La Communauté de communes du Val de Norge, "entre ville et campagne".

21 mai 2014

A la rencontre de Ludovic Rochette, président de la Communauté de communes du Val de Norge, il nous présente ce territoire de 8300 habitants qui garde, malgré sa proximité de Dijon, tous les avantages de la vie à la campagne.
A compter de cette semaine, vous pourrez retrouver notre nouvelle rubrique sur les communautés de communes de Côte d’Or et les portraits de leurs présidents. Pour commencer cette série, Ludovic Rochette, président de la communauté de communes Val de Norge  s’est prêté à notre jeu de questions-réponses.

 

 

 

 

 

 

Carte d’identité de la communauté de communes du Val de Norge :

 

 

Naissance :

 

La communauté de communes du Val de Norge fut créée en 1993 par Marie de Monjour, alors maire de Bretigny les Norges, autour de trois communes / Bretigny-les Norges, Norges la Ville et Ruffey-lès-Echirey. Elle s’agrandit aux dix communes actuelles le 13 novembre 2001 : Asnières-les-dijon, Bellefond, Bretigny-les-Norges, Brognon, Clénay, Flacey, Norges la Ville, Orgeux, ruffey-les-Echirey et Saint Julien.

La communauté de communes du Val de Norge réunit une population de 8300 habitants pour une superficie de 81,6 km2.

 

 

 

Val de NorgeVal de NorgeVal de Norge

 

 

 

Entre ville et campagne :

 

La communauté de communes du Val de Norge regroupe dix communes du nord-est de Dijon. Seules trois d’entre elles, Asnières les Dijon, Bellefond et Ruffey-les-Echirey, sont limitrophes de la capitale bourguignonne, mais elles occupent toutes une situation idéale entre ville et campagne. Situées dans un rayon d’une quinzaine de kilomètres, elles profitent à la fois des avantages d’une grande ville et d’un calme village. Bien que la majorité de leurs habitants travaillent dans l’agglomération dijonnaise et de ce fait profitent d’un grand nombre de services, commerces, établissements scolaires, centres hospitaliers ..., les municipalités successives ont eu le souci de développer des commerces de proximité, des zones d’activités et une présence médicale importante, tout en conservant la convivialité qu’apporte la vie de village grâce aux nombreuses associations  qui animent les communes et à la nature toute proche qui offre la détente propre à la vie à la campagne.

 

 

Val de NorgePortrait du Président :

 

Le Président de la communauté de communes du Val de Norge est Ludovic Rochette.

Âgé de 42 ans, marié, père de deux enfants,  Ludovic Rochette est enseignant en histoire–géographie au lycée Saint Bénigne pour des classes de BTS tourisme, depuis 19 ans.

S’il est natif de Dijon, c’est à Brognon, le village dans lequel sa famille est installée, qu’il débute sa carrière politique en entrant au conseil municipal en 1995. Il est élu maire de Brognon en 1998, à l’âge de 26 ans, devenant ainsi un des plus jeunes maires de France.  Sa carrière prend une nouvelle tournure lorsqu’il est élu en 2001 conseiller général. Il deviendra vice-président du Conseil général de Côte d’Or en 2004. En 2008, il est élu président de la Communauté de communes du Val de Norge. Sa réélection en 2014 s’est faite à l’unanimité du conseil.

Son dynamisme, son attachement à son territoire, et sans doute sa position enviable au sein du Conseil Général, lui permettent d’avoir une vision à long terme du devenir du Val de Norge : « Notre Val de Norge est une terre hospitalière, aux portes de l’agglomération dijonnaise. Périurbaine ou périrurale, elle accueille de nombreux nouveaux habitants qui cherchent un cadre de vie serein. Ce n’est pas un espace dortoir mais un espace à vivre, où de nombreux services à la population y ont été créés ».

C’est ainsi que sous sa première mandature, plusieurs compétences importantes ont été prises par la Communauté de communes. C’est le cas pour l’enfance-jeunesse, qui permet de gérer les sept restaurants scolaires du territoire, 1 centre de loisir permanent et le RIAM (Relais Intercommunal d’Assistants Maternels), et a permis de créer deux micro-crèches à Asnières les-Dijon et à Saint Julien.

La compétence environnement a permis la création sur l’ensemble du territoire de chemins de randonnées, engageant ainsi le Val de Norge dans une politique de développement et de valorisation de la randonnée pédestre.  Le choix s’est porté sur de petites boucles (moins de 10 km), permettant  d’élargir le public susceptible de fréquenter ces sentiers et en particulier les familles qui ont besoin de parcours plus courts et fortement sécurisés, tout en valorisant le riche patrimoine touristique du territoire, monuments, paysages, histoire….

La seconde mandature de Ludovic Rochette sera assurément consacrée au développement économique du Val de Norge avec la création de la Zone d’Activités Economiques de Saint Julien.  La zone de « la petite fin », d’une surface de 7 hectares, permettra la création de 100 emplois de proximité. Deux enseignes de grande distribution sont en concurrence sur la future zone  et proposent l’installation d’une surface commerciale de 1000 m2. Des pompes à essence, un distributeur de billets, une aire de covoiturage, un accueil de camping-cars, une borne pour véhicules électriques et une aire de lavage viendront compléter l’offre.

Les travaux débuteront en 2015, après les dépôts des permis de construire prévus cette année, et l’ouverture de la surface commerciale est prévue fin 2015.

Pour Ludovic Rochette, ce projet apparaît comme vital pour le Val de Norge, en lui assurant une pérennité fiscale qui elle-même assure la pérennité de la communauté de communes.

 

 

 

Val de Norge

 

 

Infos pratiques ... Lire+

47, route de Norges -21490 - Bretigny

Tél. 03 80 35 53 99

Ouverture au public : du lundi au jeudi 9h-12h et 14h-17h30. Vendredi : 9h-12h.



Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

La commune de Vielverge sollicite la MiCa
La Mission Conseil et Assistance aux Collectivités (MiCA), accompagne...
Choisir un exploitant pour gérer la distribution de l'eau potable.
La démarche conduisant à choisir un délégataire de...
Visite des installations bois énergie du Pays Seine-et-Tilles.
Dans le cadre du Printemps de l'environnement, François Sauvadet,...
Forêts, Seine et Suzon, une filière Bois-Energie locale
Le territoire se caractérise par un massif forestier important et de...
Journée communautaire : 250 élus pour continuer à faire monter le Grand Dijon !
Deux cent cinquante élus communaux de toute...
Une dictée, cela vous dit ?
« A proximité des sources de la Seine et non loin de...
Les jeunes et le patrimoine... avec le Pays d'art et d'histoire de l'Auxois
Pendant toute une semaine, les jeunes de l’école de loisirs de...
Réussir l'aménagement d'un local commercial : le Conseil départemental aux côtés des collectivités
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.