La valorisation paysagère, gage d'attractivité des communes

La valorisation paysagère, gage d'attractivité des communes

Info+ :

Photo : Côte-d’Or Tourisme © S. Lepaul

Valorisation paysagère Albine Guillaume

ALBINE Guillaume
Chargée de la valorisation paysagère à Côte-d’Or Tourisme 

03 80 63 66 92

"Je suis là pour vous accompagner dans l'amélioration du cadre de vie de votre commune".

LA FORMATION DES JARDINIERS

Une pédagogie au service des enjeux d’aujourd’hui, c’est possible grâce au partenariat entre Côte-d’Or Tourisme et le Centre National de la Fonction Publique Territoriale. Dans cette première chronique sur le conseil aux communes, nous partons à la découverte de la formation des jardiniers avec…


Témoignages


Isabelle BONNIAUD, Délégation régionale Bourgogne Franche-Comté du CNFPT
"La formation des jardiniers est unique en Bourgogne, et rare en France. Elle est exceptionnelle à plusieurs titres : en termes de durée tout d’abord, puisqu’elle existe depuis 19 ans, mais aussi en termes d’organisation puisqu’elle résulte d’un partenariat réussi avec Côte-d’Or Tourisme. Elle se démarque également de l’offre de la délégation en volume (l’action comporte 16 modules, à raison d’une journée par mois environ) et de par ses modalités pédagogiques. En effet, le choix a été fait, dès le départ, de recourir à un maximum de travaux pratiques, de façon à accompagner le groupe dans la réalisation d’un espace paysager..."

ALBINE Guillaume Chargée de la valorisation paysagère à Côte-d’Or Tourisme
"Nous sommes partis du constat que les employés communaux des petites communes rurales effectuaient toutes sortes de tâches, et notamment des travaux d’espaces verts, sans avoir reçu de formation à ce métier. Cela constitue un handicap injuste pour la mise en place d’actions de mise en valeur d’une commune et aussi un frein à l’obtention du label « Villes et Villages Fleuris ». Les communes rurales n’ont en effet pas toujours la possibilité de mobiliser les moyens financiers suffisants pour former leurs employés. Cette formation est intéressante car elle active des leviers d’apprentissage multiples et continus, qui forgent l’esprit critique des stagiaires, valorisent l’immersion et l’expérimentation..."

Patrick MORELIERE Maire d’Arc-sur-Tille,
"Alors que je réfléchissais, avec mon conseil municipal, à la réalisation d’une liaison piétonne inter-quartiers sur notre territoire, l’appui technique et la collaboration avec Côte d’Or Tourisme dans la concrétisation de ce projet me sont apparus comme une évidence. C’est ainsi, dans cette perspective, que les participants au cursus de la formation des jardiniers, proposé par Côte Tourisme et le CNFPT, ont élaboré avec l’aide de leur formateur..."

Maurice CANAUX Formateur
"Cette formation qui accompagne des stagiaires pour les monter en compétence dans le métier des espaces verts est une belle initiative et, à mon avis, répond bien aux attentes des collectivités et des agents territoriaux. Toutes les facettes de ce métier sont abordées tant pendant les cours en salle qu’en pratique sur le terrain ce qui rend ce cursus complet, pratico-pratique et vivant..."

Marlène GRENIER Employée communale à Bretigny et stagiaire
"Pour ma part, la formation a été très importante autant par la forme que par le contenu. Elle a surtout été un temps d’échanges, de rencontres qui permettent d’avoir un regard critique sur notre métier, un métier qui évolue avec son environnement qui doit prendre en compte les aléas climatiques. Par ailleurs le rythme de la formation permet de prendre le temps de la réflexion de créer des liens, chose essentielle, encore plus dans les petites communes où on travaille en autonomie avec une routine qui s’installe dans les tâches..."

Lire tout


19 janvier 2021

Avec 325 communes adhérentes au club de la valorisation paysagère, 66 communes labellisées "Villes et villages fleuris" et la labellisation "Département fleuri" acquise depuis 2007, la Côte-d'Or marque son intérêt pour l'amélioration du cadre de vie et la préservation de l'environnement. Les communes en adhérant à la démarche de valorisation paysagère trouvent les leviers pour améliorer le cadre de vie de leurs habitants et augmenter leur attractivité. Le bénéfice est important car à terme cela leur permet d'augmenter leur population et l'activité économique sur leur territoire. Côte-d'Or Tourisme, agence de développement touristique du Département a créé Le Club fleurissement pour apporter aux communes toute l'expertise nécessaire à la réalisation de leur projet.

 

Marie-Claire BONNET-VALLET Présidente de Côte-d’Or Tourisme Conseillère départementale d’Auxonne

"Je crois qu’en Côte-d’Or, le succès de la valorisation paysagère, tant auprès des habitants que des visiteurs, s’explique par une volonté forte et innovante. Les actions de proximité vers les communes et les citoyens ont de plus trouvé un écho chez les Côte-d’oriens qui aspirent à préserver la qualité de leur cadre de vie... j’ai la volonté de démontrer que l’embellissement, au travers du label « villes et villages fleuris » produit de l’emploi, de la richesse, de l’attractivité..."

François SAUVADET Président du Conseil départemental de la Côte-d’Or

"Le label « villes et villages fleuris » s’intègre dans une véritable politique d’aménagement, rassemblant plus largement les dimensions patrimoniales, culturelles, économiques, de développement durable et de valorisation de l’image de la Côte-d’Or. Il est devenu un des outils pour réussir le meilleur aménagement possible de l’espace public."

 La valorisation paysagère, gage d'attractivité des communes

Les enjeux
de la valorisation paysagère

Investir sur le végétal pour la mise en valeur
de notre département

Dès l’origine, nous avons considéré nos villes et nos villages comme l’écrin dans lequel doit être présentée notre offre touristique, comme des éléments constitutifs fondamentaux de notre identité et de notre âme.
Depuis plus de 20 ans, chacune des actions de Côte-d’Or Tourisme et du Conseil départemental s’inscrit dans cette démarche qualifiante et identitaire, qui permet aux Côte-d’Oriens de préserver leur patrimoine et leur histoire pour construire l’avenir.
Si la valorisation paysagère contribue à la qualité de l’environnement et à l’amélioration du cadre de vie pour les habitants d’un département, elle a aussi sans conteste un rôle important à jouer en matière d’accueil, favorisant ainsi concrètement la valorisation touristique du territoire.
La Côte-d’Or bénéficie d’une image positive de tradition et d’authenticité portée par la renommée de ses vins. Nous avons à coeur de défendre et partager cette identité bourguignonne en offrant à nos visiteurs un environnement préservé et de qualité.
Grâce au label « villes et villages fleuris », l’impact de notre travail sur l’équilibre des territoires est fort, tant par ses apports économiques que sociaux.
Il est donc essentiel d’avoir une politique de développement soutenue dans le domaine de la valorisation paysagère.

Un environnement paysager de qualité pour favoriser
le choix d’une destination par rapport à une autre.

Notre ambition est de faire de la valorisation paysagère en Côte-d’Or un axe de développement touristique fort et durable. Notre stratégie de communication s’appuie sur la promesse d’offrir aux visiteurs une bonne raison de séjourner chez nous plutôt qu’ailleurs. Notre objectif est d’associer à la Côte-d’Or l’image d’une destination touristique apportant à ses visiteurs, urbains pour la plupart, un véritable ressourcement physique et moral.
A l’heure où nous sommes de plus en plus sensibles à la qualité de notre environnement, où le jardinage est l’un des hobbies privilégiés des Français, la valorisation paysagère apporte sa pierre à l’édifice. Pour la Côted’Or, qui travaille à se positionner comme une destination de courts séjours qui met en avant les activités et loisirs de nature, elle peut se révéler un « argument de vente » complémentaire.
En effet, pour 70 % de nos touristes français, comme pour la majorité de nos touristes étrangers et plus particulièrement les Anglo-saxons, la préservation de l’environnement est une valeur importante. La qualité des espaces et de nos paysages, la typicité de nos villages sont autant d’atouts dont nous disposons et qui répondent à cette demande. Il est donc certain que l’aménagement paysager est un outil du développement touristique, en relation avec les habitants, au service de la revitalisation rurale.

La valorisation paysagère au service
de l’économie départementale
La clientèle en hébergement non-marchand (résidences secondaires, parents, amis) est importante en Côte-d’Or puisqu’elle représente 7 touristes français sur 10. Or, l’attention portée à la valorisation paysagère est primordiale pour cette clientèle, qui contribue largement à la consommation touristique par le biais des commerces alimentaires, d’habillement ou les détaillants de carburants. Dans le contexte économique actuel, toutes les recettes sont importantes.

La valorisation paysagère
et les problématiques de développement
La mise en valeur paysagère déborde aujourd’hui largement de son cadre et contribue à la revalorisation de la qualité de la vie, notamment en milieu rural. En effet, derrière cette volonté d’embellissement se cache une équipe de jardiniers, professionnels ou bénévoles, à la recherche de nouvelles plantes, d’association de couleurs, de présentations insolites… C’est un véritable moteur qui invite à se regrouper autour d’un projet commun.
De plus, les premiers à profiter de la qualité de vie sont bien sûr les habitants ; stimulés par le dynamisme de leur commune, ils sont souvent amenés à fleurir également leur jardin.
La valorisation paysagère constitue donc un élément essentiel du bienêtre individuel et social.

Les axes de travail pour aujourd’hui et pour demain
Nous ne visons pas une approche quantitative, nous avons une vision plus globale de l’aménagement.
Nous mettons en avant les notions de paysage, de développement durable et de trame végétale.
Ce mélange des genres, nous l’avons voulu car, pour nous, un département fleuri c’est une rencontre entre:
- les communes, une population sensibilisée,
- une offre touristique avec des parcs et jardins ouverts au public,
- des restaurants et des hébergements faisant une part belle aux jardins, des manifestations liées au jardinage,
- des professionnels qui offrent à la vente des plantes et des produits de qualité.

Toutefois, de par notre mission première d’Agence de développement touristique, c’est plus particulièrement autour des communes que nous mobilisons nos efforts et c’est avec elles que nous créons des actions qui portent les valeurs d’un développement durable, valeurs qui sont celles du label national des villes et villages fleuris.

Notre ambition en matière
de valorisation paysagère
Les départements sont l’échelon indispensable au développement de l’embellissement paysager dans notre pays. Le département, c’est l’échelon de la proximité et de l’expertise nécessaires au développement du label «villes et villages fleuris».
La Côte-d’Or investit de manière conséquente pour le développement de la qualité du cadre de vie de ses communes et de ses paysages. C’est un puissant levier d’aménagement contribuant à l’attractivité de notre territoire.
Les services de Côte-d’Or Tourisme apportent, au plus près du terrain, l’appui et le savoir-faire indispensable pour atteindre cet objectif, grâce à des partenariats fructueux et une proximité opérationnelle avec les différents interlocuteurs des collectivités, comme des établissements privés.
Nous avons l’ambition que cet engagement de longue date du Département, qui a été déterminant dans le développement de la valorisation paysagère en Côte-d’Or, se poursuive.
Pour ce faire, nous nous efforçons de suivre les évolutions des contextes économique, social et touristique, pour adapter notre conseil aux nouvelles attentes de chacun sur le terrain, tout en veillant à maîtriser nos budgets.

La valorisation paysagère, gage d'attractivité des communes

Le club fleurissement
un outil fédérateur
Le souci de concilier la protection de la diversité des paysages côted’oriens et le développement économique par le tourisme a poussé
le Conseil départemental, par l’intermédiaire de Côte-d’Or Tourisme, à mettre en place une politique globale et transversale en matière de valorisation paysagère, qui associe les différentes compétences et acteurs sur le terrain.
Le club fleurissement a été créé pour mettre en réseau toutes les personnes intéressées par la valorisation paysagère : élus municipaux, bénévoles, employés communaux, membres de la commission de valorisation paysagère, partenaires…
Avec ce club, nous voulons être à l’écoute des acteurs départementaux de la valorisation paysagère, pour mieux les aider dans leur volonté d’embellissement et d’amélioration du cadre de vie.
En outre, il est important de rappeler que l’animation de notre club s’appuie sur les relais indispensables que sont nos différents partenaires.

A travers lui, nous nous engageons auprès des communes membres à :
>les écouter
recueillir leur avis et les consulter sur leurs attentes en matière de valorisation paysagère pour mieux les aider, lors de moments d’échanges comme par exemple les tournées estivales, 
> les tenir informés régulièrement
faire le point sur les nouvelles connaissances en matière de valorisation paysagère et leur livrer des avis d’experts lors de réunions d’information ou d’éductours, 
>penser à chacun 
parce que nous savons que si nous sommes tous concernés, les réponses ne sont pas les mêmes pour tous. C’est pour cette raison que l’aide à l’obtention du label est personnalisée, 
>les accompagner 
le cadre de vie se vit au quotidien, ils ont donc besoin de réponses pratiques car ils ne sont pas forcément « du métier »,
>les mettre en valeur et les récompenser
pour les remercier de leur fidélité et souligner leur engagement sur le long terme lors de la remise des prix.

Les résultats sont aujourd’hui probants, puisque nous comptons à présent 321 villes ou villages inscrits.
C’est la preuve que ce club répond à l’attente des communes pour lesquelles la valorisation paysagère représente une démarche globale pour un environnement de qualité et un département où il fait bon vivre.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

La valorisation paysagère au service de l'attractivité du territoire côte d'orien !
Le salon Cité 21 de Dijon a accueilli la remise des trophées...
Une charte et un siège pour le futur parc national des forêts
François de Rugy,  ministre d’Etat, ministre de Transition...
Il est né le Parc National !
A quelques semaines de Noël et après plus de 10 ans de gestation,...
A Soirans, un jardin, même tout petit, c'est la porte du paradis.
Samedi matin, dans la commune de Soirans avait lieu l'inauguration...
"Croix de nos villages" de Fontaine-Française et de ses environs.
Les croix de village font partie de l'héritage rural de notre...
Gemeaux a retrouvé son commerce de proximité.
Comme de nombreux villages ruraux, Gemeaux a vu fermer ses commerces petit...
Fontaine Française fait le plein d'énergie.
Fontaine Française, le groupe Dijon Céréales, et la...
Une nouvelle Présidente pour Côte-d'Or Tourisme.
Marie-Claire Vallet, conseillère départementale membre de la...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.