Semaine Bleue : Guillaume Ruet et François Sauvadet plantent un arbre au coeur de l'EHPAD Les Tonnelles

Semaine Bleue : Guillaume Ruet et François Sauvadet plantent un arbre au coeur de l'EHPAD Les Tonnelles

Info+ :

 

La Semaine Bleue Bien vieillir en Côte-d'Or

Parceque 137 000 Côte-d'Oriens ont plus de 60 ans et que 76.3 M€ sont consacrés aux personnes âgées, Bien vieillir chez soi en Côte-d'Or est un enjeu considérable pour la collectivité.

Engagé pour le “Bien-vieillir en Côte-d’Or”, le Département favorise le maintien à domicile. Il accompagne les personnes âgées en perte d’autonomie qui souhaitent continuer à vivre chez elles. Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA), services d’aide à domicile, aides pour l’adaptation du logement … De nombreuses solutions existent pour leur faciliter la vie.
Dans le contexte de crise sanitaire que nous traversons, qui rend les personnes âgées vulnérables, les services d’aide à domicile sont plus que jamais soutenus par le Conseil Départemental.

 

LA MAISON DE L'AUTONOMIE
La Maison de l’Autonomie de Côte-d’Or à Dijon informe et renseigne sur toutes les aides et mesures liées aux personnes âgées ou au handicap.
Rester à domicile, résider en établissement, choisir de vivre en famille d'accueil, le projet de vie des aînés doit être respecté au plus proche de son niveau d’autonomie. La Maison de l'Autonomie de Côte-d'Or accueille le public 1 rue Joseph Tissot à Dijon pour l’ informer sur les démarches à effectuer pour faire des demandes d'aides attribuées par le Département : Allocation Personnalisée d'Autonomie (APA), aide sociale à l'hébergement ou à domicile, aide pour adapter son logement. Le Département de la Côte-d’Or, à travers la Maison de l’Autonomie, s’est associée à l’ARS (Agence Régionale de Santé) pour déployer ViaTrajectoire dans le département. Avec cette plateforme nationale, un seul dossier d’inscription suffit pour accéder à l’ensemble des établissements pour personnes âgées :

L’APA, UNE AIDE POUR VIVRE PLUS LONGTEMPS À DOMICILE

Versée par le Conseil Départemental, l'Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) à domicile est une aide destinée aux personnes âgées de 60 ans et plus en perte d’autonomie.
L'Allocation Personnalisée d'Autonomie (APA) s'adresse aux personnes qui rencontrent des difficultés pour accomplir les actes essentiels de la vie quotidienne (se lever, se laver, s'habiller, se déplacer...). Qui peut bénéficier de l'APA ?
•Les personnes relevant des GIR 1 à 4. La perte d'autonomie est évaluée à l'aide d'une grille nationale (grille AGGIR)
•Les personnes résidant en France de façon stable et régulière depuis au moins 3 mois de façon continue. Les personnes de nationalité étrangère doivent être titulaires d'un titre de séjour en cours de validité. Que peut financer l'APA ?
•Le recours à une aide à domicile (service prestataire ou emploi salarié direct)
•La mise en place d’une télé assistance
•Le portage de repas à domicile
•L’acquisition d’aides techniques pour l’adaptation du logement
•Un hébergement temporaire en EHPAD
•Un accueil de jour

AIDES POUR L’ADAPTATION DU LOGEMENT

Le Département aide financièrement les usagers pour adapter leur logement et ainsi leur faciliter leur quotidien.

L’ADAPTATION DU LOGEMENT : 2 AIDES CUMULABLES Les personnes âgées en perte d’autonomie, quels que soient leur âge et leur déficience, souhaitent continuer de vivre à leur domicile le plus longtemps possible, dans de bonnes conditions de sécurité et de confort. Cette aide a pour but :
•de minimiser les risques d’accidents
•d’optimiser les équipements pour un usage simple et confortable
•d’utiliser l’habitat de manière évolutive et durable Le Conseil Départemental de la Côte-d’Or, dans le cadre du Dispositif Autonomie Habitat – Personnes Âgées, et l’Agence Nationale de l’Habitat (AnaH), peut contribuer au financement de leur projet. • Pour la catégorie des ménages “très modestes” (selon le revenu fiscal de référence), l’aide représente 60 % du montant total des travaux HT avec une subvention Habiter Facile de 12 000 € maximum. • Pour la catégorie des ménages “modestes”, l’aide représente 45 % du montant total des travaux HT avec une subvention Habiter Facile de 9 000 € maximum. Des aides complémentaires peuvent être versées par d’autres organismes et les caisses de retraite.

AIDES SOCIALES À DOMICILE

Les personnes âgées les plus démunies peuvent bénéficier d’une aide sociale à domicile, qui fournit une aide ménagère et financière pour les repas
OBJECTIFS Assurer le bien-être des personnes âgées sur le territoire en :
•finançant les interventions d'une aide à domicile pour effectuer des tâches ménagères, chez les personnes âgées qui ont des ressources modestes
•prenant en charge une partie des coûts des repas servis au domicile de la personne âgées ou en foyer restaurant NATURE DE L'AIDE Ces aides départementales sont de deux types : l’aide ménagère et les frais de repas. L’aide sociale est versée par le Département. C’est une aide subsidiaire. C’est-à-dire qu’elle est accordée qu’après recours aux caisses d’assurance maladie, vieillesse ou invalidité et aux capacités contributives du demandeur.

PLAN DE SOUTIEN SOLIDARITÉS CÔTE-D’OR - COVID-19

Dans le cadre de son plan de soutien “Solidarités Côte-d’Or” (24 M€), voté le 15 juin, le Département engage 800 000 € pour accompagner les services d’aide à domicile, dont l’activité a fortement baissé durant le confinement.
LE DÉPARTEMENT SOUTIENT LES AIDES À DOMICILE
Lors de sa session plénière du 24 août, l’Assemblée Départementale de la Côte-d’Or a adopté le financement, à parité avec l’État, d’une prime Covid pour les personnels des Établissements Sociaux et Médico-Sociaux (ESMS). Elle bénéficiera notamment aux aides à domicile des services à domicile intervenant auprès des personnes âgées et/ou handicapées au titre de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) ou de la Prestation de Compensation du Handicap (PCH).
Cette prime, dont le montant sera proratisé au temps de travail effectif, sera versée avant le 31 décembre et s’élèvera à 1 000 € pour un équivalent temps plein ayant travaillé (en présentiel) entre le 1er mars et le 30 avril 2020.

https://www.echodescommunes.fr/actualite_3540_le-conseil-departemental-de-la-cote-d-or-engage-dans-la-semaine-bleue.html


08 octobre 2020

Jeudi 8 octobre, Guillaume Ruet, maire de Chevigny-Saint-Sauveur, et François Sauvadet, Président du Conseil départemental de la Côte-d'Or, ont planté un érable au sein de l'EHPAD Les Tonnelles. Cette belle initiative est venue conclure une Semaine Bleue particulièrement riche à Chevigny puisque de nombreuses animations ont pu être organisées depuis lundi, dans le strict respect des gestes barrières et des mesures de distanciation physique.

Semaine Bleue : Guillaume Ruet et François Sauvadet plantent un arbre au coeur de l'EHPAD Les Tonnelles

Pour son déplacement en terre chevignoise, François Sauvadet n'est pas venu les mains vides. L'ancien ministre a en effet distribué des chocolats à chaque résident et une multitude de produits labellisés "Savoir-faire 100% Côte-d'Or" aux personnels de de l'établissement. "Je veux ainsi vous remercier pour votre engagement dans cette période difficile" a martelé François Sauvadet, fervent défenseur du "made in Côte-d'Or" et premier supporter des filières locales.

 

Semaine Bleue : Guillaume Ruet et François Sauvadet plantent un arbre au coeur de l'EHPAD Les Tonnelles

Guillaume Ruet a ensuite planté un magnifique érable acer freemanii dans le jardin de l'EHPAD, accompagné dans sa tâche par François Sauvadet, Annick Mathieu, présidente de l'association "Un enfant peut sauver un arbre", Danielle Darfeuille, conseillère départementale, Elise Vallée, directrice de l'établissement, et Thierry Bedault, directeur de l'association ARPAVIE.
Le maire de Chevigny a salué cette initiative qui s'inscrit dans le cadre du très beau "Défi 1.000 arbres", un projet imaginé et porté par la municipalité chevignoise. "Symbole de la sérénité et de la robustesse, cet arbre va s'enraciner dans cette bonne terre chevignoise jusqu'à faire partie de notre patrimoine" a lancé Guillaume Ruet.
"Nous allons planter plus de 1.000 arbres dans les six années qui viennent et j'ai insisté pour, qu'avec mon ami François Sauvadet, on en plante un au sein de cet établissement" a conclu Guillaume Ruet.

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Catherine Louis et Charles Barrière, Conseillers Départementaux du Canton d'Is-sur-Tille présentent leurs voeux
Prés de 300 personnes, élus, responsables d'associations, chefs...
Quelle journée pour la commune de Saint-Marc-sur-Seine !
Vincent Chauvot, maire de Saint-Marc-sur-Seine, les adjoints, les élus,...
Le Service civique, un engagement volontaire au service des collectivités locales
Le Service Civique permet aux jeunes âgés de 16 à 25 ans,...
En 2017, le bailleur social Orvitis diversifie ses activités et offre désormais plus qu'un logement.
Avec un total de 257 logements mis en service, 2016 pouvait se placer comme...
Conseil Départemental, la commission permanente adopte 26 rapports pour un montant de 4,47 millions d'euros
La Commission permanente du Conseil départemental de la Côte-d'Or...
Commission permanente du 13 mars ; 30 rapports adoptés pour un montant global de 6,9 millions d'euros
La Commission permanente du Conseil départemental de la Côte-d'Or...
La commune, premier lieu de proximité et de cohésion sociale
Ludovic ROCHETTE, maire de Brognon et l’ensemble du conseil municipal ont...
716 millions d'euros pour gérer la Côte-d'Or.
Le Conseil départemental de la Côte-d'Or s'est réuni en...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.