La Côte-d'Or toujours plus attractive

La Côte-d'Or toujours plus attractive

Info+ :

INFO-CLÉS CONCERNANT CÔTE-D’OR ATTRACTIVITÉ
Création le 16 mai 2022 en Assemblée Générale Extraordinaire de Côte-d’Or Tourisme
17 salariés en poste à Côte-d’Or Tourisme
2 embauches en renfort pour la mission Attractivité
Budget annuel pour les actions 2022-2023 :
1,95 M€ soit une augmentation de 397 000 € par rapport à 2021, sous forme d’une subvention supplémentaire de 226 000 € du
Conseil Départemental et d’une reprise de résultat de Côte-d’Or Tourisme de 171 000 €

AMELIORER LE CADRE DE VIE
Renouveler le label national Département fleuri
Poursuivre et intensifier les actions avec les collectivités
Capitaliser sur les usages numériques (fibre optique,
espaces de coworking…)
Valoriser les savoir-faire 100% Côte-d’Or

SÉDUIRE LES TOURISTES ET NOUVEAUX HABITANTS

Campagne TV en juin 2022
Campagne médias tout au long de l’année
Edition d’un ou plusieurs guides thématiques dédiés
au changement de vie

ACCOMPAGNER LES NOUVEAUX HABITANTS

Mise en place d’un guichet d’accueil unique pour apporter
des réponses sur-mesure aux nouveaux arrivants
Création de kits de bienvenue en Côte-d’Or
Evènement dédié aux nouveaux arrivants


16 mai 2022

Ce 16 mai, Côte-d’Or Tourisme devient Côte-d’Or Attractivité avec l’ambition d’attirer, non seulement les touristes, mais aussi de nouveaux habitants et de nouvelles entreprises, en particulier les citadins désireux de quitter Paris ou Lyon.

« Faire de la Côte-d’Or la première destination entre Paris et Lyon ou encore Strasbourg dans un contexte concurrentiel entre les territoires. » François Sauvadet affiche les ambitions de Côte-d’Or Attractivité qui prend le relais de Côte-d’Or Tourisme. Cette décision, prise au cours de l’assemblée générale de la structure le 16 mai 2022, traduit le souhait du Département d’accroitre son attractivité. « Nous avons créé cette agence dans un contexte d’évolution profonde de la société qui plébiscite un retour au naturel, à une certaine authenticité et proximité. » Cet outil départemental n’a pas vocation à se transformer, continuant à miser sur les atouts de la Côte-d’Or qu’ils soient naturels, patrimoniaux ou gourmands et œnologiques. « Nous devons mieux faire connaitre la chance de vivre en Côte-d’Or et travailler à l’accueil de nouveaux habitants. » Marie-Claire Bonnet-Vallet, présidente de Côte-d’Or Attractivité complète les propos de François Sauvadet. « Notre département dispose de toutes les commodités pour répondre aux envies des ménages qui veulent quitter l’urbain. »

Des collectivités actrices de l’attractivité départementale

Si Côte-d’Or Attractivité n’entend pas délaisser son rôle de valorisation et de développement touristique en assurant la promotion du territoire, l’agence veut travailler avec les collectivités pour élargir sa mission. Les communautés de communes tout comme les acteurs du secteur privé resteront des partenaires privilégiés dans cette démarche. « Nous connaissons le terrain et nous devons travailler avec les acteurs qui y sont. » La présidente de Côte-d’Or Attractivité entend s’appuyer notamment sur les EPCI pour diffuser les nombreux services dont regorgent les quatre coins de la Côte-d’Or. A travers un guichet unique numérique disponible d’ici début 2023, le Département veut non seulement guider les touristes curieux des richesses locales mais aussi apporter des éléments de réponse à ceux qui voudraient s’installer, étudier ou travailler en Côte-d’Or. « Un couple qui veut déménager va chercher les écoles, les associations, les infrastructures… dont il aura besoin et nous devrons lui apporter les réponses. »

D’une porte à l’autre

Désormais Côte-d’Or Attractivité vise non seulement les nombreux touristes et visiteurs ; 12,5 millions de nuités par an dont un tiers environ repose sur un hébergement professionnel ; mais aussi des entreprises, des professions libérales, des start-ups à la recherche d’un nouvel environnement. « 8% des actifs des grandes villes ont l’intention de bouger » rappelle François Sauvadet qui espère que des touristes de passage se laisseront séduire par les charmes de la Côte-d’Or au point de venir s’y installer. « Le tourisme est une porte d’entrée vers l’attractivité, il n’y a pas d’antinomie » insiste le président du Département. En googlelisant « Quitter Paris », les citadins pourraient finalement se trouver rapidement à « surfer » en Côte-d’Or.

Nadège Hubert

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Session du Conseil départemental du lundi 27 juin 2022
L’Assemblée départementale s’est réunie ce...
Une nouvelle aide « Mobilités - Maintien dans l'emploi » : soulager les salariés et travailleurs non-salariés devant utiliser leur véhicule pour aller travailler et/ou pour leur travail
Lors de la session du Conseil Départemental du 27 juin, le...
Orages violents en Côte-d'Or : de nombreuses interventions du Sdis et du Département
Après les intempéries de cette nuit qui ont causé de...
Tourisme à Dijon métropole, un début de saison prometteur accompagné de nouveautés
La saison touristique a commencé dans la métropole Dijonnaise,...
Soutien renforcé au SDIS 21 : la contribution financière du Département est portée à 20 Millions d'euros en 2022 et un Schéma départemental du volontariat est mis en place
A l’occasion de la session du Conseil Départemental du 27 juin...
Le Conseil Départemental, 1er financeur des infrastructures de l'eau en Côte-d'Or
Afin de mettre la station de traitement d’eau potable de...
Le Cirque de la Coquille à Etalante devient le 12e Espace naturel sensible de Côte-d'Or !
François Sauvadet, Président du Conseil Départemental de...
L'Auxois Morvan dans la poche
Mûrie depuis 3 ans, l'application L’Auxois Morvan dans la...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.