Visite de la nouvelle résidence Sérénitis à Fontaine-lès-Dijon

Visite de la nouvelle résidence Sérénitis à Fontaine-lès-Dijon

Info+ :

 Sérénitis by Orvitis, un habitat pour satisfaire les attentes des séniors

Eléments financiers

Le coût total de l’opération s’élève à près de 2,2 millions d’euros, financés à 80 % par Orvitis dont un apport de fonds propres à hauteur de 15 % et par emprunts contractés auprès de la Banque des Territoires.

Des subventions, représentant 20% du montant de l’opération, ont été versées par Dijon Métropole pour 255 200 euros, par la Commune de Fontaine-lès-Dijon pour 120 526 euros et par l’Etat pour 60 280 euros.

Intervenants sur l’opération

Maitrise d'œuvre : ART&FACT Architecture – Dijon
BET Structure : B.E Clément - Fontaine-lès-Dijon
BET Fluides: BILD – Dijon
BET Voirie et Réseaux Divers : BAFU - Dijon
Bureau de contrôle : ALPES CONTROLES– Dijon
Coordonnateur SPS : CSPS – Eperney-sous-Gevrey 
VRD : DESERTOT – Saint-Apollinaire
Gros-œuvre : PAQUET – Fontaine-lès-Dijon
Etanchéité : SOPREMA – Chenôve
Charpente-Bois : SARL ROMAIN ET PIERRE – Chevigny-Saint-Sauveur
Couverture-Tuiles : PEDRON COUVERTURE – Thorey-en-Plaine
Ravalement : PIER – Saint-Usage
Serrurerie : SARL Hernandez – Rochefort-sur-Nenon
Menuiseries extérieures et bois : DONOLO – Flagey-lès-Auxonne
Cloisons - Doublages : SDP – Foucherans
Menuiseries intérieures : PORCHEREL – Chevigny-Saint-Sauveur
Revêtements de sols : PASCUAL - Quétigny
Peinture : GENELOT – Quétigny
Ascenseur : ORONA ACREM – Saint-Apollinaire
Electricité : STCE Electricité– Saint-Apollinaire
Plomberie – Chauffage - Ventilation : SILFEO – Dijon
Réseaux – Espaces verts : VDS Paysage - Soirans

 

Avec 13500 appartements ou maison à louer sur 130 communes de Côte-d'Or, Orvitis, premier bailleur du département, propose à des loyers modérés des logements de qualité, accessibles à plus de 70 % des familles.

Pour être au plus près de ses clients et de son patrimoine, et être le partenaire efficace des collectivités locales, Orvitis s'est doté de moyens et de méthodes d'une entreprise moderne et responsable. Il s’est organisé sur le territoire, multipliant les points d’accueil et intensifiant sa présence sur le terrain.

Orvitis œuvre pour offrir aux familles aux revenus modestes un habitat de qualité à des loyers modérés, un cadre de vie propice à l'épanouissement de chacun. L’Office accompagne également les collectivités locales dans des projets d’aménagement du territoire.

www.orvitis.fr

 


22 octobre 2020

La résidence Sérénitis by Orvitis de Fontaine-lès-Dijon comporte 26 appartements, elle porte à 120 le nombre d'appartements construits depuis l'été 2017. Le concept des Résidences Sérénitis développé par Orvitis a pour objectif de prendre en compte la perte de mobilité et veut faciliter le maintien à domicile. Ainsi les logements Sérénitis offrent aux résidents –âgés de plus de 65 ans- dans un cadre de vie agréable et sécurisant, un habitat pour se sentir bien.

Sérénitis by Orvitis, un habitat pour satisfaire les attentes des séniors

François-Xavier Dugourd, Président d'Orvitis et Patrick Chapuis, maire de Fontaine-lès-Dijon ont visité la septième résidence Sérénitis. Non loin du centre historique, dans un secteur calme, la nouvelle résidence Sérénitis, située 7 rue du Lieutenant-Colonel Clère, offre une qualité de vie avec des services de proximité (mairie, bus, Poste...). Elle est implantée sur un terrain de 2200 m², jouxtant l’ensemble immobilier de 10 logements cédé en 2011 par la commune de Fontaine-lès-Dijon à Orvitis ; à l’arrière, une autre propriété d’Orvitis, l’Ehpad Les Nymphéas géré par la Mutualité Française Bourguignonne.

 

Sérénitis by Orvitis, un habitat pour satisfaire les attentes des séniorsSérénitis by Orvitis, un habitat pour satisfaire les attentes des séniors

Prenant la mesure du vieillissement des occupants de logements familiaux et le souhait des personnes âgées de rester le plus longtemps à leur domicile, Orvitis portait la réflexion à la fois pour adapter son parc existant et pour développer une offre d’habitat qui réponde aux attentes d’aujourd’hui des séniors et à leurs besoins de demain en termes de confort et d’accessibilité.

Anticipant les modèles de résidence-services créés par la loi du 28 décembre 2015 sur l’adaptation de la société au vieillissement, Orvitis engageait, dès 2014, la réalisation de résidences selon un concept, qu’il a labellisé Sérénitis.

Des logements accessibles et adaptés

Pour prendre en compte la perte de mobilité et faciliter le maintien à domicile, les logements Sérénitis offrent aux résidants –âgés de plus de 65 ans- dans un cadre de vie agréable et sécurisant, un habitat pour se sentir bien, avec selon les bâtiments :

> un ascenseur pour rendre accessible tous les logements aux personnes à mobilité réduite,
> un contrôle d’accès/entrée sécurisé par vidéophonie, interphonie ou badge,
> des équipements adaptés dans les logements : douche de plain-pied, barres d’appui, WC rehaussés, volets roulants motorisés, chemin lumineux...

Des dispositifs pour faciliter les échanges, favoriser le lien social

Un gestionnaire de résidence

Avec pour enjeux de prévenir l’isolement, un gestionnaire de résidence est présent de 10h à 20h par semaine. Outre d’assurer des missions classiques d’entretien de la résidence (gestion des poubelles, propreté des communs, espaces verts...), il est l’interlocuteur privilégié entre les résidants et Orvitis pour des sollicitations diverses, et peut au besoin assurer des petits services, à la demande des locataires (changement d’une ampoule, déplacement d’un petit meuble...)

Mais c’est avant tout l’animateur du bien-vivre ensemble, qui assure la transmission d’informations générales, la mise en place d’actions partagées, d’activités ludiques, récréatives… ou simplement des rencontres conviviales, des temps collectifs, du comité de résidants…

Des espaces collectifs

Au sein de la résidence, ou à proximité immédiate, des espaces collectifs, dédiés aux résidants, sont aménagés et équipés : salle de convivialité, espaces verts, aires de jeux urbains...

Des services via le numérique

Via une plateforme numérique «tootela.net» et son animateur, le soutien et l’accompagnement sont au quotidien.
A partir d’une tablette fournie et d’une connexion internet haut-débit garantie, les résidants, qui au besoin sont formés, accèdent à :

> des informations et des services pour leur quotidien : entretien, maintenance, activités, actualités, rappel, services...
> des discussions organisées par Clubs : services d’Orvitis, voisins, proches...
> des centres d’intérêt personnel : contacts, photos…

120 appartements dans sept résidences

Les trois premières résidences ont accueilli leurs premiers locataires à l’été 2017, à :

> Asnières-lès-Dijon : un ensemble immobilier sur deux niveaux de 20 logements de plain-pied.
> Arnay-le-Duc : en milieu rural, un bâtiment a été transformé en 16 appartements et requalifié avec l’installation d’un ascenseur et la création de la salle de convivialité.
> Beaune : au sein d’une résidence intergénérationnelle, une douzaine d’appartements sont réservés aux séniors.

En 2019 et 2020, quatre nouvelles résidences Sérénitis ont été ouvertes :

> Longvic : 17 appartements dans un ensemble immobilier au centre-ville, en étage d’un bâtiment avec services et commerces de proximité au rez-de-chaussée.
> Sennecey-lès-Dijon : au sein d’un nouveau quartier, 19 logements dans un bâtiment de trois étages, desservis par un ascenseur. Au rez-de-chaussée, une salle de convivialité.
> Thorey-en-Plaine : entre zone urbaine et zone rurale, dans une commune de 1100 habitants, un bâtiment de 8 appartements. La salle de convivialité sera dans l’enceinte de la Mairie située juste derrière la résidence.
> Fontaine-lès-Dijon : une résidence de 26 appartements au centre-ville.

Les locataires-résidants participent au programme Futurs21 

Au-delà des constructions de logements sociaux dédiés aux séniors, à travers le programme Futurs21, porté par le Conseil Départemental de la Côte-d’Or, Orvitis a initié l’expérimentation « Laboratoire du maintien à domicile ». Dans les faits, des locataires-pilotes testent, durant 6 à 24 mois, les équipements, les outils, les services favorisant le sentiment de bien-être à domicile.

L’objectif est d’évaluer en quoi le sentiment de bien-être peut agir sur l’autonomie réelle ou la perception de l’autonomie et favoriser le maintien à domicile. Les résultats pourraient même servir à imaginer les logements de demain pour les séniors.

 

Sérénitis by Orvitis, un habitat pour satisfaire les attentes des séniors

Une résidence Sérénitis de 26 appartements

Le bâtiment, conçu par le Cabinet Art&Fact de Dijon, compte 26 logements répartis sur 4 niveaux, desservis par un ascenseur :

- au rez-de-chaussée, 4 appartements T2 et 1 logement T3,

- les étages 1 à 3 sont identiques, à la fois dans la typologie des logements et dans la distribution : 2 appartements T1 (30 m²), 4 appartements T2 (45 m²) et 1 logement T3 (65 m²),

Dans les logements, adaptés aux personnes à mobilité réduite avec des portes dimensionnées au passage d’un fauteuil :

Sérénitis by Orvitis, un habitat pour satisfaire les attentes des séniorsSérénitis by Orvitis, un habitat pour satisfaire les attentes des séniors
Les sanitaires sont équipés d’une douche entièrement de plain-pied, de barres d’appui, de WC rehaussés...

Sérénitis by Orvitis, un habitat pour satisfaire les attentes des séniors
Les volets roulants sont motorisés et pilotés par télécommande

Sérénitis by Orvitis, un habitat pour satisfaire les attentes des séniors
Le contrôle d’accès se fait par visiophonie. L’appel peut être couplé avec un smartphone

Sérénitis by Orvitis, un habitat pour satisfaire les attentes des séniors
La salle de convivialité, située au rez-de-chaussée, dispose d’une entrée spécifique et directe depuis l’extérieur.

Sérénitis by Orvitis, un habitat pour satisfaire les attentes des séniors

Via une plateforme numérique «tootela.net» et son animateur, le soutien et l’accompagnement sont au quotidien.

A partir d’une tablette fournie et d’une connexion internet haut-débit garantie, les résidants, qui au besoin sont formés, accèdent à :

> des informations et des services pour leur quotidien : entretien, maintenance, activités, actualités, rappel, services...
> des discussions organisées par Clubs : services d’Orvitis, voisins, proches...
> des centres d’intérêt personnel : contacts, photos…

En retrait de la voirie qui a été totalement reprise, avec le long de cette voie, la création de places de stationnement, le bâtiment s’intègre dans le bâti environnant du quartier, mais tout en affirmant une identité architecturale contemporaine.

Bien que d’un volume relativement compact, les façades sont animées sur 3 côtés par des retraits qui accueillent les balcons pour les logements situés aux étages et par différentes teintes d’enduits. La toiture est partiellement à deux pans en pourtour et une toiture-terrasse non accessible au centre.

L’entrée dans le bâtiment s’effectue depuis un cheminement doux aménagé en limite séparative de la propriété voisine à gauche et qui se prolonge jusqu’à un local vélos et à un espace vert à l’arrière de la résidence, avec une petite sente en revêtement minéralisé.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Le PIMMS de Dijon devient "Pimms Médiation Dijon" mais vous relie toujours aux services essentiels.
Le PIMMS de Dijon a révélé sa nouvelle identité...
Deux élèves de BSB reçoivent une bourse du Rotary Dijon Ducs de Bourgogne
Dans le cadre du partenariat de BSB (Burgundy School of Business) avec le...
Santé et accès aux soins Les maires ruraux portent les attentes des ruraux auprès du ministre de la Solidarité et de la Santé
Michel Fournier, président, et Dominique Dhumeaux, premier...
L'AMF met en place un "Observatoire des agressions envers les élu(e)s"
Premier maillon de la démocratie, le maire et son conseil municipal sont...
La nouvelle résidence Abrioux : un modèle d'habitat social à Dijon
Engagée en juin 2019, la construction de la nouvelle résidence...
Première réunion de la Commission de l'Observatoire départemental de la Sécurité routière : l'accidentologie en baisse sur les routes départementales en 2020
François Sauvadet, Président du Conseil départemental, a...
COVID-19 : La dégradation générale se poursuit dans la région
La situation épidémique continue de se dégrader en...
« Dijon 6 avec ses étudiantes et étudiants »
Avec « Dijon 6 avec ses étudiantes et étudiants »...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.