Alors monsieur le Maire, heureux ?

18 février 2021

Elu maire en mars 2020, Steve Renaud occupe pour la première fois une fonction municipale. A 40 ans, ce juriste employé de la commune également en charge de la bibliothèque de Gemeaux a décidé de se mettre en disponibilité pour se consacrer à son rôle de maire. Après plusieurs mois à ce poste, il dresse le bilan des bonnes et moins bonnes surprises qui se sont dressées sur son chemin.

Pourquoi avez-vous décidé de devenir maire ? 

Steve Renaud : « Ma formation de base de juriste traduit l’intérêt que j’ai toujours porté aux collectivités locales. Ma décision reflète également une histoire d’amitié avec le maire sortant. A son contact j’ai compris ce que pouvait représenter la fonction et ça m’a donné envie de porter des projets pour la commune et de poursuivre le travail déjà mené. »

Quelles ont été vos premières impressions en tant que maire ?

« J’ai découvert la complexité de la tâche. Je n’imaginais pas tous ces aspects. Par exemple, je ne pensais pas que je serais confronté à tant de problèmes de voisinages et d’incivilités. Je n’imaginais pas qu’il y en aurait autant, au point que la voiture d’un adjoint a été détériorée. Par ailleurs, je n’avais jamais réalisé de montage financier ni élaboré de budget mais j’y prends un certain plaisir car c’est un outil indispensable pour évaluer la faisabilité des projets que l’on veut mettre en place. »

Quels sont vos projets ?

« Nous prévoyons la réalisation d’une nouvelle aire de jeux, des travaux de voirie. Dans le cadre du plan de relance, on va aussi essayer de mettre en place un programme de rénovation énergétique des bâtiments de la commune et répondre à un appel à projet pour installer un socle numérique dans l’école élémentaire. »

Steve Renaud, maire de Gemeaux et l'équipe munjicipale

 

Y a-t-il eu des bonnes surprises depuis le début de votre mandat ?

« Oui. Le contact avec les autres élus qu’ils soient maire d’une commune voisine ou élu à la communauté de communes ou encore conseillers départementaux. Au sein de notre équipe, sur les 15 élus municipaux, quatre ont déjà fait un mandat. La majorité est dans la découverte et affiche une belle envie de faire mais la crise sanitaire ralentie la cohésion d’équipe et les choses ont du mal à se mettre en place. Les élus sortants aident et conseillent les nouveaux élus. L’ancien maire est également présent, toujours membre de l’équipe municipale, il apporte son expertise technique, soutenu en cela par un adjoint qui possède également ces compétences. Enfin, mon rapport avec les salariés de la mairie n’a pas changé et c’est une bonne chose. Vu que je les côtoyais avant d’être élu, on se trouve plus dans un rapport égalitaire, entre collègues. Dans un autre registre, j’ai également découvert le plaisir des mariages. Pour moi, c'est évidemment du stress au départ car prendre la parole en public ne m'est pas facile, mais célébrer les mariages est un vrai plaisir et je dirais même une grande chance. »

Des choses ont-elles changé depuis que vous êtes élu ?

« Le regard que je porte sur Gemeaux a évolué. Je ne suis pas d’une nature contemplative mais désormais je développe un certain sens de l’observation pour voir ce qui va bien et ce que l’on peut améliorer. D’ailleurs, quand on devient maire pour la première fois, on n'arrête pas de penser à la commune, c'est tout le temps, peut-être à cause de la peur de mal faire. Toujours est-il que ça change la personne. Une véritable charge mentale. »

Y a-t-il des choses qui vous déplaisent particulièrement ?

« Le côté homme public ne me correspond pas. Je me sens plus à l’aise dans mon bureau à travailler sur les dossiers qu’à prendre la parole, notamment avec les médias. C’est également compliqué d’être le premier responsable de l’ordre public car cela peut créer des conflits avec les habitants. Sur le sujet du stationnement on peut en arriver aux amendes et ce n’est pas un plaisir. »

Selon vous, qu’est-ce qui est le plus difficile pour un jeune maire ?

« Ma connaissance de l’administration et ma formation de juriste m’ont facilité les choses mais j’imagine que l’acquisition des compétences juridiques et administratives doit être complexes pour un jeune élu. Découvrir un PLU, rédiger une délibération ou un arrêté de police peuvent poser problème. »

Après leur mandat, certains élus ont renoncé à se représenter. En tant que jeune maire, pouvez-vous les comprendre ?

« La baisse régulière des dotations empêche les communes de réaliser des projets donc je comprends qu’ils aient pu perdre le plaisir. Pour l’heure, j’ai toujours envie de faire les choses. L’équipe et moi-même avons hâte que les projets recommencent et que la vie du village reprenne. »

 

Steve Renaud, maire de Gemeaux et l'équipe munjicipale

L'équipe municipale (ordre alphabétique des prénoms) :
Cathy Stephan
Damien Forgeais
Denis Laurent
Eric Pépin
Fabrice Baudras
François Dupin
Jean Louis Bernier
Laetitia Alves Da Silva
Marc Chautemps
Marion Poinsot
Michel Nold
Nathalie Robin
Pascale Poinson
Séverine Renaud
Steve Renaud. 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

COMMUNE CHERCHE MEDECIN DESESPEREMENT.
La désertification médicale nous guette.L'état des lieux...
A Soirans, un jardin, même tout petit, c'est la porte du paradis.
Samedi matin, dans la commune de Soirans avait lieu l'inauguration...
Saint-Nicolas-lès-Cîteaux, inauguration de différents travaux de voirie et du jardin conservatoire.
De nombreuses personnalités sont venues assister Florence Zito,...
Un nouveau Centre Social et Relais des Services Publics, à Arnay-le-Duc
Le CSRSP  rassemble dans un bâtiment unique une...
Arc-sur-Tille : un 1er prix national pour un patrimoine local.
Mardi 27 mai, une délégation municipale,...
Portrait d'élue, vie de femme... à la rencontre de Maire Jeanne Fournier, maire de Source-Seine.
Marie Jeanne a le goût du rare et du profond pour qui la vie est un...
PORTRAIT D'ELU ... l'Echo des communes a rencontré Laurent Streibig, Maire d'Echannay, Président de la C.C. Ouche et Montagne.
Réélu maire de sa commune et nouveau Président de la...
La commune de Vielverge sollicite la MiCa
La Mission Conseil et Assistance aux Collectivités (MiCA), accompagne...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.