Première réunion de la Commission de l'Observatoire départemental de la Sécurité routière : l'accidentologie en baisse sur les routes départementales en 2020

Première réunion de la Commission de l'Observatoire départemental de la Sécurité routière : l'accidentologie en baisse sur les routes départementales en 2020

Info+ :

Pour suivre l’évolution de l’accidentologie sur les routes départementales de la Côted’Or, rendez-vous sur :
https://www.cotedor.fr/actualite/lobservatoire-de-la-securite-routiere-est-operationnel


30 mars 2021

François Sauvadet, Président du Conseil départemental, a présidé ce jour la 1re réunion de la Commission de l’Observatoire départemental de la Sécurité routière. Créé en février 2020, cet observatoire vise à suivre et à analyser l’accidentologie sur les routes départementales, à apprécier l’impact du retour aux 90 km/h sur les routes concernées et à ajuster, si besoin, la politique menée en matière de prévention et de sécurité routière. La Commission a présenté un bilan de l’accidentologie sur les routes départementales en nette baisse depuis plusieurs années, notamment la mortalité. Chaque décès est, bien sûr, un décès de trop, a souligné le Président, mais il a noté que, depuis des années, le nombre de morts sur les routes départementales baisse en Côte-d’Or.

Dès la promulgation de la loi d’orientation des mobilités de décembre 2019 prévoyant que les Départements puissent déroger à la règle des 80 km/h sur les routes départementales relevant de leur compétence, le Président Sauvadet a saisi cette opportunité afin de respecter la parole donnée aux Côte-d’Oriens. Grâce à la connaissance de l’ensemble de son réseau routier (5 673 km de routes départementales et 1 550 ouvrages d’art), le Département a identifié les itinéraires où la vitesse pouvait être relevée à 90 km/h, avec pour seul critère de sélection la sécurité des usagers de la route. C’est ainsi que 40 itinéraires principaux ont bénéficié d’un retour aux 90 km/h, soit 1 129 km de routes départementales depuis mars 2020.

« En parallèle, j’ai souhaité la création d’un Observatoire départemental de la sécurité routière, un nouvel outil pour compléter les dispositifs existants et pour avoir un suivi transparent de l’accidentologie sur les routes départementales » explique le Président Sauvadet. Et de poursuivre : « la sécurité routière est bel et bien l’affaire de tous, c’est pourquoi j’ai réuni tous nos partenaires oeuvrant dans ce domaine. Ensemble, je souhaite que nous analysions objectivement les causes des accidents et que nous adaptions nos dispositifs quand cela est nécessaire ».

Avec deux périodes de confinement en 2020, il est évident que le trafic annuel a enregistré une forte baisse (- 16 % sur toute l’année par rapport à l’année 2019). Il est tout aussi évident que la mortalité routière a considérablement reculé : sur le réseau routier départemental, en 2001, on déplorait 65 accidents mortels pour 74 décès alors qu’en 2020, on déplore 12 accidents mortels pour 12 décès.

Loin de se satisfaire de bilan, le Président du Département maintiendra les efforts de la collectivité pour que la tendance baissière se poursuive. « Cette année, le Département investit 32,7 M€ sur ses routes départementales pour fluidifier et sécuriser les déplacements des Côte-d’Oriens, dont plus d’1 M€ sont directement fléchés sur des dispositifs de sécurité routière stricto sensu. Mais tous nos efforts ne suffiront pas tant que certains usagers de la route continueront d’avoir des comportements à risque, pour eux-mêmes et pour les autres : excès de vitesse, conduite sous l’emprise de l’alcool ou de stupéfiant, téléphone au volant et autres occasionnent encore de trop nombreux morts sur nos routes » a-t-il conclu.

POUR EN SAVOIR PLUS
Sur l'ensemble du réseau routier départemental
· l'année 2020 est une année atypique marquée par les contraintes liées à la gestion de la pandémie de coronavirus
· le trafic routier sur le réseau départemental a chuté de 16 % en moyenne avec un maximum de - 65 % en avril 2020
· globalement, la mortalité sur le réseau routier départemental a été divisée par 6 en 20 ans et par 3 sur 10 ans
· avec 1/4 des accidents en agglomération et 3/4 hors agglomération, la répartition des accidents corporels est constante depuis plusieurs années.
Sur le réseau routier départemental hors agglomération
· la grande majorité des accidents corporels (79 %) et mortels (83 %) sont recensés sur le réseau routier départemental hors agglomération (vitesse 80 et 90 km/h) 
· les véhicules impliqués sur le réseau hors agglomération sont majoritairement des véhicules de tourisme mais les 2 roues motorisées sont anormalement surreprésentées
· les accidents sur chaussée dégradée (pluie, neige, etc.) représentent 16 % des accidents hors agglomération ces 2 dernières années
· les accidents de nuit représentent 1/4 des accidents hors agglomération.
Sur le réseau routier dérogatoire (vitesse maximale autorisée de 90 km/h)
· 18 % du réseau routier départemental est repassé à 90 km/h au 9 mars 2020
· par rapport à la moyenne des années précédentes (2017-2019), l'accidentalité a chuté de 37 % et la mortalité de 44 %
· les principaux véhicules impliqués sont des véhicules de tourisme (59 %) et les 2 roues motorisées (16 %) sont aussi surreprésentés comme sur l'ensemble du réseau routier départemental (hors agglomération)
· le pourcentage d'accidents corporels sur chaussée dégradée (pluie, neige, etc.) est cohérent avec celui de l'ensemble du réseau routier départemental (hors agglomération)
· le pourcentage d'accidents corporels de nuit est cohérent avec celui de l'ensemble du réseau routier départemental (hors agglomération).

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

21 nouveaux bénéficiaires de la marque « Savoir-faire 100% Côte-d'Or » : Plus de 150 labellisés en moins d'un an !
Ce mercredi 9 juin, le comité d’agrément de la marque...
Renouvellement de la convention de partenariat entre Enedis Bourgogne et le Comité Régional Handisport de Bourgogne Franche-Comté
Enedis Bourgogne a renouvelé son partenariat pour la seconde fois...
Lancement de l'ouvrage de l'inventaire des archives de la famille Le Gouz de Saint-Seine aux Archives départementales de la Côte-d'Or
François Sauvadet, président du Conseil Départemental de...
La Fondation Orange soutient la SDAT à Dijon pour favoriser l'insertion sociale et l'épanouissement de ses bénéficiaires grâce au numérique
La Fondation Orange soutient depuis de nombreuses années les projets qui...
Changement de Direction Générale de la Mutualité Française Bourguignonne - Services de Soins et d'Accompagnement Mutualistes
Lionel MEUNIER est nommé Directeur Général de la...
Contournement de Mirebeau-sur-Bèze : un chantier de grande envergure bientôt achevé
François Sauvadet, président du Conseil Départemental de...
COVID19 : En Côte-d'Or, une circulation virale toujours active malgré un taux de vaccination de 50%
COVID19 | 50% de la population majeure vaccinée et une circulation...
« La Communauté de Communes de la Plaine Dijonnaise inaugure la permanence Point Relais Emploi à Thorey-en-Plaine
Le Point Relais Emploi est un espace de services et d’accompagnement...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.