Plan européen pour l'hydrogène propre : Marie-Guite Dufay se félicite des retombées pour la Région

19 juillet 2022

Un projet important d'intérêt européen commun (PIIEC) intitulé « Hy2Tech », portant sur l’hydrogène décarboné, a été approuvé le 15 juillet par la Commission européenne, pour un montant de financements publics à hauteur de 5,4 milliards d'euros concernant 15 Etats membres.

La Présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, Marie-Guite Dufay, se félicite des « retombées pour la Région, et notamment pour le Nord-Franche-Comté, place forte de l’hydrogène à l’échelle nationale et européenne. Cette décision de l’Europe va permettre un soutien massif de l’Etat sur des projets, travaillés avec l’appui de la Région, qui a affirmé dès 2019 sa stratégie de soutien au déploiement d’une filière hydrogène à travers le vote d’une feuille de route volontariste et assortie de moyens financiers.

Cette décision de l’Europe va permettre de renforcer un écosystème hydrogène déjà unique, territoire de solutions concrètes, que la Région a su favoriser autour d’un tissu de compétences avancées, d’une recherche académique d’excellence et d’un tissu d’entreprises innovantes déjà actives. Le Forum Hydrogen Business For Climate les 8 et 9 novembre 2022, organisé au coeur de cet écosystème, est le lieu de rencontre des experts internationaux de la filière hydrogène qui permettra de construire des collaborations pour aller plus loin dans la transition énergétique et l’opportunité que l’hydrogène représente pour accélérer la transition énergétique ».

Pour la Présidente de Région, « ces futurs financements vont permettre à la fois d’accélérer l’innovation en faveur des transitions énergétiques et de renforcer notre souveraineté énergétique et industrielle ».

Le 8 mars, le Gouvernement avait annoncé les 15 premiers projets hydrogène français sélectionnés dans le cadre du PIIEC. Parmi ces projets, quatre se situaient dans le Nord Franche-Comté, Faurecia à Bavans et à Allenjoie, Alstom et Mcphy à Belfort.

Dans le cadre de ce PIIEC 41 projets européens ont été approuvés par la Commission, dont notamment celui de McPhy qui prévoit d’implanter à Belfort sa future usine de production en série d’électrolyseurs de nouvelle génération, équipements qui permettent de transformer l’électricité en hydrogène, avec à terme la création de 450 emplois.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

C'est l'été, parlons ruralité et actions communales des villages d'avenir avec l'AMRF
L’Association des maires ruraux de France vous propose douze...
Sortez chez-vous avec le Pass Découverte Bourgogne Franche-Comté
Le pass Découverte « Sortez Chez Vous » permet aux habitants...
Accompagner la rénovation énergétique des communes
Il n’est pas toujours aisé pour les collectivités de...
Adoption du programme FEDER-FSE+ Bourgogne-Franche-Comté et Massif du Jura 2021-2027
Le programme FEDER-FSE+ Bourgogne-Franche-Comté et Massif du Jura...
Sécheresse en Côte-d'Or : renforcement des mesures de restriction
Un renforcement des mesures de restriction est applicable à compter du...
La NeT s'engage pour la transition énergétique
1er EPCI de moins de 20 000 habitants en Côte-d'Or à initier une...
L'association régionale Bourgogne-Franche-Comté Mobilité Electrique (BFC ME) renouvelle son Conseil d'Aministration et son Bureau pour 3 ans
Réunis dans les locaux de la Région à Dijon, les membres...
Commission permanente du Conseil régional BFC du 8 juillet 2022 : 77,56 Millions d'euros d'aides régionales
Réunis en commission permanente, vendredi 8 juillet à...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.