Chenôve lance les travaux du futur gymnase du Mail

Chenôve lance les travaux du futur gymnase du Mail

Info+ :

Chenôve lance les travaux du futur gymnase du Mail
un équipement structurant, innovant et ambitieux aux multiples usages


13 mai 2021

Thierry Falconnet a dévoilé le panneau de chantier du futur gymnase du mail. Un équipement structurant, innovant et ambitieux aux multiples usages qui va changer le visage du mail. Ce chantier s'intègre dans le renouvellement urbain entamé par Thierry Falconnet et ses équipes depuis son arrivée aux commandes de la collectivité. Le bâtiment sera selon le premier édile, innovant dans sa conception comme dans ses futurs usages.

 

Chenôve lance les travaux du futur gymnase du Mail

Pourquoi un nouveau gymnase ?

Très fréquenté par les habitants du quartier et de Chenôve (75.000 usagers / an), l’équipement est aujourd’hui à «bout de souffle» tant du point de vue du confort pour la pratique sportive et l’accueil du public que du confort thermique. Construit dans les années 70, ce gymnase ne répond plus aux normes énergétiques actuelles. Véritable passoire énergétique, il y fait très chaud l’été et impose une consommation importante pour le chauffer l’hiver.

Sa rénovation nécessiterait un investissement lourd sans la garantie d’avoir un équipement véritablement approprié aux normes et confort actuel. L’arrêt de l’activité du gymnase pendant sa rénovation entrainerait une carence d’équipement sportif au nord de la Ville, à proximité immédiate du quartier politique de la Ville. De plus, sa fermeture impacterait lourdement la continuité des saisons sportives, le repli dans d’autres sites étant impossible compte-tenu notamment des normes spécifiques que doivent intégrer les gymnases pour accueillir des matchs de basket de Pro A.

Les deux grandes étapes du chantier
Afin d’assurer cette continuité sportive, le terrain le long de la ligne T2 du tram, situé à proximité du gymnase actuel, va accueillir le nouveau gymnase du Mail.

  • Printemps 2021 à fin 2022 : Les travaux qui démarrent début mai 2021 dureront environ 18 mois. Pendant cette période de travaux, l’actuel gymnase du Mail reste en service. Une fois la construction du nouveau gymnase achevée, l’activité sportive pourra être transférer.
  • Fin 2022 à début 2023 : Libéré de toute fonction, la déconstruction de l’ancien gymnase pourra s’opérer. Une fois la démolition achevée, les aménagements paysagers, le city stade et les places de stationnement pourront être installés.

Un projet inscrit dans le NPNRU
La construction du nouveau gymnase du Mail fait partie des projets structurants du Nouveau Programme de Renouvellement Urbain (NPNRU) porté par la ville de Chenôve pour la période 2018-2025. À ce titre, le projet contribue à l’atteinte des enjeux et des objectifs des piliers « cohésion sociale » et « cadre de vie et de renouvellement urbain » du contrat de ville de Dijon métropole. En effet, cette opération participe à la requalification des équipements sportifs communaux et à la préservation d’une offre d’installation sportive de qualité au nord de la Ville de Chenôve et, plus globalement, au sud de la métropole dijonnaise. Elle contribue ainsi à l’amélioration de l’attractivité du quartier et à son changement d’image.

Par sa qualité d’usage, son offre de pratique sportive diversifiée (basketball, handball, volleyball, badminton…) et l’aménagement d’un city stade extérieur en libre accès, le nouveau gymnase du Mail permettra d’améliorer l’offre sportive en répondant à l’évolution des pratiques encadrées ou libres.

Un projet qui favorise le dynamisme économique local
60% des entreprises intervenant sur ce chantier sont des entreprises de métropole de Dijon dont deux de Chenôve. Et 80% de ces entreprises sont implantées en région Bourgogne Franche Comté.

Un projet éco- responsable
Engagée dans une démarche en faveur de la transition écologique, la Ville de Chenôve a inscrit la réalisation de ce nouvel équipement dans cet objectif avec comme cahier des charges la lutte contre le changement climatique, la réduction de la consommation énergétique et la promotion des énergies renouvelables.

Le bâtiment répondra aux caractéristiques suivantes :
- atteinte de la RT 2012 – 40%,
- consommation en énergie primaire ≤ 30 kWh/m2.an avant application des coefficients de pondération,
- Bbio ≤ 0,8 Bbio max.

Une réflexion aboutie a été menée sur l’enveloppe et l’inertie thermique du bâtiment, la qualité des isolations thermiques (murs, toitures, portes et fenêtres) et l’étanchéité du bâtiment.
Celui-ci sera raccordé au réseau de chaleur urbain, et produira de l’électricité grâce aux 250 m2 de panneaux photovoltaïques en toiture. Une cuve enterrée de récupération des eaux de toiture, d’un volume de 40 m3, permettra l’irrigation des espaces extérieurs attenants ainsi que d’autres espaces verts de la commune.

Une attention particulière est portée à la durabilité des matériaux et à leur provenance (les ressources locales sont privilégiées).
Le projet répond à une exigence de confort visuel - assuré au maximum par l’apport de lumière naturelle - et de confort acoustique.
Enfin, l’intégration de l’équipement dans son environnement est soignée : toitures végétalisées, parvis arboré avec essences locales, faciles d’entretien et résistantes à la sécheresse.

Un projet qui favorise la pratique sportive féminine
Pour la saison 2019 -2020, le Basket Club de Chenôve (BBC) comptait 138 licenciés filles sur 254 licenciés, ce qui représente 54% des licenciés du club (la moyenne nationale des filles licenciées dans le basket est d’environ 35%).
Au Basket Club de Chenôve, les filles sont réparties dans 11 équipes :
- 3 équipes en national,
- 4 équipes en régional,
- 3 équipes en départemental,
- 1 équipe baby basket.

Un projet qui favorise la pratique associative
La future installation s’adressera à tous les publics pour de nombreuses pratiques de sports collectifs, que ce soit en « loisirs » ou à des niveaux de compétition variés:
Basketball : 5x5 et 3x3, classement H2 soit NM2/NM3/NF1/NF2/NF3
Handball : Régional (classe III)
Volleyball : Inter-régional N1/2/3
Badminton : régional Son activité maintiendra la pratique sportive associative existante, voire la développera, notamment en terme de nombre de licenciés que va pourra accueillir le BCC, dont la majorité des adhérents sont issus du quartier politique de la ville. Le club pourra développer son école de basket à destination des enfants à partir de 4 ans –provenant en majorité du QPV - ainsi que la pratique du basket en 3x3.

La compatibilité du terrain avec la pratique de nouvelles disciplines sportives permettra d’organiser davantage de compétitions et/ou manifestations entre clubs.

Un équipement vecteur de réussite éducative, d’insertion sociale et professionnelle

Cet équipement innovant viendra compléter l’offre municipale éducative et sportive ambitieuse déjà existante qui a valu à la Ville de Chenôve d’être labellisée Cité éducative par le Ministère de l’Éducation Nationale et de la Jeunesse en 2020 et Maison Sport Santé en 2021.

La mise en service de ce nouvel équipement et son city stade permettra de renforcer les actions de promotion de la pratique du sport, sport santé notamment auprès des jeunes du quartier prioritaire de la politique de la ville. Ce nouveau gymnase offrira également un lieu de qualité pour la pratique d’activité sportive dans le cadre scolaire pour les 6 groupes scolaires, les 2 collèges et le lycée, situés à proximité direct, et en particulier les 4 groupes primaires et le collège classés en REP+. Il contribuera également à organiser des ateliers bien être, sport santé dans le cadre de la politique menée en faveur de la santé.

Un équipement au service des JO 2024
Depuis le 20 novembre 2019, la ville de Chenôve est labellisée « terre de jeux Paris 2024 ». L’obtention de ce label a permis à la Ville de Chenôve de déposer des dossiers de candidatures pour être centre de préparation. Le futur gymnase du Mail fait partie des équipements nationaux référencé pour l’entrainement des sportifs de haut niveau en basket et basket fauteuil.

 

 Thierry Falconnet a lancé officiellement le début des travaux du gymnase du mail à Chenôve

Thierry Falconnet a lancé officiellement le début des travaux. A cette occasion il a rappelé l'engagement des élus à ses côtés qui depuis bientôt 5 ans, s'emploient à imaginer et à construire le « Chenôve de demain ».
C'était aussi l'occasioin de remercier les partenaires du projet et de saluer les entreprises dont certaines sont locales et installées sur le territoire de la commune.

Chenôve lance les travaux du futur gymnase du Mail

Extraits du discours de Thierry Falconnet

"... Chenôve doit rester un territoire mosaïque et populaire, citoyen et participatif, plus soucieux et agréable à vivre pour toutes et tous, jeunes et moins jeunes. Dans ce but, la municipalité mène, avec ses partenaires, un important programme de renouvellement urbain, dans le cadre duquel je peux compter sur les élus de la majorité, dont Brigitte POPARD, Patrick AUDARD que je salue.
Traduction concrète de cette vision et de ce projet, la construction du nouveau gymnase du Mail, plus moderne et mieux adapté aux usages d’aujourd’hui, en est une nouvelle étape.

Cet équipement, dont nous lançons officiellement les travaux cet après-midi, sera également plus respectueux des enjeux environnementaux et moins consommateur sur le plan énergétique, répondant ainsi à notre volonté forte et déterminée de transition écologique, partout où nous le pouvons.

Même ce projet n’est pas encore terminé puisque nous entrons ce jour dans une phase plus opérationnelle du dossier, je voudrais tout de même saluer nos partenaires dont l’engagement humain matériel et financier constant est un levier sur lequel la ville peut s’appuyer pour mener ces projets. L’Etat, les interlocuteurs de dimension nationale comme l’ANRU, l’Agence nationale du Sport ou l’action Logement, la Région Bourgogne Franche-Comté, le Département de la Côte-d’Or, Dijon Métropole et la SPLAAD, autant d’interlocuteurs qui sont à nos côtés et dont je tiens à saluer leur investissement et à remercier les représentants.

Par ailleurs, la réalisation de cet ouvrage sera également une magnifique opportunité de nous appuyer sur le savoir-faire de nombreux professionnels du secteur de la démolition, de la construction et du BTP.

A travers une collaboration coordonnée par notre architecte mandataire que je salue, avec de nombreuses entreprises, dont certaines sont locales et installées sur le territoire de notre commune, nous faisons appel à des entrepreneurs que je salue.
Je sais que vous pouvez compter sur des collaborateurs qui ont su développer au fil des années des « compétences métier » essentielles et reconnues mais dont certaines d’entre elles pourraient disparaître faute de relève. En effet certaines filières de formations techniques et industrielles sont insuffisamment valorisées auprès de nos jeunes, à Chenôve comme ailleurs et de nombreuses entreprises dans l’industrie notamment le manque de main d’oeuvre formée. C’est un chantier sur lequel je m’engagerai à vos côtés et avec les élus qui m’entourent.

Enfin, et parce que c’est important pour moi de permettre à toutes et tous, et notamment aux plus jeunes, de pratiquer à cet endroit leur activité sportive favorite, j’ai souhaité que les services municipaux se rapprochent des habitants pour imaginer une solution de terrain sportif temporaire le temps des travaux.

Les équipes travaillent en ce moment et rien n’est encore arrêté mais c’est important pour moi que ce projet revête également un aspect participatif, ADN des politiques publiques que nous avons impulsées sur le territoire communal. Cette structure provisoire sera mise en service en même temps que sera conduit le travail de conception d’un nouveau city stade, à proximité du futur gymnase du Mail, comme je m’y suis engagé, avec les jeunes du quartier qui voudront bien y participer."

Chenôve lance les travaux du futur gymnase du Mail

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Renouvellement de la convention de partenariat entre Enedis Bourgogne et le Comité Régional Handisport de Bourgogne Franche-Comté
Enedis Bourgogne a renouvelé son partenariat pour la seconde fois...
Des élus à portée de baffes
A en croire les chiffres, les violences sur les élus ont augmenté...
La Fondation Orange soutient la SDAT à Dijon pour favoriser l'insertion sociale et l'épanouissement de ses bénéficiaires grâce au numérique
La Fondation Orange soutient depuis de nombreuses années les projets qui...
Changement de Direction Générale de la Mutualité Française Bourguignonne - Services de Soins et d'Accompagnement Mutualistes
Lionel MEUNIER est nommé Directeur Général de la...
Contournement de Mirebeau-sur-Bèze : un chantier de grande envergure bientôt achevé
François Sauvadet, président du Conseil Départemental de...
COVID19 : En Côte-d'Or, une circulation virale toujours active malgré un taux de vaccination de 50%
COVID19 | 50% de la population majeure vaccinée et une circulation...
Un partenariat pour sensibiliser habitants et collectivités à la maîtrise d'énergies
Le SICECO, territoire d’énergie Côte-d’Or, et...
« La Communauté de Communes de la Plaine Dijonnaise inaugure la permanence Point Relais Emploi à Thorey-en-Plaine
Le Point Relais Emploi est un espace de services et d’accompagnement...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.