Le "Miel de Dijon métropole" mis à l'honneur

09 novembre 2021

Dans le cadre de la 11ème édition des Assises Nationales de la Biodiversité qui se tient actuellement à Lieusaint en Seine et Marne, Dijon métropole, représentée par Marien LOVICHI, adjoint au maire de Dijon, délégué aux parcs, combes et jardins et Agnès FOUGERON, directrice du Jardin des sciences et Biodiversité, s’est vue décerner le 3ème prix au concours récompensant les meilleurs miels urbains. Cette 3ème place décernée à Dijon métropole, confirme et récompense à nouveau non seulement les qualités gustatives du miel de Dijon métropole mais aussi les engagements et les actions de la collectivité en faveur des pollinisateurs et plus largement, de la préservation de biodiversité sur notre territoire.



Ce concours national a pour objectif de mettre en lumière la richesse de la biodiversité locale en promouvant le miel des collectivités engagées à la connaissance et à la protection des pollinisateurs. Dijon métropole, collectivité lauréate, concourrait à l’obtention de cette distinction au même titre qu’une quarantaine d’autres collectivités. C’est parmi celles-ci que le jury, composé de membres des Eco Maires et l’UNAF (Union Nationale de l’Apiculture Française) a sélectionné le « nectar » de notre territoire. C’est le miel de la Combe à la Serpent qui avait été choisi pour participer à ce concours.

Ce prix vient renforcer l’image de Dijon métropole et de son label « Dijon métropole c’est ma nature, j’agis pour la biodiversité ».
Depuis 2013, la ville de Dijon s’est engagée avec l’UNAF en signant la charte « l’abeille, sentinelle de l’environnement ». Un programme national de sensibilisation et d’information pour la sauvegarde de l’abeille et des pollinisateurs sauvages, acteurs de la biodiversité.
Dijon métropole fait le buzz en accueillant plus de deux millions d’abeilles citadines dans ses parcs et jardins. Environ 80 ruches sont disséminées dans la ville sur 12 sites (la Vapeur, Champollion, parc de la Colombière, combe à la Serpent, carrières Bacquins, parc de la Toison d’Or, les Valendons… ainsi qu’une vingtaine sur le domaine de la Cras).

Dijon métropole a confié la gestion de ses ruches à des associations d'apiculteurs ainsi qu’à des apiculteurs professionnels. Pour 2021, la récolte de « Miel de Dijon métropole » s’élève à presque 400 kg. Une baisse par rapport aux années précédentes, due aux conditions météorologiques du printemps (froid, pluie abondante) qui ont perturbé la pollinisation de ces insectes et engendré une baisse significative de la récolte de miel au niveau national.

Ce miel peut être dégusté lors des nombreux événements proposés par Dijon métropole, notamment les : « APIdays, fête des abeilles », « Fête de la nature et de la biodiversité », la foire gastronomique, les fêtes de quartiers, forêt des enfants …
Ce miel est proposé à la vente aux accueils du Jardin des sciences et Biodiversité.

Toutes ces actions menées et aujourd’hui récompensées, sont un moyen de sensibiliser le public au rôle primordial des abeilles et autres pollinisateurs sauvages afin de permettre de préserver la biodiversité et la nature en ville.

Le "Miel de Dijon métropole" mis à l'honneur

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Grand Dijon Habitat, acteur majeur de son territoire
Premier bailleur de Dijon Métropole, Grand Dijon Habitat participe de...
Accompagner la rénovation énergétique des communes
Il n’est pas toujours aisé pour les collectivités de...
Dijon métropole lance la troisième édition de son data challenge pour inventer les services de la ville intelligente et connectée de demain
Ce programme invite des startups à participer à...
Sécheresse en Côte-d'Or : renforcement des mesures de restriction
Un renforcement des mesures de restriction est applicable à compter du...
La NeT s'engage pour la transition énergétique
1er EPCI de moins de 20 000 habitants en Côte-d'Or à initier une...
Plan européen pour l'hydrogène propre : Marie-Guite Dufay se félicite des retombées pour la Région
Un projet important d'intérêt européen commun (PIIEC)...
Antoine Hoareau pose la première pierre du nouveau bassin d'orage de la station d'épuration eauvitale de Dijon métropole
Ce bassin de 15 000 m3, dont la mise en service est prévue mi-2023,...
Adaptation au changement climatique : huit acteurs régionaux s'engagent
Jeudi 7 juillet 2022, huit acteurs régionaux engagés pour relever...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.