Thierry Falconnet met la fraternité à l'honneur à l'occasion de la 4ème édition de la fête de la République de Chenôve

Thierry Falconnet met la fraternité à l'honneur à l'occasion de la 4ème édition de la fête de la République de Chenôve

Info+ :

4ème édition de la
Fête de la République
placée sous le thème de la Fraternié
Mardi 21 septembre 2021
Esplanade de la République et dans la ville

La 4ème édition de la fête de la République de Chenôve

 

La 4ème édition de la fête de la République de Chenôve

« Ces visages entremêlés de couleurs différentes, c'est la France, c'est la république, la fraternité telle qu'on l'aime. Ca fait taire tous les Z du monde.»  Thierry Falconnet

 


28 septembre 2021

C'est à l'issue d'un après-midi ponctué d'animations et expositions organisées par les cheneveliers.ères, partenaires et services municipaux que Thierry Falconnet, maire de Chenôve a rendu hommage à cette belle valeur qu’est la Fraternité, thème de cette 4ème édition de la Fête de la République.

 

La 4ème édition de la fête de la République de Chenôve

Chenôve, mardi 21 septembre 2021– 4e édition de la Fête de la République

Discours de Thierry Falconnet, maire de Chenôve

«Je suis heureux de vous accueillir, nombreux, sur cette belle Esplanade de la République aujourd’hui, mardi 21 septembre, pour la quatrième édition de la Fête de la République à Chenôve. C’est devenu une habitude pour nous de célébrer la République française et nos valeurs communes, en ce jour anniversaire du 21 septembre 1792 qui marqua l’An I de notre République.

Je suis heureux de conclure par mon propos une très belle journée fédératrice et animée grâce à la mobilisation et l’engagement des équipes des services municipaux et de nos différents partenaires.
Je voudrais en votre nom saluer et remercier toutes celles et tous ceux qui ont oeuvré à la bonne organisation et à la bonne réussite de cet évènement. Saluer et remercier les agents du service public communal qui ont travaillé en transversalité depuis des mois pour mettre sur pied cette belle manifestation.
Saluer et remercier celles et ceux qui se sont investis à leurs côtés.

Titus - Le Pèse Nerf

Tout d’abord Titus - Le Pèse Nerf, artiste peintre installé depuis plusieurs années à Chenôve, qui nous a permis d’exposer ses oeuvres, exprimant sa vision personnelle de Marianne.
Ses représentations ont orné et orneront pendant quelques temps encore l’Esplanade de la République et l’une des façades de l’Hôtel de Ville.
Discret, il n’a pas souhaité s’exprimer ce soir. Néanmoins, je veux vous livrer ses mots qu’il m’a demandé de vous lire : « Je suis un enfant de la République, je lui dois absolument tout depuis mon plus jeune âge, orphelin. Contre tous les identitarismes, tous les particularismes, je revendique la République universaliste, humaniste, émancipatrice, laïque et inclusive. Et toujours je me battrai pour qu’elle reste Une et plurielle. »

La 4ème édition de la fête de la République de Chenôve
Merci également à Koga One pour sa magnifique fresque, « Herriot de Janeiro », que nous avons inaugurée avec les élus tout à l’heure. Elle occupera une place de choix dans le parcours de street-art qui s’étend sur tout le territoire de notre commune et qui a été sonorisée par l’association « les voix d’ici » avec des jeunes issus de notre commune. Ce cheminement permettra à chacune et à chacun d’arpenter les rues de notre ville à la découverte d’oeuvres contemporaines à l’image des Chenevelières et des Cheneveliers, comme l’est notre Marianne, en face de nous, fière jeune femme d’ailleurs et d’aujourd’hui, qui incarne magistralement la République, la France. Une France tout à la fois terre d’Histoire, de patrimoine, de traditions et terre d’accueil, de refuge et d’asile.

Je tiens également à saluer le travail de la Maison des Jeunes de la Culture de Chenôve qui a encadré des élèves du lycée Antoine dans la réalisation d’un magnifique et émouvant documentaire sur une des périodes de confinement que nous avons subies et que j’ai pu découvrir un peu plus tôt d’ans l’après-midi.
Ce film nous montre - était-il besoin de le démontrer ? - que cette période liée à la gestion de la crise sanitaire, ô combien difficile, fut le théâtre d’élans de solidarité envers les plus isolés et les plus fragiles.

De cette journée du 21 septembre 2021, je garderai en mémoire les échanges que nous avons eus dans les locaux de la bibliothèque François Mitterrand avec les participants aux ateliers d’écriture de cet été et dont j’ai lu les productions.

La 4ème édition de la fête de la République de Chenôve
Moment particulièrement émouvant, l’envol des 12 cerfs-volants fabriqués par les enfants des groupes scolaires qui se sont élevés dans le ciel de Chenôve grâce à la dextérité de Nasser (de Nasser volant). Cher Nasser, vous l’Afghan d’origine, Bourguignon d’adoption, Français de conviction et de coeur comme bon nombre de citoyens français venus du monde entier, j’ai le plaisir de vous saluer.

La 4ème édition de la fête de la République de Chenôve

Comment ne pas citer également les différentes animations qui se sont déroulées cette après-midi grâce aux bénévoles de l’Office Municipal des Personnes Âgées du Collectif Carnaval ou aux acteurs de théâtre qui ont amusé petits et grands.

La 4ème édition de la fête de la République de Chenôve
Que ce soit à travers les arts plastiques, la vidéo, le street-art, la musique dans quelques instants avec notre musique municipale, que ce soit à travers les arts populaires, le théâtre, la conception et le vol des cerfs-volants ; que ce soit à travers la lecture et/ou l’écriture, toutes et tous avons rendu hommage à cette belle valeur qu’est la Fraternité, thème de cette édition de la Fête de la République.

Thierry Falconnet Maire de Chenôve
« La formule républicaine a su admirablement ce qu’elle disait et ce qu’elle faisait : la gradation est irréprochable. Liberté, Egalité, Fraternité. Rien à ajouter, rien à retrancher. Ce sont là les trois marches du perron suprême. La Liberté, c’est le droit, l’Egalité c’est le fait, la Fraternité c’est le devoir. »
Ces quelques mots de Victor HUGO doivent résonner puissamment en chacune et chacun d’entre nous. Ils doivent nous convaincre de l’importance primordiale de la Fraternité dans le triptyque républicain, alors que le combat contre les intolérances, les fondamentalismes, les extrémismes et les fanatismes reste hélas d’actualité.
Se comporter avec l’autre comme un « frère » ou une « soeur », un membre de sa propre famille, le ou la considérer comme son « alter ego », son autre soi, nourrir à son endroit du respect, avoir envers elle et/ou lui des attitudes et des sentiments fraternels, ou encore lui venir en aide, tels sont les fondements de la pensée universaliste et humaniste que nous entretenons, ici, à Chenôve.
La Fraternité est le fondement sur lequel reposent tous les principes qui ont construit notre belle République. Plus qu’un « devoir » envers nos semblables devenus nos concitoyens, elle se trouve en chacune et en chacun d’entre nous. Il nous appartient à toutes et à tous de la cultiver à la lumière de nos rencontres et de notre expérience de vie pour construire ensemble une société plus tolérante et plus juste. Bien plus qu’un « devoir, » la Fraternité est la base de notre fragile édifice républicain.

En effet, mesdames et messieurs, il n’y a pas de Liberté, il n’y a pas d’Egalité sans Fraternité. Quel aurait été le sens de tous les combats menés pour les libertés individuelles, les acquis sociaux et sociétaux, si en plus du besoin de justice qui prévalait à ce moment-là, celles et ceux qui revendiquaient leurs droits n’étaient pas animés par plus de tolérance et plus de Fraternité ?

La 4ème édition de la fête de la République de Chenôve
C’est d’ailleurs ce que nous enseigne l’action de Shirine EBADI à qui nous venons de rendre hommage en inaugurant une rue à son nom il y a quelques instants.
Cette juriste, militante féministe et des droits de l’Homme qui a reçu le Prix Nobel de la Paix en 2003 n’a cessé d’être une militante de la Fraternité entre les peuples. Ses nombreuses prises de position en faveur de la défense des droits humains, plus précisément des droits de la femme, des enfants et des migrants nous rappellent que le combat pour plus de Fraternité est tellement d’actualité !
Sans Fraternité, il n’y a pas de Solidarité. C’est par exemple le sens de l’action que nous menons tous les jours avec les équipes du Centre Communal d’Action Sociale, avec les associations qui oeuvrent en direction des plus fragiles d’entre nous, en direction de celles et ceux qu’un accident de la vie a mis en difficulté.
Sans Fraternité, il n’y a pas de Laïcité. C’est parce que l’on considère l’Autre comme un frère ou comme une soeur que nous lui reconnaissons sa liberté individuelle de conscience, sa liberté de croire - ou de ne pas croire - sans être aucunement poursuivi ou inquiété. Comment, par exemple, ne pas penser à cet instant aux millions de femmes qui, à travers le monde se voient privées de cette liberté de conscience parce que nées femmes ? Dans ce domaine, nous avons encore beaucoup à faire, encore beaucoup de murs à faire tomber, des murs d’abord psychologiques et politiques.

La 4ème édition de la fête de la République de Chenôve
Pour continuer d’éveiller les consciences, nous pouvons compter sur le soutien de nos partenaires qui mènent à nos côtés un formidable travail d’éducation.
Merci, monsieur le Directeur de Cabinet de Monsieur le Préfet, d’avoir mis à notre disposition la magnifique exposition sur la Laïcité que nous accueillons au Cèdre. Cette exposition qui s’articule autour d’un livre géant de la Laïcité nous invite à réfléchir sur cette valeur républicaine essentielle souvent mal comprise, parfois galvaudée, qu’il nous faut réaffirmer avec force.
Réaffirmer avec force notre attachement à la Laïcité et à la liberté de conscience, c’est ce que nous avons également fait en signant avec les quatre Présidents des principaux offices municipaux (OMC, OMS, OMPA, Comité d’Entente) la Charte municipale de la Laïcité et des valeurs de la République votée à l’unanimité en Conseil municipal. Par cet acte symbolique chargé de sens, vous montrez tout l’engagement du monde associatif de notre ville sur un sujet particulièrement sensible.

La 4ème édition de la fête de la République de Chenôve
Vous l’aurez compris Mesdames et Messieurs, la Fraternité est l’expression de notre volonté de faire société. Pour faire société et donc, par conséquent, pour faire « République », loin du repli sur soi et des égoïsmes personnels, aller vers l’autre est nécessaire et indispensable pour construire une communauté de destins qui dépasse les intérêts individuels. Faire oeuvre de Fraternité est au coeur du pacte républicain.
Ici à Chenôve, en proximité avec vous, faire vivre la Fraternité c’est saisir les occasions qui nous sont données à tout moment de réunir, d’associer, de réconcilier le particulier et l’universel.
Avant de poursuivre cette belle soirée qui s’annonce avec le Concert de rentrée au Cèdre avec l’Orchestre national de Barbès ce qui va donner un aspect convivial, festif, joyeux à notre réflexion collective sur la Fraternité.
Je vous remercie de votre attention.
Vive la Liberté, vive l’Egalité, vive la Fraternité,
Vive Chenôve, vive la République, vive la France.»

La 4ème édition de la fête de la République de Chenôve

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Session du Conseil Départemental de la Côte-d'Or du lundi 18 octobre
L’Assemblée départementale s'est réunie lundi 18...
COVID-19 EN BFC : Inscrire prévention et vaccination dans la durée
Malgré une circulation modérée du virus en...
Précarité numérique : 6 000 ordinateurs prêtés aux lycéens de Bourgogne-Franche-Comté
Dans le cadre du nouveau dispositif régional ORDIL de lutte contre la...
Budgets participatifs : Des frigos solidaires pour lutter contre le gaspillage alimentaire, la précarité et créer du lien social
Dans le cadre du dispositif de démocratie participative instauré...
Favoriser le retour à l'emploi : une ambition partagée avec le Gouvernement, qui fait ses preuves en Côte-d'Or
François Sauvadet, Président du Conseil Départemental de...
Chenôve signe la Charte égalité filles-garçons
C'est dans le cadre de la Cité éducative de Chenôve que la...
Avec les résidences Sérénitis, le logement s'adapte à la vie et aux territoires
Prenant la mesure du vieillissement des occupants de logements familiaux et le...
Une Semaine Bleue pour informer les Côte-d'Oriens sur le maintien à domicile et l'hébergement des personnes agées.
Initiative nationale, La Semaine Bleue est consacrée aux...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.