La ville de Dijon lance une nouvelle campagne pour lutter contre les déjections canines

La ville de Dijon lance une nouvelle campagne pour lutter contre les déjections canines

Info+ :

LES CHIFFRES CLÉS DE LA PROPRETÉ À DIJON

Les agents de la brigade verte, du service propreté urbaine, du service hygiène et santé et de la police municipale œuvrent toute l’année pour assurer un niveau de propreté optimale au centre-ville et dans tous les quartiers dijonnais.

> Près de 3,5 millions d’euros alloués par la ville et la métropole à la propreté urbaine en 2020

> 1,2 million de m2 de trottoirs et 350 kilomètres de voies publiques

> 1 820 corbeilles à papiers dont 400 au centre-ville

> 9 000 m3 de détritus collectés chaque année par les balayeuses et 1 700 m3 par les cantonniers

> 4 passages quotidiens minimum sur le secteur piétonnier et 2 passages quotidiens en centre-ville, 7 jours sur 7 et 365 jours par an > 18 balayeuses et 6 laveuses mobilisées sur le périmètre de Dijon métropole

> Plus de 10 000 m2 de façades nettoyées chaque mois de leurs tags et affichages sauvages

> 144 totems et 1,2 million de sacs pour déjections canines distribués par an

> 13 caniparcs

> Près de 150 kilos de déchets et 23 000 mégots ramassés au lac Kir lors du grand nettoyage citoyen organisé par la ville de Dijon en août 2020


23 février 2021

Les déjections canines sont un enjeu de salubrité publique, de qualité de vie et d’image pour la ville. La propreté est l’affaire de tous. C’est au travers du message "ZÉRO RESPECT => ZÉRO TOLÉRANCE" que la ville de Dijon lance une nouvelle campagne propreté pour lutter contre les déjections canines. Cette opération vise à renforcer la prise de conscience et le civisme des propriétaires de chiens qui ont obligation de ramasser, par tout moyen approprié, les déjections de leur animal sur le domaine public. Elle se veut également dissuasive en rappelant que tout contrevenant risque une verbalisation.

Dijon est une ville propre. Prévention, renforcement des moyens mis en œuvre mais aussi lutte concrète contre les incivilités, la municipalité, à travers l’action quotidienne de ses services, redouble d’efforts depuis des années pour maintenir un haut niveau de propreté. En 2017, la ville de Dijon lançait une campagne d’envergure pour dire stop aux mégots, canettes, papiers gras, chewing-gums ou déjections canines abandonnés sur l’espace public. Autant de gestes irrespectueux qui engendrent de nombreuses conséquences sur les finances de la collectivité, sur le cadre de vie des habitants, sur l’attractivité de la ville et sur l’environnement.

Encore trop nombreuses, ces incivilités ont augmenté ces derniers mois, notamment en ce qui concerne les déjections canines. Avec le confinement et le couvre-feu, les rues sont moins fréquentées et certains propriétaires de chiens se sentent moins « observés » par les passants.

La ville de Dijon lance donc une nouvelle campagne propreté. Elle a pour but de renforcer la prise de conscience et le civisme des maîtres mal « éduqués » qui ont obligation de ramasser les déjections de leur animal sur le domaine public et rappeler que tout contrevenant risque une verbalisation.

Le dispositif et le visuel de la campagne de communication ont été dévoilés par Dominique MARTIN-GENDRE, adjointe déléguée à la propreté de la ville, aux travaux, aux équipements urbains et aux mobilités, Vincent TESTORI, conseiller municipal délégué à la tranquillité publique et à la médiation, et Delphine BLAYA, adjointe au maire déléguée aux jardins partagés et à la protection animale, représentant François REBSAMEN, maire de Dijon, président de Dijon métropole

 

LA VILLE DE DIJON LANCE UNE NOUVELLE CAMPAGNE À DESTINATION DES PROPRIÉTAIRES DE CHIENS 

UNE AMENDE DE 135€ (montant forfaitaire selon l’article R.634-2 du code pénal)

Depuis le 11 décembre 2020, le nouvel article R.634-2 du code pénal modifie les sanctions liées à ce type d’infraction (tout comme le dépôt d’un sac d’ordures hors emplacements, le jet d’un mégot ou d’un masque, le fait de cracher ou d’uriner…). Jusque-là passible d’une contravention de 3e classe à 68€, il s’agit désormais d’une contravention de 4e classe punie d’une amende forfaitaire de 135 euros (règlement du PV dans un délai de 45 jours ou 60 jours par télé procédure sur Internet).
Elle peut être majorée à 375 euros (en cas de paiement après 45 jours ou 60 jours selon le mode de règlement). À Dijon, les agents de la brigade verte et de la police municipale sont habilités à verbaliser.

À DIJON, LES CHIENS SONT LES BIENVENUS (PAS LES MAÎTRES MAL ÉDUQUÉS)

Dijon, ville amie des animaux, met en œuvre les moyens pour concilier "accessibilité" et "propreté" et ainsi accueillir dans un environnement propice les chiens dans la cité.

OÙ PROMENER SON CHIEN ?

Avec 125 parcs et jardins répartis sur 825 hectares, Dijon dispose de nombreux sites où l’on peut emmener son chien. Ainsi, la promenade de toutou dans les espaces verts de la capitale régionale est belle et bien facilitée à condition que l’animal soit tenu en laisse (comme sur tout l’espace public). Pour le bien-être des canidés, 13 caniparcs, aussi appelés espaces d’ébats, leur sont spécialement dédiés. D’une surface variant de 25 à 1 800 m2, ces enclos où les chiens peuvent courir librement, sont nettoyés manuellement deux fois par semaine par le service municipal des espaces verts.

Pour le bien-être des canidés, 13 caniparcs, aussi appelés espaces d’ébats, leur sont spécialement dédiés. D’une surface variant de 25 à 1 800 m2, ces enclos où les chiens peuvent courir librement, sont nettoyés manuellement deux fois par semaine par le service municipal des espaces verts.
Leur localisation : > Parc des Carrières Bacquin > Parc du Château de Pouilly > Parc du Drapeau > Parc des Grésilles > Parc du Suzon > Square Darius Mihaud > Square des Billetottes > Square des Petites Roches > Square des Saunières > Square du Volnay > Square Montchapet > Square Pascal > Square rue de l’Ile

RAMASSAGE DES DÉJECTIONS DE SON CHIEN

Lorsque l’animal éprouve le besoin de se soulager, il est primordial de se munir d’un ou de plusieurs sacs pour ramasser les déjections. La ville de Dijon a mis en place des distributeurs de sacs à crottes.

144 totems (canibox), équipés chacun d’une liasse de 75 sacs (sacs à dogs) et souvent d’une corbeille pour y déposer ceux utilisés, ont été déployés progressivement au centre-ville et dans les quartiers de Dijon : > Centre-ville : 26 > Quartier Varennes, Toison d’Or, Joffre : 15 > Quartier Grésilles : 6 > Quartier Université : 12 > Quartier Chevreul, Parc : 16 > Quartier Bourroches, Port du Canal, Valendons, Montagne Sainte-Anne : 12 > Quartier Fontaine d’Ouche, Faubourg Raines, Larrey, Motte Giron : 21 > Quartier Montchapet : 21 > Quartier Maladière, Drapeau, Clemenceau : 15

Ces totems sont réapprovisionnés du lundi au vendredi ainsi que le week-end pour ceux implantés dans l’hyper-centre. 1,2 million de sacs à dogs sont ainsi distribués chaque année. Ils sont également mis à disposition à la mairie centrale et dans les mairies de quartier. À noter que tout type de sacs peut être employé et jeté dans les canibox ou dans l’ensemble des corbeilles de la ville. Toutes les infos utiles pour un chien heureux en ville sont à retrouver sur www.dijon.fr.

 

LA VILLE DE DIJON LANCE UNE NOUVELLE CAMPAGNE À DESTINATION DES PROPRIÉTAIRES DE CHIENS

DES ACTIONS POUR INFORMER ET SENSIBILISER

Créée en 2012 et rattachée au service Tranquillité publique, la brigade verte de Dijon compte 10 agents qui veillent au respect de la propreté en ville. Au quotidien lors de leurs tournées, les équipes informent et sensibilisent les citoyens aux gestes propres, notamment sur le ramassage des déjections canines.

Depuis 2017, la brigade verte mène dans les écoles primaires dijonnaises des actions pédagogiques sur le thème de la propreté. L’information porte aussi sur le ramassage des déjections canines en responsabilisant les élèves sur ce point. Sensibiliser les enfants, c’est aussi éduquer les parents et favoriser l’évolution des mentalités sur le long terme.

Dans le cadre de la nouvelle délégation à la protection animale, l’élue référente Delphine BLAYA travaillera avec le conseil municipal d’enfants à la réalisation d’un guide pratique à l’usage des propriétaires de chiens. Consultable en ligne ou téléchargeable, il recensera toutes les informations utiles (carte détaillant les parcs, enclos, distributeurs de sacs pour déjections canines, législation…) tout en rappelant les règles de "bonnes conduites", les numéros utiles (urgences vétérinaires, SPA…).

Des actions avec les commissions de quartier sont aussi prévues.

Cette campagne pourra s’appuyer sur des évènements : Grand nettoyage citoyen et Journée des nouveaux habitants, organisés par la collectivité, ou encore le salon du chien à Dijon (septembre 2021), Journée mondiale du chien (26 août)...

 

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Label Cit'ergie : le Grand Dijon récompensé pour son engagement dans la lutte contre le changement climatique
À l’occasion des 16es assises de l’énergie des...
Inauguration de la nouvelle déchetterie de Dijon.
Samedi 14 mars, Alain Millot, maire de Dijon, président du Grand Dijon a...
Travaux de création d'un échangeur Ecopôle Valmy-Zénith
Fermeture de la bretelle d'accès à la rocade-est depuis le centre...
L'Office de Tourisme de Dijon fondé en 1905 n'a pas une ride !
Les 100 années d’expérience de l'association portant...
La biodiversité s'installe à Dijon au mois de juin
Dans le cadre des 5es Assises Nationales de la Biodiversité qui se...
"Seniors en contact", le dispositif de lutte contre l'isolement des personnes âgées dijonnaises
Dans le cadre du mouvement de MObilisation NAtionale de Lutte contre...
Journée communautaire : 250 élus pour continuer à faire monter le Grand Dijon !
Deux cent cinquante élus communaux de toute...
La métamorphose de la piscine publique du Carrousel
La transformation de la piscine du Carrousel est justifiée par le manque...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.