Ma santé, c'est dans la boîte rouge... la petite boîte qui sauve

Ma santé, c'est dans la boîte rouge... la petite boîte qui sauve

Info+ :

RENSEIGNEMENTS :
MAISON DES SENIORS
Service autonomie
Rue Mère Javouhey
21000 Dijon

maisondesseniors@ccas-dijon.fr
03 80 74 71 71

Action réalisée avec le financement de la conférence des financeurs de la Côte-d’Or.

 


12 janvier 2023

Portée par le Centre Communal d'Action Sociale, service autonomie, l'action "Ma santé, c'est dans la boîte rouge" a été lancée mercredi 11 janvier à la Maison des Séniors à Dijon en présence de Françoise TENENBAUM, vice-présidente déléguée à la solidarité, aux politiques sociales et à la santé représentant François Rebsamen, Maire de Dijon et Président de Dijon Métropole. Toute simple, de couleur rouge, cette boîte est placée dans le frigo et peut sauver des vies...  

Dans une métropole où les plus de 60 ans représentent aujourd’hui un quart de la population, la prévention de la perte d’autonomie est un enjeu majeur.
Lorsque les secours arrivent chez une personne âgée qui vit seule, celle-ci est bien souvent en grande difficulté pour s’exprimer. Ils passent alors beaucoup de temps à collecter des informations médicales éparpillées dans le domicile, diminuant ainsi les chances de survie. Pour éviter cette perte de temps, les personnes âgées identifiées par les travailleurs sociaux et/ou les professionnels de santé disposent désormais d’une boîte rouge à placer dans leur frigo. Celle-ci regroupe tous les renseignements qui facilitent l’intervention des secours.
Né au Québec, ce dispositif porté par le Centre communal d’action sociale et la Maison des seniors est proposé sur le territoire métropolitain dans le cadre du programme d’actions défini par la conférence des financeurs de la prévention de la perte d’autonomie des personnes âgées. Dans un premier temps, ce sont près de 3 000 boîtes qui vont être distribuées.
Je me félicite de cette première qui renforce notre ambition d’être un territoire social et solidaire.

François REBSAMEN
Maire de Dijon
Président de Dijon métropole

 

Cette boîte rouge résiste à l’humidité. Un autocollant sur la porte du réfrigérateur indique son existence aux secours. Un gain de temps non négligeable pour ces professionnels de santé dont chaque minute comptent mais aussi un moyen de ne pas commettre d’impairs dans les soins apportés lors d’un secours à domicile. Un dispositif qui peut, tous les ans, sauver des dizaines de vies comme cela est le cas là où elle est utilisée depuis plusieurs années au Canada et en Belgique. En France, de plus en plus de communes proposent ce service aux personnes de plus de 60 ans qui vivent seules.

 

 

LA GÉNÈSE
Cette initiative, née au Québec, a été reprise par la province Belge de Luxembourg (20 000 boîtes dans 44 communes ).
Mais aussi par un village plus près de chez nous qui est Guérigny (Nièvre).

L’OBJECTIF
En cas d’intervention
des pompiers, de la police, des services de secours médicalisés...
Si la personne est en grande difficulté et ne peut s’exprimer, les intervenants sauront, en voyant l’autocollant collé sur le réfrigérateur, que la personne dispose de ce type de boîte.
Ceci évitant des gestes qui pourraient s’avérer dangereux et des recherches inutiles. Cela permet de gagner du temps, parfois quelques minutes qui peuvent sauver une vie. Cela peut permettre aussi de répondre aux besoins des services de secours et de police, dans le cadre de disparition des seniors atteints ou non de démence.
En effet, lorsque les secours sont face à un patient, inconscient ou décédé, ils ne savent pas toujours à qui ils ont à faire, ils doivent alors chercher nombre de renseignements administratifs et médicaux éparpillés dans le domicile.

Pourquoi donc ne pas regrouper les informations dont ils ont besoin dans un même endroit facilement accessible ?
Or, tout le monde à un réfrigérateur, facile à trouver dans un appartement ou une maison.

De plus, un autocollant est apposé sur le réfrigérateur afin d’indiquer la présence de la boîte.

LE PRINCIPE

Une boîte de couleur rouge flashy, placée dans son réfrigérateur, contenant tout ce qu’il faut savoir sur la santé de la personne :

Le nom du médecin traitant et son numéro Le double des ordonnances
Les infections chroniques
Les traitements en cours, les allergies
Le numéro de Sécurité sociale
Le groupe sanguin
Les personnes à prévenir en cas d’urgence...


CETTE BOÎTE
EST UN GAIN DE TEMPS VITAL !

 

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Epidémies hivernales en Bourgogne Franche-Comté : maintenir une vigilance durable face à des virus toujours actifs
La circulation du COVID-19, de la grippe et des bronchiolites a poursuivi sa...
Epidémies hivernales en Bourgogne Franche-Comté : la circulation des virus ralentit mais restons actifs !
La circulation du COVID, de la grippe et des bronchiolites ralentit ces...
Un nouveau contrat local de santé pour le Val de Saône Vingeanne en Côte-d'Or
Le pôle d’équilibre territorial et rural (PETR) Val de...
Epidémies hivernales en Bourgogne Franche-Comté ; face aux virus, chacun garde le pouvoir d'agir !
Si le COVID, la grippe et les bronchiolites amorcent un ralentissement dans la...
Ma santé mentale en Côte-d'Or : Un site pour s'informer et s'orienter
Les acteurs de la santé mentale en Côte-d’Or ont construit...
Epidémies hivernales en Bourgogne Franche-Comté : La circulation des virus continue : rester vigilants et mobilisés !
La triple épidémie actuelle place le système de soins en...
Epidémies hivernales en BFC : Pour un sursaut collectif et solidaire avant les fêtes !
L’ARS renouvelle ses appels à la responsabilisation et à la...
Epidémies en Bourgogne Franche-Comté : prévention, vaccination : faire un effort avant les fêtes !
Dans un contexte de forte circulation virale, l’ARS encourage la...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.