Visite de chantier de la maison de santé de Saint-Jean-de-Losne

Visite de chantier de la maison de santé de Saint-Jean-de-Losne

Info+ :

 

 

Avec 13 500 appartements ou maison à louer sur 130 communes de Côte-d'Or, Orvitis, premier bailleur du département, propose à des loyers modérés des logements de qualité, accessibles à plus de 70 % des familles.

Pour être au plus près de ses clients et de son patrimoine, et être le partenaire efficace des collectivités locales, Orvitis s'est doté de moyens et de méthodes d'une entreprise moderne et responsable. Il s’est organisé sur le territoire, multipliant les points d’accueil et intensifiant sa présence sur le terrain.

www.orvitis.fr

 

 


25 octobre 2022

Marie-Line Duparc, maire de Saint-Jean-de-Losne et Christophe Bérion, directeur général d'Orvitis ont visité le chantier de la future maison de santé de Saint-Jean-de-Losne. Un véritable projet de territoire selon madame le maire qui répond au départ de deux médecins généralistes. La réalisation immobilière du projet va permettre d'accueillir une quinzaine de professionnels de santé. Le prix de vente du bâtiment transformé en maison de santé, vendu en VEFA (Etat Futur d’Achèvement) à la commune de Saint-Jean-de-Losne, s’élève à 2,8 M€ TTC. Un projet qui selon Marie-Line Duparc était impossible à réaliser pour une commune de 1063 habitants, sans le concours indispensable du Pays Beaunois pour l'aspect étude et d'Orvitis pour la réalisation immobilière.

Genèse du projet

En 2020, la commune de Saint-Jean-de-Losne exprimait, à Orvitis, sa volonté de créer une maison de santé permettant de regrouper plusieurs praticiens sur une unité de lieu et répondre, ainsi, à la désertification médicale. Ce projet s’inscrivait dans une logique de valorisation du territoire visant à renforcer l’attractivité résidentielle et le dynamisme économique du Pays Losnais.

Orvitis a conseillé la commune dans le choix d’un bâti existant pouvant être réhabilité et dans le montage du projet, afin de limiter l’artificialisation des sols, trouver une localisation centrale proche des autres équipements et services publics et respecter l’enveloppe budgétaire allouée.

C’est donc un projet clé en main qui est en cours de construction et qui sera livré à la commune à l’automne 2023.

Aux côtés des petites villes de demain

Pendant la visite, Christophe Bérion a rappelé la palette d'expertises d'Orvitis pour les communes.

«Le projet de la nouvelle maison de santé à Saint-Jean-de-Losne illustre parfaitement la capacité d’Orvitis à conseiller et accompagner une collectivité dans un projet spécifique à son territoire, mais de façon générale Orvitis est un partenaire historique et de confiance des collectivités pour les accompagner dans leurs projets d’habitats, d’équipements et d’aménagements. Nous sommes présents sur l’ensemble de la Côte-d’Or, et connaissons bien les enjeux et la réalité des territoires urbains et ruraux. Au fil du temps, l’office a développé sa palette d’expertises pour être en mesure de proposer des services adaptés à chaque besoin des communes :
-  Construction de logements individuels ou collectifs, d’équipements (maison de santé, gendarmerie, EHPAD) en maîtrise d’ouvrage, assistance à maîtrise d’ouvrage, ou bien maîtrise d’ouvrage déléguée.
-  Réhabilitation, rénovation de patrimoine existant.
-  Aménagement de lotissements.
-  Commercialisation et gestion locative immobilière pour le compte de tiers (mandat de gestion).» 

Aninsi sur sur la commune, Orvitis compte actuellement 112 logements et a réalisé en 2011, un programme associant 12 logements neufs et 4 cellules commerciales, avenue de la Gare d’eau.

Puis Christophe Bérion a présenté le chantier en insistant sur originalité du projet

«Cette réalisation est remarquable à plus d’un titre. Il s’agit de la requalification d’un bâtiment d’habitation en une maison de santé, permettant ainsi de doter la commune d’un équipement public structurant pour l’attractivité du territoire et la santé des habitants, de limiter l’artificialisation des sols en réhabilitant un bâtiment déjà existant et de répondre aux enjeux de sobriété énergétique en rénovant un bâtiment avec une faible performance énergétique en un Bâtiment Basse Consommation»

La future maison de santé est réalisée dans le cadre de la réhabilitation et de l’extension d’un bâtiment d’habitation, construit en 1960, et qui comptait 12 logements. Un  programme de relogement a été engagé pour les locataires occupants avec des solutions adaptées, trouvées principalement à Saint-Jean-de-Losne et à Losne.

L’opération de réhabilitation et d’éco-rénovation vise à :
-  modifier totalement l’agencement du bâtiment en ne conservant que la structure (les murs),
-  améliorer les performances énergétiques du bâtiment, pour passer d’une étiquette énergétique E à BBC (Bâtiment Basse Consommation)
-  améliorer l’accessibilité avec la création d’un ascenseur extérieur facilitant l’accès aux futurs patients.

 

Un projet défini avec les futurs praticiens

Les 3 niveaux du bâtiment d’origine seront utilisés. Une extension permettra de créer l’entrée de l’établissement et de gérer les circulations verticales (escaliers et ascenseur).

Les locaux dédiés aux soins seront aménagés dans les 3 niveaux du bâtiment :
-  Au rez-de-chaussée, 4 espaces de consultation et 2 salles d’attente dédiés aux médecins généralistes.
-  Au 1er étage, 6 espaces de consultation et 2 salles d’attente destinés à la pratique de sage-femme, réflexologue, psychologue et ostéopathe.
-  Au 2ème étage ; 4 espaces de consultation, des bureaux et 2 salles d’attente pour des infirmiers et dentistes.

Ce sont donc une quinzaine de professionnels de santé qui pourront s’installer dans la maison de santé.

 

 

La dimension économique du projet

Ce programme géré par Orvitis permet de faire travailler des entreprises locales pour la conduite et l’exécution des travaux. Dix entreprises sont concernées :
-  Chouette Architecture (Côte-d’Or) : cabinet d’architecte
-  Genelot (Côte-d’Or) : doublage, cloison, plafonds, revêtements muraux, peinture
-  IPRF (Côte-d’Or) : ravalement de façade
-  Miroiterie Foultot (Haute-Marne) : menuiseries extérieures
-  Munier (Côte-d’Or) : chauffage, ventilation, plomberie, sanitaires
-  OTIS (Côte-d’Or) : ascenseur
-  Poli (Côte-d’Or) : fondations spéciales, gros oeuvre
-  SDASC Noirot (Côte-d’Or) : terrassement, aménagement extérieur
-  SFCA (Doubs) : étanchéité
-  TPM Sécurité (Côte-d’Or) : électricité

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Mobilité durable : la Communauté d'Agglomération Beaune Côte & Sud inaugure le parking de covoiturage, Beaune Sud.
En partenariat avec la société APRR, la Communauté...
Le Salon des Maires de la Côte-d'Or revient pour le plus grand plaisir des maires et des partenaires de la commande publique
Aprés deux ans d'absence pour cause de Covid, le Salon des Maires de la...
COVID-19 en Bourgogne Franche-Comté ; l'épidémie repart à la hausse : faire son rappel vaccinal sans délai !
La nouvelle reprise de l’épidémie de COVID-19...
Maires & Finances : De bonnes nouvelles pour les communes rurales
L’Association des maires ruraux de France se félicite de...
COVID-19 en Bourgogne Franche-Comté : Rester vigilants et mobilisés face à l'épidémie
A l’approche de l’hiver, le COVID-19 fait partie des virus actifs...
Crise énergétique : le SICECO, territoire d'énergie Côte-d'Or aux côtés de ses adhérents
Pour les collectivités, la crise énergétique...
La Mairie de Chevigny-Saint-Sauveur lance un achat groupé de vélos à assistance électrique (VAE)
La Ville de Chevigny-Saint-Sauveur, attentive à l’environnement et...
France 2030 : un an après son lancement, les premiers résultats concrets sont là en Bourgogne-Franche-Comté !
Avec 8,4 milliards d’euros investis dans plus de 1700 projets innovants...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.