La Région Bourgogne-Franche-Comté solidaire avec l'Ukraine

14 mars 2022

La Région Bourgogne-Franche-Comté se mobilise pour venir en aide au peuple ukrainien face à l’agression qu’il subit de la part de la Russie et adopte un premier paquet de mesures de solidarité, qui représentent un engagement de 300 000 euros.


Alors que deux millions de personnes ont déjà fui la guerre en Ukraine, les élus régionaux, réunis en commission permanente, vendredi 11 mars, ont tenu à réaffirmer leur engagement pour organiser les actions de solidarité nécessaires, tant vis à vis des populations ukrainiennes qu’en vue de l’accueil éventuel de réfugiés. Ils ont ainsi adopté un premier paquet de mesures de solidarité, qui représentent un engagement de 300 000 euros.
« Nous sommes depuis le début de la crise en contact permanent avec les autorités de la Voïvodie d'Opole en Pologne, et avec la Bohême-Centrale en République tchèque, deux régions partenaires de la Bourgogne-Franche-Comté, qui accueillent déjà et accompagnent des réfugiés ukrainiens », indique également la Présidente de Région, Marie-Guite Dufay.
Par ailleurs, à l’initiative de la Présidente de Région et du Préfet de Région, la Bourgogne-Franche-Comté et l’État envisagent de mettre en place une cellule d’appui pour coordonner, faciliter et recenser les actions de solidarité envers les Ukrainiens sur le territoire régional.
En tant qu’Autorité de Gestion, la Région est également vigilante sur les décisions qui sont en cours de stabilisation par la Commission Européenne pour mobiliser en urgence des crédits au titre du volet REACT EU des programmes opérationnels Bourgogne et Franche-Comté.

La Région se mobilise pour soutenir l’Ukraine par le biais de différentes mesures :
 Participation au fonds d’action extérieur des collectivités territoriales (FACECO)
Pour prendre part à la solidarité nationale, la Région Bourgogne-Franche-Comté abondera le fonds d’action extérieur des collectivités territoriales ouvert par le ministère des Affaires étrangères à hauteur de 150 000 euros. L’action conjuguée des Régions de France représente ainsi une participation de plus de 1,5 million d’euros au fonds national de solidarité.

 Soutien aux régions partenaires de Pologne et de République tchèque
Une aide de 100 000 euros a été votée pour soutenir les actions d’accueil de réfugiés auprès de nos territoires de coopération : Voïvodie d’Opole et région de Bohême-Centrale principalement, ces territoires allant devoir faire face rapidement à l’afflux massif de réfugiés.
Cette aide interviendra soit directement par le biais de subvention à des porteurs de projets (Régions partenaires, hôpitaux, pompiers…) ou par le biais d’achat de matériel logistique et médical. Des concertations entre la Bourgogne-Franche-Comté et la Région Grand Est sont par ailleurs engagées afin de mutualiser les éventuels acheminements de matériel vers ces régions, notamment du matériel médical en lien avec les entreprises régionales de la filière médicale.

 Accueil des réfugiés par les communes
Comme les Régions Bourgogne et Franche-Comté l’avaient fait lors du conflit en Syrie en 2014, les élus régionaux souhaitent s’engager aux côtés des communes qui hébergeront des réfugiés. Un travail sera mené en ce sens avec l’État.
Par ailleurs, des logements de fonction vacants pourront être proposés aux communes.

 Soutien à l’action de l’association Acted
La Région s’est également engagée à soutenir financièrement l’association Acted, qui conduira plusieurs actions en Ukraine et dans les pays voisins de l’ouest de l’Ukraine, afin de répondre de manière urgente aux besoins prioritaires identifiés des populations déplacées à travers le pays, notamment dans la région de Lviv mais aussi de Donetsk et Louhansk. Un soutien exceptionnel de 50 000 euros sera ainsi versé à cette association, qui récolte des dons et organise des missions humanitaires vers l’Ukraine.

 Gratuité des transports régionaux pour les réfugiés
La Région Bourgogne-Franche-Comté accorde la gratuité de tous les transports Mobigo, trains et cars, aux réfugiés ayant fui les zones de combat

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

COVID-19 en BFC : Lépidémie se replie lentement mais le virus est toujours là
La situation sanitaire continue de s’améliorer progressivement en...
La Région élabore sa nouvelle politique régionale en faveur des quartiers urbains prioritaires
Dans le cadre de l’élaboration de sa nouvelle politique en faveur...
Région BFC : L'égalité femme-homme en toile de fond de la politique publique
Depuis quatre ans, le Conseil Régional de Bourgogne-Franche-Comté...
Lancement de la saison touristique 2022 en Bourgogne-Franche-Comté
Patrick AYACHE, Président de Bourgogne-Franche-Comté Tourisme et...
« Historique » ou presque ! C'est le Plan Marshall de 150 millions d'euros présenté par François Sauvadet aux maires de Côte d'Or...
Et c’est le soir de la traditionnelle rencontre des maires...
COVID-19 en BFC : L'épidémie continue de reculer mais n'est pas derrière nous
La situation sanitaire suit une évolution favorable en...
Départements de France et la Banque des Territoires signent un protocole national relatif à la protection de l'enfance dans les territoires
Dans le cadre du renouvellement de leur convention annuelle,...
Conseil Départemental des Jeunes : « Bravo pour votre travail et merci pour votre engagement »
« Je tiens à vous remercier très sincèrement et je...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.