une commune comme Semur-en-Auxois est un élément de vie extrêmement important, autour du lycée il se passe beaucoup de choses. C'est la jeunesse qui est valorisée en lui donnant un outil qu'elle attend et qui est susceptible de lui permettre de s'ancrer un peu plus dans ce territoire. 

Le lycée est un outil d'attractivité de la commune, lorsque des familles cherchent où s'installer, elles demandent s'il y a des établissements scolaires, hôpital... Ce lycée donne une image très positive et attrayante de la ville. Cet outil d'attractivité est très précieux car il participe à la vie de la commune ; vie économique, sociale et culturelle. Je prends pour exemple le théâtre du lycée qui est en lien avec le théâtre de Semur et aussi avec notre politique culturelle. On accueille très souvent des spectacles de fin d'année. A noter aussi la section hôtelière du lycée qui est un élément d'attractivité important pour une ville touristique". 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Cité 21, le salon des acteurs du territoire. Mode d'emploi
Les 10 et 11 décembre prochains, le Salon des Maires Cité 21 est...
Cité 21, 10 et 11 décembre 2015 : Dijon un patrimoine pour l'humanité
Cette année encore, le Grand Dijon joue la carte de la valorisation de...
Cité 21, 10 et 11 décembre 2015 : L'AMF vous convie à trois temps forts
Partenaire majeur de CITÉ 21, l'Association des Maires de la...
Un bien joli décor pour la remise des Trophées de la Valorisation Paysagère
Les 313 communes engagées dans le Club fleurissement de Côte d'Or...
L'initiative communale à l'honneur
Trois petites communes de moins de 1000 habitants, Vic-sous-Thil,...
Cité 21, retour en images
Rendez-vous incontournable pour les acteurs de la commande publique et les...
Cité 21, le salon des collectivités Territoriales de la Côte-d'Or, mode d'emploi.
Au service des élus et décideurs territoriaux, le 16e salon...
Trophées de la Valorisation Paysagère... la Côte d'Or a la main verte !
Aujourd’hui 315 communes sont inscrites au Club fleurissement (soit...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.