COVID-19 en BFC : Pour freiner la vague omicron : le rappel vaccinal est une urgence !

05 janvier 2022

Dans un contexte de très forte circulation virale, l’ARS encourage de nouveau la population de Bourgogne-Franche-Comté éligible au rappel à se faire vacciner sans délai. La circulation du virus atteint ces derniers jours en Bourgogne-Franche-Comté un niveau inédit (plus de 1 300 cas pour 100 000 habitants) lié à l’hyper-contagiosité du variant omicron, désormais très majoritaire.

Le risque de rencontrer le COVID dans sa vie quotidienne, y compris dans un contexte de réduction des interactions sociales, reste donc très élevé.

Dans ces conditions, l’ARS renouvelle ses messages en direction des populations éligibles, pour qu’elles bénéficient d’une dose de rappel immédiate.

Pour mémoire, la campagne de rappel est désormais ouverte à toutes les personnes majeures dès 3 mois après le schéma vaccinal complet initial.

Le bénéfice de cette vaccination est triple :
> individuel d’abord, pour réactiver ses propres défenses immunitaires et se protéger des formes graves de la maladie
> social ensuite (les personnes vaccinées avant le 15 juin devront avoir fait ce rappel avant le 15 janvier pour garder le bénéfice du passe sanitaire)
> collectif évidemment puisque se vacciner contribue à lutter contre la vague omicron.

Des milliers de rendez-vous ouverts dans les 8 départements
La dynamique de la campagne doit se poursuivre dans la région, où déjà plus de 1, 1 million de personnes ont bénéficié d’un rappel.
Le rythme s’est un peu ralenti durant les deux semaines de fêtes de fin d’année, et le sursaut vaccinal est d’autant plus nécessaire pour maintenir un front contre la vague.
Les doses de vaccin sont disponibles, plus de 200 000 rendez-vous sont déjà disponibles en centres de vaccination pour le mois de janvier, et plus de 400 000 créneaux doivent être proposés dans les jours qui viennent.
Médecins, pharmaciens, infirmiers…La vaccination est également possible en ville auprès de son professionnel de santé de proximité.

 

L’épidémie de Covid-19 continue à progresser en région

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Nuit de la solidarité : La ville de Dijon et ses partenaires se mobilisent au plus près des sans-abri
La Nuit de la Solidarité vise à connaître le nombre de...
Epidémies hivernales en Bourgogne Franche-Comté : maintenir une vigilance durable face à des virus toujours actifs
La circulation du COVID-19, de la grippe et des bronchiolites a poursuivi sa...
Chenôve : Inauguration du nouveau gymnase du Mail
Thierry Falconnet, maire de Chenôve a inauguré mercredi 11 janvier...
Epidémies hivernales en Bourgogne Franche-Comté : la circulation des virus ralentit mais restons actifs !
La circulation du COVID, de la grippe et des bronchiolites ralentit ces...
Un nouveau contrat local de santé pour le Val de Saône Vingeanne en Côte-d'Or
Le pôle d’équilibre territorial et rural (PETR) Val de...
Ma santé, c'est dans la boîte rouge... la petite boîte qui sauve
Portée par le Centre Communal d'Action Sociale, service autonomie,...
Populations légales en Bourgogne Franche-Comté : 2 801 695 habitants au 1er janvier 2020
Au 1er janvier 2020, la Bourgogne Franche-Comté compte 2 801 695...
Epidémies hivernales en Bourgogne Franche-Comté ; face aux virus, chacun garde le pouvoir d'agir !
Si le COVID, la grippe et les bronchiolites amorcent un ralentissement dans la...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.