Culture : La Ville de Dijon et les habitants se projettent sur la bibliothèque Mansart de demain

Culture : La Ville de Dijon et les habitants se projettent sur la bibliothèque Mansart de demain

Info+ :

Bibliothèque Mansart
2 Boulevard Mansart
21000 Dijon


13 juin 2022

La bibliothèque Mansart fait actuellement l’objet de réflexions quant à une transformation en profondeur, menée dans une démarche de démocratie participative. Située dans le bas du boulevard Mansart, la bibliothèque municipale du même nom manque quand même de visibilité. La structure culturelle enregistre aussi une baisse de sa fréquentation ainsi que du nombre de ses abonnés. Ces facteurs sont pris en compte, de même que le sont en parallèle les nouvelles pratiques et habitudes des usagers fidèles ou potentiels.

C’est dans ce contexte-là que la Ville de Dijon a engagé en mars de cette année une démarche participative visant à transformer le lieu mais aussi à s’interroger sur les nouveaux services à développer, dans et hors les murs. Une démarche participative puisqu’elle a débuté par une enquête dans les rues du quartier, l’agence Itinéraire Bis et les bibliothécaires étant allés à la rencontre d’une centaine de personnes du quartier afin de les questionner sur leur fréquentation ou non de la bibliothèque Mansart ainsi que sur leurs usages potentiels. En comptant les retours en ligne ou directement en bibliothèque, plus de 250 avis ont été recueillis.

La lecture mais pas seulement

L’audit réalisé par l’agence de design citée a permis d’identifier des besoins et de plancher sur des concepts. Selon Gaëtan Barbé, représentant d’Itinéraire Bis, et Maxime Dhôtel, responsable de la bibliothèque Mansart, celle-ci se doit d’être modulable afin d’accueillir d’autres pratiques que la lecture.

Premières expérimentations d’ailleurs, une agora a été aménagée pour permettre pourquoi pas l’organisation de conférences et de débats. Dans d’autres coins de la structure culturelle, on trouve aujourd’hui un hamac et une petite maison en bois où les enfants peuvent prendre leurs aises, livres en mains. Pour les adultes, le café est désormais à disposition.

Comme l’a précisé Maxime Dhôtel lors de la présentation du projet le 1er juin 2022, l’idée n’est pas de réduire les collections de livres, mais d’évoluer vers des pratiques plus larges dans un cadre qui doit le devenir également, tout en cherchant à exporter les services de la bibliothèques jusqu’au pied des immeubles et domiciles des habitants du quartier.

En faire un lieu plus ouvert et attractif

Des axes d’évolution sont identifiés pour faire de la bibliothèque Mansart «un troisième lieu» proposant lectures mais aussi échanges, partages, formes artistiques en rapport avec les collections. Sans oublier des services numériques sur lesquels il convient de mettre l’accent d’après les résultats de l’enquête.
Via un partenariat avec la maison de quartier L’Archipel, un vélo-cargo permettra également à la bibliothèque Mansart d’«amener la culture aux habitants» et ensuite de les encourager à pousser les portes de la bibliothèques.

Christine Martin, adjointe au maire de Dijon déléguée à la culture, a annoncé «une bibliothèque de demain intégrée dans son territoire et proche de ses partenaires».
Cynécyclo, les espaces numériques de la Ville de Dijon, le multi-accueil Mansart, le Bistrot de la Scène, l’Atheneum et l’Afev - association étudiante - ont participé à des ateliers de co-conception du futur lieu rénové.

Des travaux sont annoncés en 2023, du printemps au dernier trimestre de l’année. Selon les préconisations faites par l’agence Itinéraire Bis, ceux-ci pourraient être d’un montant estimé entre 450.000 et 600.000 euros.

Quant à la concertation des habitants, celle-ci se poursuit, notamment pour savoir comment il serait possible de maintenir les services de la bibliothèque durant la période de travaux, ou bien dans quels endroits il serait judicieux de se déplacer en vélo-cargo afin d’attirer de nouveaux usagers.


Selon l’élue municipale, le projet entrepris à la bibliothèque Mansart est l’illustration de la politique de la Ville de Dijon en matière de démocratie participative, visant à «réorienter les politiques publiques vers une plus grande participation des usagers». Cette manière de transformer la bibliothèque pourra servir d’exemples à l’amélioration d’autres lieux du même type.

Alix Berthier

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

La Région Bourgogne Franche-Comté met son patrimoine en action(s)
Mardi 14 juin 2022, au musée des Beaux-Arts et...
Au maquis, une écluse au service de l'art et de la culture
C'est dans l'écluse 51S que l’équipe de Zutique souhaite...
L'Extra Festival à La Vapeur, c'était une première et ce fut Extra
La première édition de L’Extra Festival, nouveau temps fort...
L'Opéra de Dijon met à l'honneur la dynamique des cultures à travers une représentation artistique diversifiée pour sa saison 2022-2023
Opéra et théâtre lyriques, concerts symphoniques,...
Bilan du temps fort du festival Prise de CirQ' 2022
Prise de CirQ’ a enfin signé son retour au printemps !Du 14 au 27...
La Maison des arts de la table d'Arnay-le-Duc entre dans le réseau de la Clé des musées !
L’opération « Clé des Musées » est un...
Quetigny dévoile « La Parenthèse »
Ce qui est devenu l’un des investissements les plus importants...
Le musée du Pays Châtillonnais - Trésor de Vix a retrouvé son Bacchus
Histoire digne d'un roman policier, la réintégration dans les...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.