Climats en fête ; retour sur 3 journées de célébrations et de rencontres, les 2-3-4 juillet derniers

18 juillet 2022

7 ans d’inscription au Patrimoine mondial de l'Unesco...
C’était un week-end dense pour les Climats du vignoble de Bourgogne. Plus de 2000 visiteurs ont franchi le seuil de la Cité Internationale de la Gastronomie et du Vin pendant tout le week-end pour prendre part aux nombreuses animations proposées lors de Climats en fête : village vigneron, quizz géant, stands d’informations, ateliers pour toute la famille autour des senteurs, de la biodiversité et des fossiles, des visites guidées, une randonnée commentée, des démonstrations de sculpture sur pierre, de tonnellerie, d’artistes… bref, tout pour devenir incollable sur les Climats du vignoble de Bourgogne et en découvrir toutes les facettes.

Bertrand Gauvrit, Directeur de l’Association, résume l’idée fondatrice de cet événement : « La célébration de cet anniversaire est précieuse pour nous. Elle ponctue le festival du Mois des Climats et nous permet de dévoiler à chaque édition différents regards sur les Climats, d’une manière conviviale, décontractée et accessible à tous, notamment aux familles. Nous nous attachons à proposer une découverte à 360 degrés. Les vins de Climats sont bien sûr à découvrir mais pas seulement ! Nous travaillons avec différents partenaires et avec l’histoire des lieux pour valoriser le patrimoine des Climats, leurs paysages, la biodiversité que le vignoble héberge, la créativité que ce modèle viticole a engendrée, ainsi que de nombreux savoir-faire, liés aux vins mais aussi à la pierre de Bourgogne et à la tonnellerie par exemple.
Habituellement, nous investissons un village de la Côte viticole, en côte de Nuits ou en Côte de Beaune. Cette année, l’ouverture de la Cité de la Gastronomie nous a donné l’occasion d’aller rencontrer un autre public, plus urbain. Nous sommes sortis de notre zone de confort si on peut dire, et c’est très bien ainsi ! Nous avons pu développer d’autres messages et toucher de nouveaux publics. Ce type d’événement est essentiel pour maintenir un contact fort avec les habitants. Ce sont eux les premiers ambassadeurs de leur territoire. Ils sont la clé d’une bonne gestion de territoire, durable, comprise et partagée. Et c’est bien cela notre mission, pour continuer de protéger, de valoriser et de faire comprendre le site inscrit au Patrimoine mondial. »

 

 

En quelques chiffres

18 vignerons présents sur le village vigneron pour des dégustations qui se sont prolongées sur la fin de soirée…
200 repas servis lors du banquet Place Eudes.
90 lots remportés lors des 11 sessions de quizz qui se sont déroulés sur l’esplanade.
Des enfants ravis par les 4 ateliers qui leur étaient réservés.
22 bénévoles mobilisés.
2452 visiteurs à la Chapelle des Climats et terroirs sur 2 jours.

Un événement qui a mobilisé les différents acteurs de la Cité, privés et publics
Exceptionnellement, la chapelle des Climats était ouverte gratuitement aux visiteurs… qui ont aussi pu bénéficier de 3 visites-flash du CIAP (Centre d’Interprétation de l’Architecture et du Patrimoine) pour comprendre les secrets de l’architecture dijonnaise. Tout le village gastronomique était également sur le pont samedi ! La cave de la Cité et la cuisine expérientielle mobilisés pour l’accueil et la mise en place du village vigneron, Dominique Dansard, du Comptoir de la Cité et la fromagerie La Planche en lien avec la fromagerie Gaugry pour le banquet, l’équipe culturelle de la Cité – ville de Dijon pour l’accompagnement à la mise en place technique de l’événement.


Les vignerons présents ont découvert la Cave de la Cité,  en présence de Cyprien Arlaud, Président délégué de l’Association des Climats et de François Deseille, 2ème Adjoint au maire de Dijon, délégué aux finances et à la Cité internationale de la gastronomie et du vin.

Les vins des domaines ont désormais rejoint les plus de 200 références de la Cave, à découvrir notamment dans les oenomatics.


Conférence territoriale spéciale « Convention cadre », au château du Clos de Vougeot, le 4 juillet
Une journée-anniversaire studieuse… pour dessiner l’avenir !
Après 7 ans d’inscription, l’esprit de co-construction est plus que vivant et les projets ne vont pas manquer pour les 4 prochaines années ! C’est l’enseignement de cette Conférence territoriale qui réunissait les maires, grands élus, membres fondateurs, monde viticole, services de l’Etat et l’Association des Climats. A l’ordre du jour de cette séance exceptionnelle, la présentation de la prochaine Convention cadre 2022-2026 et son programme d’actions. Elaborés en concertation, mis en oeuvre et financés par les partenaires présents, les projets présentés engageront encore plus le territoire inscrit dans la connaissance, la sauvegarde, la valorisation et le développement, dans le respect des valeurs du site et de l’UNESCO.
4 grands axes pour ce programme d’actions 2022-2026 :
• Approfondir les connaissances sur les Climats et leurs paysages, pour les partager avec un large public, tout particulièrement avec les enfants
• Inscrire le développement durable dans chacune des actions portées sur le site inscrit
• Animer la Route des Grands Crus de Bourgogne et ses villages, avec les acteurs locaux (événements, équipements, services…)
• Continuer la gestion du site, en stimulant la concertation entre les différents acteurs du territoire.

La Convention cadre sera signée officiellement par l’ensemble des membres fondateurs et partenaires concernés à l’automne 2022.


Qu’est-ce que la Conférence territoriale ?
La Conférence territoriale est l’instance politique à l’échelle du site Patrimoine mondial des Climats du vignoble de Bourgogne. Elle réunit ses trois co-présidents, les maires des villes de Beaune et de Dijon et le représentant de la filière viticole, ainsi que les services de l’Etat et représentants des collectivités du territoire. Les maires des communes du site sont également conviés.


7 ans d’inscription !
Il y a 7 ans, ce sont les larmes aux yeux qu’Aubert de Villaine et les membres fondateurs de l’Association accueillaient le verdit du Comité du patrimoine mondial : les Climats du vignoble de Bourgogne rejoignent la Liste du patrimoine mondial de l’Unesco en tant que paysage culturel ; récompensant plus de 8 années de travail et de mobilisation du territoire. Depuis, que de chemin parcouru. L’association – gestionnaire du site des Climats est devenue un acteur incontournable du territoire et de sa bonne gestion, grâce à un travail de terrain et d’expertise, réunissant tant les services de l’état que les collectivités et les acteurs économiques du territoire comme ceux du monde viticole et touristique. Bertrand Gauvrit, Directeur, explique : « Ces 7 années d’inscription ont permis aux acteurs des Climats de se roder à la gestion d’un site inscrit et de mettre en oeuvre de nombreuses actions : 95% des actions portées par notre précédente Convention cadre 2017-2020 sont considérés comme réalisés ! Cette gestion se fait sur la durée, tout comme certains projets : les sites classés loi 1930, clé de la protection du paysage viticole, arrivent au Conseil d’Etat ; le Fonds patrimoine qui subventionne les restaurations de murets et cabotes se poursuit tout comme l’accompagnement des acteurs sur la prise en compte de la Valeur du Site inscrit (VUE). Nous avons collecté pendant 4 ans des paroles vigneronnes, désormais accessibles aux chercheurs. Un programme pédagogique commun avec l’interprofession viticole a vu le jour pour les enfants de primaire au lycée. Une signalétique patrimoniale et directionnelle est opérationnelle pour mener les visiteurs depuis l’autoroute aux différents lieux d’intérêt liés à l’inscription… Cette liste n’est pas exhaustive. Elle témoigne de la diversité des actions portées et permises par un maillage de nombreux partenaires mobilisés et impliqués autour de valeurs fortes et de l’appui important du réseau du cercle des mécènes, qui fêtera d’ailleurs cette année ses 10 ans d’existence et de soutien aux actions des Climats ! Plus que jamais, les partenaires s’engagent sur de nouveaux enjeux qui permettront la protection de l’authenticité et de l’intégrité du site inscrit et leur transmission aux générations futures, notamment le développement durable, la sensibilisation du jeune public ou encore l’animation de la Route des Grands Crus de Bourgogne. »

DES CLIMATS UNIQUES AU MONDE
Il aura fallu 2000 ans pour créer cette exception mondiale. Nulle part ailleurs, la volonté de relier le vin à sa terre d’origine n’a été poussée d’une manière aussi précise et intime que sur le vignoble des Climats de Bourgogne. Ici, chaque Climat a été progressivement identifié, délimité et nommé à l’échelle de la parcelle, pour donner naissance à un vin exprimant la typicité de son lieu de production. Sont ainsi nés plus de 1200 Climats.
Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2015
Depuis le 4 juillet 2015 les Climats du vignoble de Bourgogne font partie des sites inscrits sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, c’est-à-dire reconnus d’une importance culturelle telle qu’ils transcendent les frontières et présentent un caractère inestimable pour l’humanité.
L’inscription porte sur le vignoble historique des Climats, le site où l’idée de Climat est née et s’est développée. Le périmètre inscrit intègre ainsi l’ensemble du vignoble des Côtes de Nuits et de Beaune, les 40 villages et villes viticoles, dont Beaune et Dijon, ainsi que le patrimoine viticole, les monuments historiques, les savoir-faire et les traditions hérités de cette longue histoire viticole.
Une Mission pour protéger, faire vivre et transmettre ce site exceptionnel
Depuis l’inscription, notre Association a pour mission de protéger, faire vivre et transmettre ce site exceptionnel, à travers des opérations de sensibilisation et un plan de gestion du territoire concerté avec l’Etat, les collectivités territoriales et les professionnels du monde du vin.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Les maires de la Côte de Beaune et de la Côte de Nuits réunis autour des Climats, 10 ans après l'EVENEMENT « La Marche des Climats » et la signature de la Charte territoriale.
10 ans après cet engagement de la charte territoriale, quel est le...
Le "Cercle des mécènes" des Climats accueillis aux Hospices de Beaune
Dans le respect de règles sanitaires strictes, l’Association des...
Oenotourisme en Bourgogne et Jura : le nouveau Guide du Routard
La destination Bourgogne et ses grands crus sont connus dans le monde entier....
Gilles de Larouzière succède à Guillaume d'Angerville à la Présidence de l'Association des Climats du vignoble de Bourgogne - Patrimoine mondial
Depuis novembre 2015, Guillaume d’Angerville était à la...
2020, l'année du bio pour Albert Bichot
Maison  indépendante et familiale  implantée...
Millésime 2019 : En Bourgogne, la magie des années en 9
2019 est une année singulière et fortement contrastée....
Echappées Belles en Côte-d'Or, diffusée à partir de ce week-end
Conduite par Sophie Jovillard, l’équipe de tournage de la...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.