Hausse des prix de l'énergie et besoin en services publics : les Maires ruraux demandent un bouclier pour les dépenses liées à l'énergie et la hausse des dotations

Hausse des prix de l'énergie et besoin en services publics : les Maires ruraux demandent un bouclier pour les dépenses liées à l'énergie et la hausse des dotations

Info+ :

Photo : Bruno Bethenod AMR 21

www.amrf.fr


14 septembre 2022

Les perspectives financières de nombre de communes rurales s’assombrissent. De plus en plus d’élus s’inquiètent des conséquences de la hausse des prix de l’énergie impactant directement les budgets communaux. Cette dépense pourrait augmenter dans des proportions insupportables de 50 % à 200 % selon les fournisseurs d’énergie.

Les communes vont se retrouver dans l’incapacité d’absorber ces dépenses et risquent d’être dans l’obligation de présenter un budget en déséquilibre. Ceci est renforcé par la diminution des dotations en raison de l’absence d’indexation sur l’inflation et de la pression mise par l’Etat pour la maitrise de la hausse des dépenses.

Pour faire face à ce contexte déstabilisant et incertain, l’AMRF sollicite la mise en place d’un bouclier tarifaire pérenne et la révision à la hausse des dotations.

Cette situation menace l’économie réelle rurale dont le secteur du bâtiment et des travaux publics. Les communes sont amenées à différer de nombreux investissements dont l’enveloppe a explosé du fait de la révision des prix par les fournisseurs, et faute de capacité financière. Certaines devront se résigner à fermer des services publics alors que les besoins de la population augmentent.  

A ce jour, seules les plus petites communes (moins de 10 salariés et des recettes de fonctionnement inférieures à 2 millions d’euros) peuvent bénéficier d’un retour au tarif règlementé. Des aides sont possibles pour les communes mais ne seront touchées que dans plusieurs mois, sans lien avec l’immédiateté des difficultés et sous certaines conditions, rendant l’aide virtuelle quand les tarifs augmentent concrètement.

L’association des Maires Ruraux de France demande à Madame La Première Ministre et à son Gouvernement la création d’un bouclier tarifaire, d’un fonds de soutien énergie, et d’une révision de l’approche en matière de dotations à l’occasion du PLF2023.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Enedis invite les élus à visiter un poste source
Enedis en Bourgogne, service public au service de la transition...
THD : Free arrive sur le RIP d'Alise-Sainte-Reine
Cette inauguration de l’arrivée de FREE sur le réseau...
En 2022, les communes peuvent adhérer à la charte du Parc national de forêts
En 2022, le Parc national de forêts lance une campagne...
Montbard accueille la Rencontre régionale des Petites Villes de demain
Un accueil [de la Rencontre régionale des Petites villes de demain]...
C'est l'été, parlons ruralité et actions communales des villages d'avenir avec l'AMRF
L’Association des maires ruraux de France vous propose douze...
Accompagner la rénovation énergétique des communes
Il n’est pas toujours aisé pour les collectivités de...
Visite du chantier de l'Accueil Collectif pour Mineurs (ACM) à Bellefond
Les 80 enfants de la commune de Bellefond vont pouvoir bénéficier...
Thierry Darphin a inauguré la rénovation de l'Asile Charbonnel et de la roseraie à Is-sur-Tille
Thierry Darphin, maire de la commune d'Is-sur-Tille a inauguré la...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.