Un conseil d'administration du SDIS 21 porteur d'avenir

26 avril 2022

Mardi 12 avril 2022, à Dijon à la direction départementale du Service Départemental d’Incendie et de Secours de la Côte-d’Or, s’est tenu un important conseil d’administration pour l’établissement public que constitue le SDIS. Monsieur Fabien Sudry, préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté et de la Côte-d’Or, était présent compte tenu de de la profondeur des sujets traités.

Un effort budgétaire envers les sapeurs-pompiers de la Côte-d’Or
Le budget primitif 2022 voté est à hauteur de 49 906 912 € soit 37 976 067 € au titre du fonctionnement et 11 930 845 € au titre de l’investissement. Il prévoit notamment le financement des travaux de construction des centres d’incendie et de secours de Is-sur-Tille, de Saint-Seine l’Abbaye ou de réhabilitation des centres d’incendie et de secours de Pouilly-en-Auxois et de Saint-Jean-de-Losne. Sont également prévues les réhabilitations des espaces extérieurs sur divers centres d’incendie et de secours (enrobés, clôtures…), ainsi que la poursuite du programme de renouvellement d’engins de secours.

Lors de sa séance de décembre, le conseil d’administration du SDIS 21 a décidé d’augmenter le montant global des contributions des communes et EPCI du taux de l’inflation constaté entre juin 2020 et juin 2021, soit + 1,38 % par rapport au budget primitif 2021.
Le Conseil départemental de la Côte-d’Or s’engage également en faveur des sapeurs-pompiers en portant le montant de sa participation à 20 millions d’euros (17,9 millions en 2021). Le Conseil Départemental augmente ainsi sa contribution envers le SDIS 21 de 11,6 %.

La révision du Schéma Départemental d’Analyse et de Couverture des Risques (SDACR)
Afin de définir le niveau de protection de la population Côte-d’Orienne, des biens et de son environnement, le Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS) de la Côte-d’Or s’appuie sur le Schéma Départemental d’Analyse et de Couverture des Risques (SDACR) de 2015. Il dresse l’inventaire des risques (courants ou complexes) de toute nature auxquels doit faire face le SDIS et il détermine les objectifs de couverture de ceux-ci.

La révision du SDACR est l’opportunité de définir les priorités opérationnelles du SDIS. Véritable outil de pilotage et d’évaluation au service de la gouvernance, qu’elle relève de l’État ou des collectivités territoriales, il détermine les conventions financières, permet la déclinaison des documents structurants du SDIS ainsi que la programmation pluriannuelle, en particulier le plan d’équipement.
De plus, il s’agit à présent de mettre au service des autorités un outil de suivi et de contrôle des actions menées permettant d’être proactif. Un plan de programmation pour le suivi annuel des indicateurs, et des orientations stratégiques adoptées, augmentera la réactivité sur l’analyse, la diffusion de données et facilitera le travail de mise à jour quinquennale du SDACR.

La création d’un schéma départemental d’analyse et de développement des volontariats 

A l’identique de beaucoup de SDIS de France métropolitaine, celui de la Côte-d’Or connaît des difficultés pour assurer une couverture opérationnelle sur l’ensemble du département (4ème en superficie), plus particulièrement pendant la période diurne.
Dans le cadre de la mise à jour du SDACR, vu l’importance du maillage opérationnel de la Côte d’Or reposant sur des unités uniquement composées de personnels sapeur-pompier volontaire, il est indispensable de disposer d’une analyse fine et factuelle en partant de son premier maillon, le centre de secours, puis le bassin,
Aussi, la sous-direction du volontariat va être missionnée pour la rédaction d’un schéma départemental d’analyse et de promotion des volontariats en Côte d’Or.
Ce schéma se déclinera selon les volets suivants :
• 1er volet : analyse des volontariats en Côte-d’Or
• 2ème volet : données et études INSEE et les «acteurs extérieurs» du SDIS sur un périmètre précis
• 3ème volet : mesures de soutien et de développement du volontariat passé et à construire pour l’avenir


Ce schéma aura pour but de recruter efficacement des sapeurs-pompiers volontaires sur l’ensemble du territoire côte-d’orien et que le SDIS 21 les aident à pérenniser concrètement leur engagement en faveur de la population, des biens et de l’environnement du département.



La mise à l’honneur des deux sapeurs-pompiers partis en Ukraine
Du 22 au 27 mars, la direction générale de la Sécurité Civile et de la gestion des crises (DGSCGC) du Ministère de l’Intérieur a organisé un convoi national destiné à fournir du matériel sanitaire et de secours (49 tonnes) et des véhicules de sapeurs-pompiers (27 engins) afin de soutenir les sapeurspompiers ukrainiens.
Le SDIS de la Côte-d’Or a pris part à ce convoi solidaire en mettant à disposition un camion-citerne Feux de forêt (CCF) réformé. Il a été convoyé par le sergent Manuel P., sapeur-pompier professionnel à Beaune et le caporal-chef David B., sapeur-pompier volontaire à Gevrey-Chambertin. Lors du ce conseil d’administration, ces deux soldats du feu ont été mis à l’honneur et ont reçu la médaille du SDIS,
estampillée de leur « mission Ukraine »

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

La Caisse d'Allocations Familiales de la Côte-d'Or, un acteur incontournable pour le pouvoir d'achat et la garantie du juste droit
Dans un contexte de forte demande sociale, la Branche Famille et la Caisse...
Chenôve installe son observatoire de la laïcité à l'occasion de la #5ème fête de la République
Depuis 2016, à la date symbolique du 21 septembre, chenôve...
Une vision du rôle de l'élu
Première femme première vice-présidente du Conseil...
Mobilisation contre le sida : le CCAS de la ville de Dijon soutient l'association AIDeS Bourgogne-Franche-Comté
Le CCAS versera à l'association AiDes  une subvention de...
Collèges de Côte-d'Or : Le Conseil départemental a préparé une rentrée résolument écologique et tournée vers l'avenir
Interlocuteur privilégié des collèges, le Conseil...
Une pierre pour un autre avenir
Le Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté investit sur son...
Une rentrée sous le signe de l'égalité des chances pour chaque enfant !
A Chenôve, 1 612 élèves répartis en 89 classes ont...
Rentrée scolaire 2022-2023, Dijon présente le projet Ambition éducative 2030
François REBSAMEN, maire de Dijon, président de Dijon...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.