Collèges de Côte-d'Or : Le Conseil départemental a préparé une rentrée résolument écologique et tournée vers l'avenir

Collèges de Côte-d'Or : Le Conseil départemental a préparé une rentrée résolument écologique et tournée vers l'avenir

Info+ :

Les collèges de Côte-d'Or en chiffres

54 collèges : 47 collèges publics et 7 collèges privés
23100 collégiens dont 14881 demi-pensionnaires
450 agents départementaux dont 3 apprentis participent au bon fonctionnement des collèges publics de Côte-d'Or
1,7 M repas servis chaque année dans les restaurants scolaires, dont 1,5 M pour les collégiens
94 % des collèges sont raccordés au Très Haut Débit
2€ C'est le prix d'un repas dans les collèges publics pour cette nouvelle année scolaire.
1 fois par semaine : C'est la fréquence des repas 100% Côte-d'Or dans les cantines des collèges publics pour l’année scolaire 
904 000€ votés pour le Plan Collège Numérique 2022-2028


07 septembre 2022

Interlocuteur privilégié des collèges, le Conseil Départemental est, selon son Président, "en partie responsable avec les enseignants et bien évidemment les parents, de la réussite et de l'épanouissement scolaire des collégiens". C'est au collège la Croix des Sarrasins d'Auxonne que le Président du Conseil Départemental de la Côte-d'Or s'est rendu pour la rentrée scolaire des classes de 6ème. C'était l'occasion pour François Sauvadet de présenter la politique mise en place par le Département pour cette nouvelle rentrée.

 

«J’ai tenu à venir ici à Auxonne car ce collège représente ce que nous voulons pour la Côte-d’Or. Un collège ancré dans son territoire, innovant en matière d’écologie et de développement durable et résolument tourné vers l’avenir avec des outils numériques de dernière génération.  

Point sur les innovations du collège d’Auxonne 

Le Département a fortement investi pour les collèges ces dernières années.

Ainsi, rien que sur l’année 2022, ce sont près de 300.000 € qui ont été engagés par le Département dans ce collège notamment dans la création d’une nouvelle salle multimédia.

Par ailleurs, le Département a massivement investi pour l’équipement de certaines classes en casques de réalité virtuelle qui s’insèrent dans des projets pédagogiques.

Ces casques ont été fort utiles pour les élèves de 5ème dans leurs cours de latin en vue de préparer le voyage d’année en Italie et de découvrir les vestiges de Pompéi.

Ces différents équipements s’inscrivent également dans le cadre de la poursuite du développement des classes autonomes dans lesquelles une trentaine de vous sont engagés cette année.

Car ma conception du collège c’est que ça ne doit pas être uniquement un lieu d’études mais ce doit être également un lieu de vie où tout doit être fait pour vous permettre de vous épanouir et garantir votre réussite.

 Point Plan 1.000 arbres dans le collège

C’est dans cet esprit que cette année nous lançons, en lien avec les équipes éducatives et les collégiens, le Plan 1.000 arbres dans les collèges, pour végétaliser davantage les établissements et désimperméabiliser les cours avec des essences locales adaptées au réchauffement climatique.

Une quinzaine de collèges côte-d’oriens, dont le collège d’Auxonne, ont déjà fait l’objet d’un diagnostic en lien avec le Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement (CAUE) qui se poursuivra jusqu’au printemps 2023.

Cette opération sera aussi portée par les élèves avec notamment des actions de sensibilisation à l’environnement des CDJ.

Ces actions de sensibilisation aux enjeux environnementaux et à la lutte contre le réchauffement climatique sont plus que jamais vitales pour l’avenir des générations futures. Votre avenir !

Dans ce domaine, le CAUE l’a rappelé le collège d’Auxonne a commencé à construire la réponse à ces défis.

Et je tiens à remercier tout particulièrement la communauté enseignante et les agents départementaux mobilisés sur ce sujet.   

Vous l’aurez compris c’est un engagement total de la part du Département auprès de chaque famille et de chaque collégien.

 


Point global sur la rentrée en Côte-d’Or

Quelques chiffres simplement : Cette année, nous allons consacrer 40 M € en investissement et en fonctionnement dans nos collèges.

Nous allons continuer ces investissements pour faire face aussi à l’évolution des prix de l’énergie, face au changement climatique.

Nous allons également renforcer la transition énergétique de nos bâtiments qui a déjà permis de faire baisser la consommation énergétique de 20 % par an (soit une économie de 3,5 tonnes d’émission de gaz à effet de serre) sur les 6 dernières années.

Nous allons continuer d’équiper nos collèges de tous les outils numériques nécessaires à votre réussite.

Je rappelle que, grâce à ce programme ambitieux, le nombre d’ordinateurs par collégien en Côte-d’Or est aujourd’hui supérieur à la moyenne nationale.

Pour rappel : en Côte-d’Or il y a 2,17 élèves par ordinateur ou tablette alors que la moyenne nationale est supérieure à 3,3.

Par ailleurs il y a 9.982 terminaux informatiques dans les collèges.

Et puis vous le savez nous sommes très attachés à la vie culturelle, artistique et sportive et je souhaite que les collégiens s’impliquent pleinement dans la préparation des Jeux Olympiques de 2024.

Un point aussi auquel je tiens beaucoup, nous allons maintenir cette année le tarif unique pour tous d’un repas à 2 € dans nos cantines scolaires.

Parce que je l’ai déjà dit et je le redis aujourd’hui face à l’inflation et aux difficultés, je souhaite qu’aucun jeune de Côte-d’Or ne se retrouve à la porte d’une cantine au motif que ses parents ont des difficultés.

C’est un effort très important, ça coutera au Conseil Départemental 5 M € de plus par an.

Mais c’est un choix de justice.

J’ajoute un point cette décision ne se fera pas au détriment de la qualité, au contraire, nous renforçons l’approvisionnement en produits Bio et en produits de Côte-d’Or.

Et chaque semaine les collégiens mangeront un repas exclusivement côte-d’orien.

Nous poursuivrons également la lutte contre le gaspillage alimentaire.

Et puis cette année ce sera une année d’élection pour nos jeunes avec la désignation des Conseillers Départementaux Jeunes qui représenteront les élèves des 54 collèges de Côte-d’Or pendant 2 ans.»

 

 

Un dictionnaire a été remis à chaque élève, "Il sera un véritable compagnon de route qui contient toutes les connaissances et tous les savoirs pour la maîtrise de notre langue et qui vous sera indispensable jusqu’au brevet… et même bien après" leur a précisé François Sauvadet.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

La Caisse d'Allocations Familiales de la Côte-d'Or, un acteur incontournable pour le pouvoir d'achat et la garantie du juste droit
Dans un contexte de forte demande sociale, la Branche Famille et la Caisse...
Chenôve installe son observatoire de la laïcité à l'occasion de la #5ème fête de la République
Depuis 2016, à la date symbolique du 21 septembre, chenôve...
La marque territoriale "Savoir-Faire 100% Côte-d'Or" récompensée d'une Marianne d'Or
François Sauvadet, Président du Conseil Départemental de...
Une vision du rôle de l'élu
Première femme première vice-présidente du Conseil...
Conseil départemental de l'Alimentation : l'enjeu de la logistique pour développer l'alimentation locale
Le Conseil Départemental de l’Alimentation était...
THD : Free arrive sur le RIP d'Alise-Sainte-Reine
Cette inauguration de l’arrivée de FREE sur le réseau...
Mobilisation contre le sida : le CCAS de la ville de Dijon soutient l'association AIDeS Bourgogne-Franche-Comté
Le CCAS versera à l'association AiDes  une subvention de...
Christophe Verdot devient conseiller départemental élu sur le canton de Châtillon-sur-Seine
Lundi 12 septembre, au cours d’une séance extraordinaire,...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.