Orvitis a organisé la visite de la résidence Sérénitis d'habitat inclusif d'Arnay-Le-Duc

20 octobre 2022

Il est plus que jamais urgent de prendre soin du lien social qui nous unit à nos ainés. C’est une responsabilité collective et un véritable enjeu de civilisation et d’humanité. Bras armé du Conseil Départemental en matière de logement social sur toute la Côte-d'Or, Orvitis développe dans les territoires les résidences Sérénitis permettant le maintien des personnes agées sur leur lieu de vie. Profondément ancrées dans la ruralité, les résidences Sérénitis sont des projets souhaités et soutenus par les collectivités locales et territoriales.

Christophe BERION, Directeur général d’Orvitis, Emmanuelle COINT, 1ère Vice-Présidente du Conseil Départemental de la Côte-d’Or et Présidente de la Commission Solidarités, Benjamin LEROUX, Maire d’Arnay-le-Duc étaient présents pour la visite de la résidence Sérénitis à Arnay-le-Duc dans le cadre de la semaine bleue

 

Discours de Christophe BERION, Directeur général d’Orvitis

«Avec les résidences Sérénitis Orvitis marque sa volonté d’accompagner la Conseil Départemental dans sa politique d’habitat et de maintien à domicile, notamment sur l’accueil des personnes âgées et l’accessibilité et l’adaptabilité des logements. Ainsi Sérénitis est une solution innovante dans le secteur des solutions d’habitat adaptées aux personnes de + de 65 ans et autonomes.

La réflexion a été engagée par Orvitis en 2015 face à la situation de personnes exprimant le besoin de logements adaptés au vieillissement mais n’ayant pas les moyens financiers pour intégrer les résidences services du secteur privé. Il est apparu alors la nécessité d’une proposition d’habitat adapté, sans services médicalisés (type EHPAD) pour des personnes encore autonomes, avec des loyers accessibles.

A Arnay-le-Duc, la résidence Séréntis est créée par une requalification immobilière

Il y avait un double enjeux, des logements sociaux appartenant à Orvitis étaient vacants (zone rurale) et la commune souhaitait une requalification du quartier.

De ce fait le projet de rénovation et réhabilitation d’un patrimoine existant pour en faire une résidence intergénérationnelle a été envisagé.

Il a consisté en :
- la création d'aménagements pour l’accessibilité avec l'installation d'1 ascenseur et de 2 logements PMR
- la mise en place d'équipements pour la mobilité et la tranquillité : douche à la place de baignoire, volet roulants électriques, visiophonie
- la rénovation thermique pour réduire les consommations d’énergie et préserver le pouvoir d’achat des locataires

Coût du programme : 850 000 € dont 27 000 € de subvention du Département

Orvitis a participé à la rénovation du quartier avec des aménagements aux abords de la résidence Sérénitis dans le cadre d’une démarche concertée avec la commune en créant des espace de jeux et gym douce, reflexion pour une place arborée, création de parcours piétonnier et de l'éclairage publique.
Orvitis a collaboré avec la commune d’Arnay-le-Duc au travers d'un groupement de commande pour l’étude préalable aux travaux de réaménagement des espaces, d’une convention de participation financière à hauteur de 80 000 €

Les résidences Sérénitis sont des projets souhaités et soutenus par les collectivités locales et territoriales.

Sérénitis, une solution qui s’appuie sur l’engagement des collectivités et le partenariat avec les acteurs locaux. Les 7 résidences Sérénitis aujourd’hui en service s’inscrivent dans des projets souhaités et soutenus par les collectivités locales et territoriales.

Le modèle économique d’un habitat adapté aux seniors avec des loyers accessibles et des services de proximité reste encore à consolider, ainsi l’engagement financier des collectivités est déterminant pour la faisabilité de tels projets (disponibilité et prix du foncier, coûts de construction ou de réhabilitation, présence d’un gestionnaire de résidence, proximité des services du quotidien). Il faut aussi assure aux locataires des prestations d'animation de qualité définies avec les locataires et mises en oeuvre par Orvitis. Les animations, leur qualité et leur diversité dépendent notamment de la présence d’associations ou d’organismes locaux comme ici à Arnay-le-Duc avec le FAPA et le centre social du Pays d’Arnais Liernais.»

 

Discours d'Emmanuelle COINT, 1ère Vice-Présidente du Conseil Départemental de la Côte-d’Or et Présidente de la Commission Solidarités

«Je suis très heureuse d’être présente avec vous aujourd’hui à l’occasion de la visite de cette résidence Serénitis, située au cœur de la ruralité. Aujourd’hui on vit plus longtemps, c’est une bonne nouvelle, mais c’est aussi une responsabilité car notre rôle est de permettre à chacun de vieillir de façon autonome. Et s’il nous faut à la fois changer le regard sur le vieillissement et adapter l’ensemble de nos politiques publiques (urbanisme, transport, logement, économie, ruralité, modes de vie…), l’un des enjeux aujourd’hui pour la vie de nos ainés c’est avant tout le maintien du lien social et des relations intergénérationnelles. Avec ces logements nous sommes au cœur de l’ambition portée par le Département pour ses ainés (es), avec la volonté de donner à tous une réponse adaptée à chaque situation de vie partout et sur tous les territoires et d’aider au maintien à domicile, là où nos séniors ont toute leur vie, le plus longtemps possible.

Malgré les crises, le Conseil Départemental va continuer sans cesse son action, il va s'adapter pour pouvoir répondre, au plus tôt, au plus près, aux nouveaux défis qui sont devant nous, car, comme je le dis souvent le degré de civilisation d’une société se mesure au destin fait à ses ainés. Le bien vieillir, c’est à la fois un défi et une chance et nous serons au rendez-vous pour y répondre. 

Et avec ces résidences Sérénitis, comme pour chacune de nos structures de proximité, nous avons eu à cœur de maintenir ce lien social qui nous unit à nos ainés en refusant leur déracinement.
Cette résidence permet de lutter contre l'isolement des personnes âgées. Tout son intérêt est de proposer un environnement sécurisé et un habitat adapté aux problématiques générées par le vieillissement. La singularité qui fait la force de cette résidence, c’est qu’elle a été conçue dès le départ avec une offre de services adaptée, couplée à un projet innovant de lien social, avec notamment la présence d'un gestionnaire de résidence qui passe jusqu'à 4 fois dans la semaine pour des temps individuels et collectifs. Par ailleurs des associations et intervenants extérieurs sont régulièrement sollicités pour mettre en place des actions collectives avec les habitants.

Pour mémoire, avec 314,5 M € en faveur des solidarités humaines en 2022 (dont 80 M € en faveur des personnes âgées), le social est le 1er budget du Département.»

 

Visite guidée de la résidence intergénérationnelle

Située dans un quartier calme et à proximité des commerces, la résidence Sérénitis « les Ormes » est l’une des premières réalisations d’Orvitis concernant l’habitat adapté aux plus de 65 ans en Côte-d’Or.

C’est dans le cadre de la rénovation d’un bâtiment existant que le projet d’une résidence intergénérationnelle a été pensé pour accueillir des seniors, des personnes en situation de handicap et des familles.

Une résidence à taille humaine avec 16 logements occupés par 11 locataires seniors et 5 familles.
Des surfaces répondant aux besoins : 4 T2 (58 m2) et 12 T3 (entre 66 et 70 m2).
Des logements accessibles avec l’installation d’un ascenseur extérieur et l’adaptation de 2 appartements en rez-de-chaussée aux normes « personne à mobilité réduite » (PMR).

Des équipements pour faciliter le quotidien des résidents seniors :
-  Douche à l’italienne
-  Volets roulants électriques
-  Chemin lumineux

Des aménagements pour assurer le confort et le « vivre-ensemble » :
-  La rénovation thermique extérieure
-  Un balcon pour chaque logement
-  Un jardin partagé
-  Un parking au pied de la résidence
-  Des espaces jeux et gym-douce à proximité immédiate

Des services pour favoriser l’entraide et la convivialité
-  Un Gestionnaire de résidence présent plusieurs jours dans la semaine
-  Un espace résidents en rez-de-chaussée
-  Le club Sérénitis qui propose des animations gérées par le bailleur ou par des associations partenaires.

 

A propos des résidences Sérénitis

Des solutions adaptables aux réalités du patrimoine existant

Sérénitis autorise des solutions modulables pour les collectivités en fonction du parc existant (rénovation, réhabilitation) ou de projets de construction en neuf :
- adaptation de logements isolés dans un parc diffus avec une proposition de services,
- logements réservés aux séniors dans une résidence intergénérationnelle.
- résidence inclusive complétement dédiée aux seniors.

Des lieux de vie inclusifs et des services du quotidien

L’objectif de Sérénitis est de permettre aux personnes de plus de 65 ans autonomes, de vivre chez elles sans être seules. Il intègre donc des dispositifs favorisant l’entraide, la sécurité et la proximité des services :
- Des résidences à taille humaine (30 logements maximum).
- Un gestionnaire de résidence, contact direct et privilégié des résidents, disponible pour faciliter les relations avec et entre les locataires.
- La proximité des services essentiels tels que des commerces, la santé et les transports – la résidence de ¼ d’heure.
- Un comité de résidents et une salle de convivialité pour l’entraide et l’animation dans certaines résidences.

Des logements adaptés à prix abordable

Avec Sérénitis, la volonté du Conseil d’Administration d’Orvitis est de rendre financièrement accessible des logements adaptés pour des seniors désireux de devenir locataire d’un logement plus adapté en bénéficiant :
- D’équipements facilitant le vieillissement en toute sérénité (douche de plain-pied, toilettes rehaussés, barres d’appui, volets roulants motorisés, visiophonie…).
-  De loyers relevant du logement social simplement majorés des charges spécifiques aux services.

Une offre qui se développe en Côte-d’Or

A ce jour, 7 résidences Sérénitis sont déjà en service dans le département. Un programme ambitieux de 12 nouvelles résidences est engagé sur les 3 prochaines années.

 

 

 

 

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

La commune de Talant obtient le label France Services au profit de ses habitants
C'est au sein de la plateforme de services du Relais que va se situer...
#SuperCodeurs 2022 : une journée au Collège Le Chapitre à Chenôve pour coder et décoder le monde numérique
En tant que première entreprise du numérique en France, Orange...
Commission permanente du 28 novembre 2022 : Plus de 6 M d'euros d'aides attribuées en faveur des Côte-d'Oriens et des territoires
Ce lundi 28 novembre 2022, François Sauvadet, Président du...
Le Salon des Maires de la Côte-d'Or revient pour le plus grand plaisir des maires et des partenaires de la commande publique
Aprés deux ans d'absence pour cause de Covid, le Salon des Maires de la...
Patrick Molinoz élu 2ème vice-président de la commission "Citoyenneté, gouvernance, affaires institutionnelles et extérieures" au comité européen des régions
Patrick Molinoz, vice-président de la région...
COVID-19 en BFC : L'épidémie est toujours là : Ensemble on continue !
L’épidémie de COVID-19 reste active en...
Concours Christian-Myon de la sécurité routière 2022 : 7 lauréats côte-d'oriens primés
Il y a 15 ans, Christian Myon alors conseiller général de la...
La ville de Dijon et ses partenaires renforcent leur coopération pour veiller à la sécurite et au bien vivre ensemble dans le parc HLM
François REBSAMEN, maire de Dijon, Franck ROBINE, préfet de la...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.