Installation de familles ukrainiennes à Châtillon/Seine

22 juin 2022

L’accueil de familles ukrainiennes qui ont fui la guerre a soulevé un élan de générosité sur l’ensemble des territoires en France. En Côte-d'Or 950 ukrainiens sont hébergés. Afin qu'elles ne supportent pas un deuxième traumatisme, un accompagnement social leur est apporté dans leur vie de tous les jours. Mardi 21 juin, les partenaires de cet accompagnement ont présenté un dispositif solidaire et partenarial. Cette action est le fruit d’un partenariat entre l’association Coallia, la ville de Châtillon/Seine et Orvitis afin d’accueillir des familles en provenance d’Ukraine.



Le 21 juin, des salariés volontaires d’Orvitis et de l’association Coallia ont donné de leur temps pour monter des meubles et installer de l’électroménager pour équiper des logements vacants Orvitis sur Chatillon/Seine. 

25 familles bientôt installées

En collaboration avec l’association Coallia et avec la ville de Chatillon-sur-Seine, Orvitis a proposé de mobiliser des logements structurellement vacants pour installer durablement des familles ukrainiennes. Une vingtaine de logements ont ainsi été identifiés pour accueillir des familles qui étaient jusque-là hébergées dans des apparts-hôtels à Ahuy ou chez des tiers.
Pour équiper les logements vides, Orvitis a conclu un partenariat avec Ikéa et Electro-Dépôt pour la mise à disposition de mobilier et d’électroménager à des prix abordables. Pour le transport, l’entreprise Verney basée à Dijon, met à disposition gratuitement des véhicules de sa flotte.
Cette première action concerne 25 familles (soit 80 personnes) qui sont installées dans des logements situés sur la commune de Chatillon-sur-Seine.
Près d’une cinquantaine de collaborateurs d’Orvitis, d’IDELIANS et de Coallia se sont portés volontaires pour aider à l’installation des familles. Dans la bonne humeur, ils ont donné de leur temps pour le montage des meubles, l’installation de l’électroménager, ainsi que d’autres équipements, afin d’accueillir les familles dans des conditions minimum de confort.
Par ailleurs, la participation des jeunes du Centre Educatif Fermé de Chatillon-sur-Seine, en collaboration avec Coallia, aura également été une aide précieuse lors de la réception du matériel et l’installation des premières personnes au début du mois.

Un engagement fort d’Orvitis
En accord avec son Conseil d’Administration, Orvitis a décidé de s’investir fortement dans la réalisation de cette opération visant à accueillir durablement des familles ukrainiennes déplacées.
- Le bailleur s’est déjà assuré de la qualité des logements mobilisés en engageant des dépenses de remise en état quand cela était nécessaire.
- Dans le cadre des contrats de location signés avec l’association Coallia, Orvitis s’est engagé à adapter le coût des loyers afin que la part résiduelle soit la plus faible possible une fois les APL déduits, ce qui représente un effort de 30 à 40% sur le loyer pour le bailleur.

Pour François Xavier Dugourd, Président d'Orvitis, nous assistons à un formidable élan de solidarité
«En tant qu'organisme social en lien avec le Conseil Départemental c'est dans notre ADN d'aider les personnes en difficulté, on accueille depuis de nombreuses années en lien avec l'Etat des migrants. Comme tout le monde nous avons été extrêmement boulevrsé par la guerre en Ukraine et ce drame des déplacés ukrainiens qui arrivent en grand nombre. De ce fait, avec l'accord du conseil d'administration  j'ai proposé aux services de l'Etat qu'orvitis affecte des logements à ces personnes.  Nous avions des logements disponibles en haute Côte-d'Or à Montbard, Saulieu et Chatillon-sur-Seine. Très  viternous avons voté le principe de cet acceuil et mis en place ce dispositif coordonné par l'Etat. Car il est  très important qu'à côté de la mise à disposition de logements il y ait un accompagnement social dans leur vie de tous les jours. Ainsi une chaine de solidarité s'est mise en place» Propos repris par Christophe Bérion, Directeur général d'Orvitis, qui insiste sur le fait qu'il fallait accompagner les familles ukrainiennes pour éviter qu'elles ne subissent un deuxième traumatisme. «Nous avons mobilisé nos logements vacants, nous avons créé des partenariats avec IKEA, BRICO DEPOT pour équper et meubler les logements, des collaborateurs d'Orvitis et de Coralia se sont mobilisés pour monter et installer les meubles des logements des familles ukrainiennes. Elles ont déjé vecu le traumatisme de la guerre dans leur pays et celui de l'éxode, nous avons voulu éviter qu'elles subissent un deuxième traumatisme en les accompagnant dans leur vie de tous les jours.»

Nicolas Nibourel, Directeur Départemental de l'emploi du travail et des solidarités.
1050 ukrainiens sot arrivés en Côte-d'Or depuis le début du conflit, une centaine sont repartis, 950 personnes sont ainsi accueillies et logées en Côte-d'Or.  La plupart des migrants sont accueillis dans des logements sociaux mais des particuliers peuvent inscrire des logements privatifs dans le cadre du Logement citoyen en déposant sur la plateforme leur proposition de logement.
Pour en savoir plus
https://www.interieur.gouv.fr/Archives/Archives-sous-sites/Accueil-des-demandeurs-d-asile/Livret-d-information-des-maires/Le-logement-des-refugies

 

A propos de COALLIA


L’association Coallia, créée en 1962 par Stéphane Hessel, est fondée sur des valeurs d’humanisme, d’ouverture et de solidarité. Ces valeurs sont au coeur des actions que le groupement associatif développe aux côtés des pouvoirs publics et des collectivités locales dans quatre secteurs d’activité : le logement accompagné, (résidences sociales, foyers de travailleurs migrants, résidences pour jeunes actifs…) l’hébergement social, (dispositifs pour demandeurs d’asile, primo-arrivants et réfugiés, centres d’hébergement et de réinsertion sociale, accueil d’urgence…) l’accueil médico-social (établissements pour personnes âgées et personnes handicapées) et l’accompagnement social. La force de COALLIA repose sur l’engagement de plus de 4000 collaborateurs répartis sur le territoire national. Implanté depuis 1972, COALLIA est un acteur majeur sur le territoire Chatillonnais. 

A propos d’Orvitis

Orvitis est le 1er Office Public de l’Habitat de Côte-d’Or avec plus de 13 000 logements répartis sur l’ensemble du territoire, logeant ainsi près de 24 000 Côte-d’Orients.
Son lien étroit avec les collectivités et les habitants se caractérise par la présence de 4 agences de proximités et le savoir-faire de plus de 210 collaborateurs tous au service des clients et partenaires de l’office.
Parmi les valeurs d’Orvitis, la solidarité anime les choix de l’office et l’engagement des équipes afin que l’habitat réponde aux enjeux de société.




 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

C'est l'été, parlons ruralité et actions communales des villages d'avenir avec l'AMRF
L’Association des maires ruraux de France vous propose douze...
COVID-19 en BFC : Le repli de l'épidémie se confirme, mais la prévention reste importante
Avec un taux d’incidence qui passe sous la barre des 400 pour...
Entretien et équipement des collèges : le Département met les bouchées doubles en été pour garantir des conditions d'accueil encore meilleures à la rentrée prochaine !
Le Conseil Départemental de la Côte-d’Or profite des grandes...
Grand Dijon Habitat, acteur majeur de son territoire
Premier bailleur de Dijon Métropole, Grand Dijon Habitat participe de...
COVID-19 en BFC : Une circulation du virus en repli mais encore élevée : prévenir et se vacciner toujours à l'ordre du jour
Le virus COVID-19 s’est nettement replié ces 7 derniers jours en...
Les professionnels de santé de l'Auxois-Morvan agissent ensemble pour la santé des habitants de leur territoire
Un nouveau contrat de partenariat engage plus de 60 professionnels de...
Les Côte-d'Oriens mobilisés pour l'accueil durable des réfugié-es Ukrainien-nes
Depuis le début du conflit en Ukraine, un formidable élan de...
Visite du centre de loisirs situé sur la commune de Couternon
La Communauté de Communes Norge et Tille a la compétence des...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.