En 2021, ne laissons jamais les ombres d'aujourd'hui obscurcir la lumière de demain

07 janvier 2021

Frappée par la crise sanitaire, Beaune a su rester unie et solidaire. A l'occasion de ses voeux à la population, Alain Suguenot, Maire de Beaune, Président de l’agglomération remercie les habitants pour leur générosité durant cette période. Quant aux collectivité, elles doivent aider les populations en difficulté mais aussi faire barrage au doute et au pessimisme, penser à l'avenir. Ainsi il faut continuer les grands projets portés par l’équipe municipale. 

Les vœux d’Alain Suguenot, Maire de Beaune, Président de l’agglomération pour l’année 2021.

 

Alain SUGUENOT Maire de Beaune Président de l’Agglomération BeaunoiseChers amis,

L’année qui vient de s’écouler ne ressemble à aucune autre. Les livres d’histoire retiendront une période difficile marquée par des libertés de mouvements réduites, des familles éloignées, des mariages annulés, des commerces et des écoles fermés, des carrières interrompues, et, malheureusement, des vies perdues.

Aujourd’hui, l’espoir d’un vaccin est naturellement le bienvenu comme tout ce qui pourrait nous permettre de retrouver notre vie d’avant. Toutefois, la lutte contre la COVID-19 ne se mène pas uniquement sur le front de la science. Le vrai combat se livre au jour le jour dans nos têtes et dans nos cœurs, comme notre Ville le fait depuis le début de cette épidémie.

C’est souvent dans les instants difficiles que se découvre la force de cohésion d’une ville. Dès le mois de mars, les Beaunoises et les Beaunois ont plus que jamais montré leur solidarité.

Jamais de tels événements n'ont autant témoigné de la générosité de notre ville dans des moments pourtant propices à l'individualisme. Beaune a su réunir ses forces en montrant qu'il n'y avait rien de plus fort que le don de soi.

Le record historique de la pièce de charité au profit des soignants lors de la dernière Vente des Vins en est un formidable témoignage. Il est de ces armes contre lesquelles rien ne peut gagner : une tradition humaniste enracinée au cœur même de notre ville, le sens de l’effort collectif de ses habitants et l’espoir incandescent de lendemains meilleurs.

Le temps est peut-être orageux mais il ne peut pas pleuvoir tous les jours. Le contexte actuel ne saurait être un frein aux grands projets portés par l’équipe municipale. La vie se doit de retrouver son chemin au plus tôt.

Naturellement, les gestes barrières devront continuer d’être appliqués avec la plus grande rigueur au quotidien. Toutefois, nous ne devons pas oublier que la santé correspond à un état de bien-être physique, mental et ne consiste pas seulement en une absence de maladie. Un trop long isolement serait, à mes yeux, le pire des conseillers.  Il nous est ainsi impossible de continuer à fermer les yeux sur les conséquences à la fois humaines, sociales et économiques liées à la crise sanitaire.

Ce qui se passe est grave et parfois injuste. Dans un pays à l’arrêt, certaines professions ne peuvent se permettre de perdre plus que ce qu’elles ont déjà laissé alors qu’elles ont fait preuve d’exemplarité dans l’application des directives sanitaires.

La municipalité continuera de leur accorder la plus grande attention et restera à leurs côtés tant que la situation l’exigera. Je pense à nos cafés, nos hôtels, nos restaurants et nos lieux culturels. Ces derniers ne peuvent rester portes closes indéfiniment. « Si ce n’est pour la culture, alors pourquoi nous battons nous ? » comme le citait Winston Churchill dans un pays alors en en proie à une « vraie guerre ».

Le tumulte de l’année 2020 ne se résume, malheureusement pas, qu’à cette pandémie mondiale. Notre pays a toujours le cœur lourd en pensant aux victimes des attentats de Nice et à l’assassinat de Samuel Paty, coupable d’avoir porté, avec courage, la liberté d’expression comme l’un des piliers de notre démocratie. 

En cette période troublée, tout nous incite cependant à faire barrage au doute et au pessimisme. Le souvenir de l’année écoulée doit servir notre vigilance pour condamner tout agissement qui irait à l’encontre de notre unité et de nos valeurs. Soyons dignes de tous les sacrifices de l’année 2020 quels qu’ils soient.

Chers amis, ne laissons jamais les ombres d’aujourd’hui obscurcir la lumière de demain. Dans la vie, rien n’est à craindre, tout est à comprendre. On ne fait jamais attention à tout ce qui a été fait, on ne voit que ce qui reste à faire. Je ne peux que vous remercier pour le courage dont vous avez fait preuve en 2020 avant de vous souhaiter une bonne et heureuse année 2021 à toutes et à tous. Continuez de prendre soin de vous.

Alain SUGUENOT
Maire de Beaune
Président de l’Agglomération Beaunoise

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

#inclusionnumérique : Lancement du projet Ecoles Numériques de la Fondation Orange
L’Association  des Maires Ruraux de Côte d’Or et la...
Commission permanente du 29 novembre 2021 Plus de 6 M d'euros d'aides attribuées en faveur des Côte-d'Oriens
Au cours de la 3e Commission permanente de...
Soutenir la parentalité dans un monde qui change
Le réseau des puéricultrices de Bourgogne Franche Comté et...
Rendez-vous au Salon des Maires de la Côte-d'Or
Après un an « off » en raison de la pandémie, le...
Remise des Trophées départementaux 2021 de la valorisation paysagère
Les 326 communes engagées dans le Club de la valorisation...
Visite du chantier de l'espace numérique
Les élus de la Communauté de Communes Norge et Tille (CCNeT) se...
Port du masque obligatoire et généralisation du rappel de la 3e dose : des décisions pragmatiques, claires et compréhensibles
A l’heure où la pandémie repart à la hausse,...
Nathalie Koenders et Christian Mathis signent la charte EcoQuartier Heudelet
Le label Écoquartier a pour ambition de distinguer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.