COVID-19 EN BFC : N'oublions pas les gestes barrières !

07 octobre 2021

La stabilisation du niveau de circulation du virus montre que l’épidémie n’est pas derrière nous. Gestes barrières et vaccination doivent mobiliser encore la population de Bourgogne-Franche-Comté.

Si tous les départements de la région affichent depuis la semaine dernière une incidence en population générale inférieure à 100 pour 100 000 habitants, le repli de l’épidémie s’est ralenti ces 7 derniers jours.
La tendance est à la stabilité davantage qu’à l’amélioration nette en Bourgogne-Franche-Comté. Elle s’inscrit même à la hausse dans le département du Jura et sur la tranche d’âge des plus de 65 ans.
C’est l’occasion pour l’Agence Régionale de Santé de souligner à nouveau l’importance des gestes barrières connus désormais de tous et également utiles, au passage, pour tenir à distance les affections saisonnières courantes.

COVID-19 EN BFC : N’oublions pas les gestes barrières !

Plus des trois quarts des 12-17 ans ont reçu au moins une dose
Au plan vaccinal, dans la région, et alors que le passe sanitaire leur est désormais applicable, plus des trois quarts des 12-17 ans ont reçu au moins une dose de vaccin. Un taux satisfaisant mais la jeune génération peut relever le défi de mieux faire encore !

COVID-19 EN BFC : N’oublions pas les gestes barrières !

Rappel fondamental pour les plus vulnérables
L’ARS insiste par ailleurs sur les enjeux du rappel vaccinal pour faire face à la baisse de l’immunité dans le temps.
A ce jour, la campagne de rappel concerne certaines populations prioritaires particulièrement vulnérables :
- les résidents des EHPAD et unités de soins de longue durée (USLD)
- les personnes de plus de 65 ans
- les personnes à très haut risque de forme grave
- les personnes présentant des pathologies facteurs de risque de forme grave, selon la classification établie par la Haute Autorité de Santé (HAS)
- les personnes sévèrement immunodéprimées
-les personnes ayant reçu le vaccin Janssen.
D’autres groupes de populations sont susceptibles de bénéficier d’un rappel dans le courant de l’automne, suivant l’évolution des connaissances scientifiques.
Le rappel est réalisé avec un vaccin à ARNm, de manière indifférenciée, et ce quel que soit le vaccin utilisé pour la première injection.
La campagne est organisée directement au sein des EHPAD de Bourgogne-Franche-Comté, les autres populations éligibles étant invitées à se rapprocher de leurs professionnels de santé ou d’un centre de vaccination.
Depuis mars 2020, 4 937 personnes sont décédées en établissements de santé ; 2 307 dans les établissements médico-sociaux de Bourgogne-Franche-Comté.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

EHPAD de Laignes : un plan de sauvegarde exceptionnel du Département pour éviter la fermeture de l'établissement
Avec plus de 51.000 Côte-d’oriens de plus de 75 ans en 2020, le...
COVID-19 BFC : La vague monte fortement, rester solidaires et redoubler de prudence
La très forte dynamique épidémique commence à peser...
La Cloche apporte son soutien à l'association locale Avec la deuche rose
Mercredi 1er décembre, Antoine Muñoz et son équipe ont...
Le salon des Maires de la Côte-d'Or est reporté
La très forte dynamique épidémique commence à peser...
Port du masque obligatoire et généralisation du rappel de la 3e dose : des décisions pragmatiques, claires et compréhensibles
A l’heure où la pandémie repart à la hausse,...
La Région accélère ses investissements pour la télémédecine aux côtés de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté
Ce mercredi 24 novembre, une visite des installations de...
COVID-19 en BFC: faire barrage à la cinquième vague
La cinquième vague de l’épidémie de COVID se...
COVID-19 en BFC : Le rebond de l'épidémie se confirme dans la région
La circulation virale augmente en Bourgogne-Franche-Comté....

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.