COVID-19 en BFC : Lépidémie se replie lentement mais le virus est toujours là

24 mai 2022

La situation sanitaire continue de s’améliorer progressivement en Bourgogne-Franche-Comté où contaminations et hospitalisations ont de nouveau baissé ces 7 derniers jours. Mais si la grippe est maintenant derrière nous, l’épidémie de COVID reste une réalité qui doit inciter à la prudence.

La circulation virale a encore nettement diminué sur la dernière période de 7 jours, dans les 8 départements. Le taux d’incidence en population générale, un peu inférieur à 300 cas pour 100 000 habitants en Bourgogne-Franche-Comté, place la région légèrement en-deçà de la moyenne nationale (310 cas pour 100 000 habitants).

Le taux de positivité des tests, proche de 20%, suffit cependant à montrer que le virus est encore là et que chacun peut agir pour le tenir à distance.

 

 

 

 

Tous vaccinés, tous protégés

Concernant la vaccination, l’ARS rappelle en particulier que la protection apportée par le vaccin diminue après un certain temps et qu’une 2ème dose de rappel est donc recommandée pour les personnes les plus à risque de faire une forme grave de la maladie.
De 60 à 79 ans, un nouveau rappel est recommandé 6 mois après le premier.
A partir de 80 ans, un nouveau rappel est recommandé 3 mois après le premier.

La COVID-19 multiplie le risque des femmes enceintes d’être admises en soins intensifs ou de donner naissance à un grand prématuré. C’est pourquoi la vaccination est recommandée dès le début de la grossesse pour se protéger et protéger son enfant.
Promiscuité, lieux clos, personnes fragiles : porter le masque 

Côté gestes barrières, si le port du masque n’est plus obligatoire dans les transports collectifs depuis le 16 mai, le masque reste obligatoire dans les établissements de santé et les établissements médico-sociaux et recommandé :

 

-dans les situations de grande promiscuité,

-dans les lieux clos et mal ventilés, en particulier en présence des personnes fragiles,

-pour les personnes symptomatiques et les cas positifs, jusqu’à 7 jours après leur sortie d’isolement.


Le bilan de l’épidémie dans la région s’établit ce 20 mai 2022 à 6 431 décès en établissements de santé ; 2 491 en établissements médico-sociaux. 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Contrôle sanitaire par l'Ars : Quel bilan de la qualité de l'eau de consommation humaine en Bourgogne-Franche-Comté ?
L’ARS Bourgogne-Franche-Comté publie son bilan annuel du...
Session du Conseil départemental du lundi 27 juin 2022
L’Assemblée départementale s’est réunie ce...
COVID-19 en Bourgogne Franche-Comté ; l'épidémie accélère : protéger les plus fragiles !
Les contaminations poursuivent leur forte poussée ces 7 derniers jours...
Orages violents en Côte-d'Or : de nombreuses interventions du Sdis et du Département
Après les intempéries de cette nuit qui ont causé de...
Développement du numérique en santé ; l'Ars et l'Assurance Maladie aux côtés des partenaires de Mon Espace Santé
Dans l’objectif d’un partage fluide et sécurisé des...
Installation de familles ukrainiennes à Châtillon/Seine
L’accueil de familles ukrainiennes qui ont fui la guerre a soulevé...
COVID-19 en Bourgogne Franche-Comté ; l'épidémie gagne du terrain : remobilisons-nous !
La circulation du virus est en forte hausse ces 7 derniers jours en...
Dijon installe 5 nouveaux sites de brumisation dans ses parcs et jardins
Nathalie KOENDERS, et Antoine HOAREAU, ont inauguré 5 nouveaux...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.