Le vaccinobus : un atout majeur dans la lutte contre la COVID-19

13 janvier 2022

Dans le cadre de la tournée du Vaccinobus dans les communes Côte-d'Oriennes, Fabien SUDRY, Préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté, Préfet de la Côte-d'Or s'est rendu à Arc-sur Tille afin de faire un point sur l'importance du vaccinobus dans la lutte contre la Covid. Il était en présence de Patrick Morelière, maire de la commune, Céline Decologne, adjointe à la déléguée départementale de l'Agence régionale de santé Bourgogne-Franche-Comté 

Lancée en mars 2021 pour une durée initiale de 3 mois, la cellule mobile de vaccination armée par la Préfecture, l’ARS et l’ADPC 21 continue de sillonner les routes du département afin de soutenir la campagne de vaccination dans la même logique du “aller-vers” les personnes les plus fragiles et les plus éloignées des centres de vaccination.



- 23.000 km parcourus à travers tout le département en 11 mois de mobilisation.

- près de 517 communes desservies, soit quasi 75 % des communes du département, certaines d’entre elles ayant accueilli le bus jusqu’à 6 fois (1 ville = 3 passages pour les premières injections + 3 passages pour les secondes injections et rappels).

- 16 bases nautiques et de loisirs (Lac d’Arc-sur-Tille, de Pont et Massène, Kir,...) , 4 quartiers de la politique de la ville desservis dans 3 villes différentes (Chenôve, Quetigny et Dijon) , 1 centre commercial (Quetigny)

- un total de 28.00 injections (Premières et secondes doses et rappel) réalisées, additionnées au travail des 19 centres de vaccination permanents et 4 centres provisoires implantés en Côte-d’Or

- Le vaccinobus est ainsi le troisième centre de vaccination en Côte-d’Or après le centre du Multiplex à Dijon et celui de Beaune.

Contexte sanitaire
Le taux d’incidence au niveau national s’élève désormais à 2031 pour 100 000 habitants, ce qui représente une augmentation de quasi 94 % par rapport aux 14 derniers jours.
93 896 cas ont été identifiés ces dernières 24 heures.
En Côte-d'Or :
Au 3 janvier, le taux d’incidence général s’établit à 1621 pour 100 000 (contre 698 le 27 décembre 2021).
Il est de 629 pour 100 000 pour les personnes de plus de 65 ans (contre 242 le 27 décembre 2021).
Le taux de positivité se situe à 17,6% (contre 9,3 % le 27 décembre 2021).
On dénombre 180 personnes hospitalisées dans le département (contre 176 le 7 janvier), dont 44 en soins intensifs et réanimation (44 également au 7 janvier ).
Le taux d’occupation des lits de réanimation s’élève à 78 %.
Vendredi 7 janvier 2022, à l'instant T, 91% des personnes hospitalisées en soins intensifs ou réanimation pour une pathologie COVID au CHU de Dijon n'avaient reçu aucune dose de vaccination.
Sur l’ensemble du territoire, de nouvelles mesures sont entrées en vigueur dès le 3 janvier pour faire face à l'accélération de la circulation épidémique liée notamment au variant Omicron. Au plan local, des mesures ont été instaurées à l'initiative des préfets, en fonction des contextes sanitaires départementaux.

En Côte-d’Or, la situation sanitaire s'est significativement dégradée puisque notre taux d'incidence a crû de 3 208 %, passant de 49 à 1621, en un mois et demi. Des règles sanitaires plus strictes ont donc été être mises en oeuvre jusqu’au 31 janvier 2022 pour garantir la sécurité sanitaire de la population et préserver dans toute la mesure du possible la vie sociale, économique et culturelle du pays.

Pour accompagner ces mesures (cf. Communiqué envoyé le 30/12/2021) et accélérer la campagne de rappel vaccinal, les trois principaux centres de vaccination de la métropole dijonnaise font l’objet d’une montée en puissance afin de s’adapter à une augmentation du flux. Les mesures d’adaptations pour chaque centre sont :
• Multiplex : élargissement des plages horaires d’ouverture (8h-19h du mercredi au samedi).
• Toison-d’Or : déménagement le 21 janvier dans des locaux plus spacieux permettant d’accueillir 6 boxes et pouvant accueillir 1200 patients / jour sans rendez-vous
• Porte-du-Sud : un troisième box sera opérationnel pour augmenter la capacité vaccinale à 600 personnes par jour sans rendez-vous.


Bilan de la vaccination en Côte-d'Or au 10 janvier 2022

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

C'est l'été, parlons ruralité et actions communales des villages d'avenir avec l'AMRF
L’Association des maires ruraux de France vous propose douze...
COVID-19 en BFC : Le repli de l'épidémie se confirme, mais la prévention reste importante
Avec un taux d’incidence qui passe sous la barre des 400 pour...
Entretien et équipement des collèges : le Département met les bouchées doubles en été pour garantir des conditions d'accueil encore meilleures à la rentrée prochaine !
Le Conseil Départemental de la Côte-d’Or profite des grandes...
Grand Dijon Habitat, acteur majeur de son territoire
Premier bailleur de Dijon Métropole, Grand Dijon Habitat participe de...
COVID-19 en BFC : Une circulation du virus en repli mais encore élevée : prévenir et se vacciner toujours à l'ordre du jour
Le virus COVID-19 s’est nettement replié ces 7 derniers jours en...
Les professionnels de santé de l'Auxois-Morvan agissent ensemble pour la santé des habitants de leur territoire
Un nouveau contrat de partenariat engage plus de 60 professionnels de...
COVID-19 en Bourgogne Franche-Comté ; prudence au quotidien, vaccination : accompagner le ralentissement de l'épidémie
La circulation du virus COVID-19 a diminué ces 7 derniers jours en...
Les Côte-d'Oriens mobilisés pour l'accueil durable des réfugié-es Ukrainien-nes
Depuis le début du conflit en Ukraine, un formidable élan de...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.