Dijon installe 5 nouveaux sites de brumisation dans ses parcs et jardins

Dijon installe 5 nouveaux sites de brumisation dans ses parcs et jardins

Info+ :

Où se rafraichir à Dijon ?
Si vous souhaitez trouver de l’ombre, prendre le frais, vous avez l’embarras du choix à Dijon et dans la métropole.

L’ombre des arbres des parcs et jardins offre un abri salutaire pendant les vagues de grosse chaleur. Les piscines et le lac Kir sont également un bon moyen de faire descendre la température.

Les musées de Dijon sont tous climatisés et vous permettront ainsi pendant une visite d’échapper aux coups de soleil.

Carte interactive des points de rafraichissement ici.


Jardin Darcy

crédits photos : ©Ville de Dijon


16 juin 2022

Nathalie KOENDERS, et Antoine HOAREAU, ont inauguré 5 nouveaux sites de brumisation installés par la Ville de Dijon dans ses parcs et jardins pour le confort et le bien-être des visiteurs en période de fortes chaleurs

Depuis 2021, 8 sites de brumisation ont été mis en place dans différents parcs et jardins dijonnais, afin de permettre aux visiteurs de se rafraichir lors de ses épisodes météorologiques intenses et d’adapter la ville aux effets du changement climatique : au Jardin de l’Arquebuse, au Parc du Drapeau, le long de la promenade des Lochères, au Parc des Carrières Bacquin, au Parc des Argentières, au port du Canal, Place de la Darse ainsi qu’au Parc de la Colombière, complétant celui de la place Granville.

Afin d’amplifier ce dispositif, la Ville de Dijon met en service, en juin 2022, 5 nouveaux sites de brumisation : au Jardin Darcy, au Parc Clémenceau, au Square Paul Bert, au Parc du Suzon et au Parc Hyacinthe Vincent.

La préservation de la ressource en eau étant au cœur du projet de transition écologique de la collectivité, un soin tout particulier a été apporté au caractère économe en eau de ces dispositifs : grâce à de microgouttelettes d’eau et d’air diffusées de manière homogène, le brumisateur permet un abaissement de la température et améliore la qualité de l’air. La ressource n’est pas gaspillée puisqu’elle contribue à l’hydratation des sols et de la végétation présente dans les parcs et jardins. Par ailleurs, le diamètre de diffusion des buses a été diminué sur l’ensemble des 14 sites de brumisation que compte la Ville afin de réduire par deux la consommation d’eau.

Ville la plus verte de France d’après le baromètre 2020 de Forbes, Dijon présente de nombreux endroits où se rafraichir en période de fortes chaleurs puisque plus de 825 hectares de nature en ville sont à la disposition des habitants, ainsi que 5 piscines, la base nautique du Lac Kir, les musées climatisés, et les différentes bornes d’eau potable.

À noter : la Ville de Dijon a décidé, en période de fortes chaleurs, de prolonger jusqu’à minuit les horaires d’ouvertures de certains parcs et jardins, notamment ceux doté de points d’eau

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

C'est l'été, parlons ruralité et actions communales des villages d'avenir avec l'AMRF
L’Association des maires ruraux de France vous propose douze...
COVID-19 en BFC : Le repli de l'épidémie se confirme, mais la prévention reste importante
Avec un taux d’incidence qui passe sous la barre des 400 pour...
Entretien et équipement des collèges : le Département met les bouchées doubles en été pour garantir des conditions d'accueil encore meilleures à la rentrée prochaine !
Le Conseil Départemental de la Côte-d’Or profite des grandes...
Grand Dijon Habitat, acteur majeur de son territoire
Premier bailleur de Dijon Métropole, Grand Dijon Habitat participe de...
COVID-19 en BFC : Une circulation du virus en repli mais encore élevée : prévenir et se vacciner toujours à l'ordre du jour
Le virus COVID-19 s’est nettement replié ces 7 derniers jours en...
Dijon métropole lance la troisième édition de son data challenge pour inventer les services de la ville intelligente et connectée de demain
Ce programme invite des startups à participer à...
Les professionnels de santé de l'Auxois-Morvan agissent ensemble pour la santé des habitants de leur territoire
Un nouveau contrat de partenariat engage plus de 60 professionnels de...
Les Côte-d'Oriens mobilisés pour l'accueil durable des réfugié-es Ukrainien-nes
Depuis le début du conflit en Ukraine, un formidable élan de...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.