Un engagement porteur d'avenir pour prendre soin du Val de Saône

12 novembre 2020

Depuis plusieurs années déjà, l’EPTB s’attachait à donner une nouvelle dynamique au Contrat de rivière « Saône, corridor alluvial et territoires associés ». Pour ce faire, un large travail s’est fait en 2020 autour de la construction d’un avenant à cette démarche territoriale...

La cérémonie de signature de cet avenant au Contrat de rivière de la Saône se déroulera vendredi 13 novembre, en Visio, en présence de Laurent ROY, Directeur Général de l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse et de Landry LÉONARD, Président de l’EPTB Saône et Doubs et Dominique GIRARD, Président du Comité de rivière de la Saône.

Un Contrat de rivière concrétise un partenariat, d’ordre technique et financier, entre porteurs de projets locaux (intercommunalités, associations, usagers, etc.) et financeurs (Agence de l’Eau, régions, départements…). Le Contrat de rivière de la Saône, coordonné par l’Établissement Public Territorial de Bassin (EPTB) Saône et Doubs, a été signé en 2016, pour 6 ans. Ce Contrat de rivière couvre un territoire qui s’étend le long de la vallée de la Saône, de sa source à Viomenil dans les Vosges, jusqu’à sa confluence avec le Rhône à Lyon. Plus de 200 actions étaient alors inscrites et couvraient principalement les thématiques liées à la ressource en eau, au bon fonctionnement des cours d’eau et aux milieux humides annexes.

Après 4 années de mise en oeuvre, le besoin d’un nouvel élan...
Pour une meilleure mise en oeuvre de cette démarche opérationnelle, le Président du Contrat de rivière Dominique GIRARD et l’EPTB ont souhaité redynamiser le Contrat. Le début de l’année 2020 a consisté à dresser un bilan technique du Contrat et partager les informations connues sur la Saône. Ces premiers échanges ont ensuite permis d’évoquer les perspectives souhaitées, pour fédérer davantage les élus autour des enjeux du val de Saône.

17 maîtres d’ouvrages se sont ainsi inscrits pour réaliser en 2 ans près de 50 actions sur le périmètre du Contrat de rivière Saône. Le montant total prévisionnel des dépenses atteint plus de 4 millions d’euros !
L’action apportée par l’ensemble des maîtres d’ouvrages est une réelle pierre à un édifice en cours de reconstruction, en faveur de l’amélioration de la qualité du Val de Saône. Chacun de ces maîtres d’ouvrages va ainsi permettre la réussite collective de ce projet d’avenant financier du Contrat de rivière Saône !
Leur engagement est également porteur d’avenir puisqu’il va servir de tremplin à un grand plan de gestion à venir à compter de 2022.

Que prévoit l’avenant pour le « Contrat Saône, corridor alluvial et territoires associés » ?
Cet avenant financier au Contrat de rivière « Contrat Saône, corridor alluvial et territoires associés », au sein duquel de multiples maîtres d’ouvrages locaux ont inscrit des actions a été bouclé en seulement 3 mois, grâce à la collaboration de l’ensemble des maîtres d’ouvrages et des partenaires financiers : régions, départements et Agence de l’eau.
Il a permis l’intégration de nombreuses actions qui vont permettre au Contrat de rivière d’être cohérent et surtout fédérateur, riche de l’appui technique de l’EPTB et de l’engagement financier respectif de chaque organisme partenaire. La prochaine étape des travaux à engager sera ainsi conduite avec plus de confort…

- un engagement sur 2 ans (2020-2021) ;
- la programmation de 48 opérations ;
- la restauration de 9 500 mètres linéaires de rivière ;
- l’amélioration de la qualité de 110 hectares de zones humides ;
- le rétablissement de la continuité écologique au niveau de 3 ouvrages ;
- l’organisation d’un grand événement politique ;
- la mise en oeuvre d’un plan de gestion des espèces exotiques envahissantes à l’échelle de l’axe Saône ;
- l’adhésion de 22 signataires ;
- l’investissement de 4,6 millions d’€ de travaux.

Plus d’infos sur le Contrat de rivière Saône : www.eptb-saone-doubs.fr/actions/contrats-rivieres/saone/

Les 17 maîtres d’ouvrages
EPTB Saône et Doubs
CEN Rhône-Alpes
CA d’Epinal
CC des Monts de Gy
CC des Savoir Faire
CC du Val de Gray
CC Vosges Côté Sud-Ouest
Département de la Côte-d’Or
Fédération de pêche de la Côte-d’Or
Fédération de pêche de la Haute-Saône
Fédération de pêche du Rhône
France Nature Environnement
Commune de Rays-sur-Saône
SI de l’Amance
SIA du bassin des Cosnes
Commune de Trévoux
VNF


QUELQUES MOTS SUR L’EPTB SAÔNE ET DOUBS
L’Établissement Public Territorial du Bassin Saône et Doubs intervient pour la coordination, l’impulsion et la mise en oeuvre des politiques de l’eau à l’échelle du bassin versant de la Saône. Il apporte ainsi un soutien aux collectivités territoriales pour la réalisation d’opérations ponctuelles ou de programmes pluriannuels en matière de gestion de l’eau : restauration des milieux aquatiques, préservation de la biodiversité, protection de la ressource, prévention des inondations, éducation à l’environnement, formation professionnelle…
L’EPTB Saône et Doubs est porteur du Contrat Vallée du Doubs et territoires associés, dans le cadre duquel il veille à coordonner sur le bassin du Doubs la mise en oeuvre d’un programme d’actions concerté.
https://www.eptb-saone-doubs.fr


Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

EDF, partenaire des territoires de Bourgogne Franche-Comté
A l'occasion des voeux EDF, Marc Leurette a passé le relai à...
Parc Eolien des Portes de la Côte d'Or, Daniel BARBIER dit oui.
Plus grand parc éolien de Bourgogne Franche-Comté, le Parc des...
L'Auxois-Sud inaugure sa première borne de recharge de véhicules électriques !
Jean-Marie Faivret, Maire d'Aiguilly, vice-président de la...
Un Contrat de Canal... Un enjeu de territoire pour 15 intercommunalités et 2 départements
Porteur d'avenir, le canal de Bourgogne mobilise les énergies et...
Intervention publique en habitat privé: l'Anah et la Caisse des Dépôts renforcent leurs actions communes aux côtés des collectivités.
L’Agence nationale de l’habitat (Anah) et la Caisse des...
Appel à projets national « Territoires hydrogène » : le projet « ENRgHy » de la Bourgogne-Franche-Comté est retenu
Ségolène Royal, ministre de l’environnement, de...
CRBFC, la commission permanente du 7 avril 2017 attribue 74,7 millions d'euros d'aides
Culture, économie, emploi, gestion des réserves naturelles...
Caisse des Dépôts : cap sur le tourisme et la transition territoriale
Suite aux bouleversements induits par la loi NOTRé, la Caisse des...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.