Premiers voeux en "présentiel" pour Sébastien Delacour, Président de la com com Rives de Saône

17 janvier 2023

Sébastien Delacour, Président de la Communauté de communes Rives de Saône a présenté ses voeux pour l'année 2023. L'investissement et l'engagement de son équipe impliquée et motivée continueront d'assurer un service public de plus en plus innovant dans de multiples domaines.


Sébastien Delacour

Président de la Communauté de communes Rives de Saône
Premiers vœux « en présentiel » du mandat. Premiers vœux pour plusieurs de nos collègues maires qui ont attaqué leur premier mandat. Premier exercice pour moi.
Dans un contexte inédit, nous avons commencé ce mandat 2020-2026 par une crise sanitaire qui a consigné tout le monde à la maison. J’ai bien dit consigné. Comme une punition. Contexte étrange dans lequel il fallait se faire à soi-même des autorisations de déplacement pour aller promener son chien ou aller marcher dans les champs. Les maires nouvellement élus n’ont pas pu procéder à une prise de poste sereine, aller à la rencontre de leurs habitants, les inviter dans les traditionnelles manifestations. Ils ont dû faire preuve de réactivité et d’adaptabilité pour fournir des masques, aider à l’approvisionnement des plus faibles, continuer à faire tourner la boutique, comme on dit, face à une France à l’arrêt. Alors, je leur tire mon chapeau. Bravo à tous. Les anciens, qui ont de la bouteille, mais aussi les nouveaux qui se sont accrochés et n’ont pas baissé les bras.

Et puis, au sortir de cette crise, le soleil semble vouloir briller à nouveau jusqu’à ce que, contre toute attente, la guerre se déclare aux portes de l’Europe. Depuis des décennies, un conflit n’avait pas été aussi proches de chez nous. Mais même si l’hypothèse d’une extension du conflit est très loin, il reste que cela a considérablement bousculé et désorganisé notre système économique. Preuve en est que la mondialisation et l’externalisation fonctionnent tant qu’il n’y a pas le moindre grain de sable qui vient les perturber. Aujourd’hui, nous en subissons les conséquences avec l’explosion des coûts de l’énergie et des matières premières. L’Etat fait son possible pour essayer d’amortir le choc. Mais jusqu’à quand ? Le « quoi qu’il en coûte » ne pourra durer indéfiniment.


Evènements marquants de 2022 mais aussi en 2020 et 2021.

J’ai été porté à cette fonction en mai 2021. Les conseillers communautaires m’ont accordé leur confiance et je les en remercie. Selon la formule consacrée mais ô combien juste : cela m’honore et m’oblige.
Malheureusement, notre mandat a été frappé par des drames : Décès de Hubert, d'Annie.
Evènements relatifs à la vie d’une collectivité : ce sont les mouvements de personnels :
Recrutements : Départ Marceline Comparet, Violaine Couvent, Véronique Giraud, Claire Neau.
Arrivées : Cyril Petiot, Jean-Luc, Mylène, Jean-François, Anaïs, Valérie, Nafissatou.
Ainsi que le passage de nombreux stagiaires dans nos effectifs.
Evolutions de poste : Elsa, Tatiana.


Qu’ont réalisé nos services pendant l’année écoulée ?

Finances :
- Bien sûr l’arrêté des comptes administratifs et budgets ainsi que le Pilotage et suivi budgétaire en lien avec la note de cadrage et la période contrainte et la coordination des opérations de fin d’année dans les délais imposés par la DGFIP.
- Mais aussi l’accompagnement des directions : projets parking gardé, espace aquatique, ZAE St Usage, déchetterie de Losne etc.
- Nous avons Mis en place les recommandations issues de l‘audit régies : organisation juridique de la régie OT, comprenant la rédaction des arrêtés de nomination et d’acte constitutif.
- Notre DAF dispense également des formations internes, pour nos services, sur les notions comptables et budgétaires.
- Mise en place de financements (Emprunt de l‘espace aquatique et prêt relais ZAE St usage) dans un contexte fluctuant et limitatif.
La réorganisation des services de la DGFiP a vu l’accueil de M. Mathiron dans les locaux communautaires.

Tourisme :
Lancement de la brigade végétale à Saint-Jean-de-Losne, sur initiative du Service Tourisme avec pour ambition de s’égrainer dans toutes les communes de Rives de Saône.
Le service a participé à La première saison culturelle structurée à l’Etang Rouge avec des animations et visites guidées en saison.
Nous sommes satisfaits du succès des ateliers créatifs proposés à l’Esplanade des Itinérances ainsi que la très belle fréquentation du Port de Seurre.
Une nouvelle prestation est proposée au départ de l’Esplanade des Itinérances : la location de vélos électriques pour parcourir la Voie Bleue et les chemins de notre territoire.
Pendant le Salon Fluvial 2022 nous avons procédé au lancement de la marque de territoire Bourgogne Riviera.

Travaux :
- Le gros chantier, bien sûr, celui qui a fait couler beaucoup d’encre, qui a généré maintes réunions, discussions, parfois enflammées et passionnées est maintenant sur les rails. C’est la réhabilitation de l’espace aquatique Fernand Bonnin. La démolition et la majeure partie du gros œuvre des plages et bassins est réalisée à l’heure où je vous parle.
6,5 M € de travaux : 2,7 M € de subventions (Etat 1,095 M €, Région 900 k €, Dpt 500 k €, communes 123 k €)
- Inauguration de l’Esplanade des Itinérances, nouveau siège du service tourisme qui possède maintenant un cadre de travail exceptionnel.
- Travaux du parking de Saint-Usage dont la gestion a été attribuée à Facility Park.
- Aménagement de la Gare d’Eau : espaces verts, promenade, aires de jeux et de pique-nique.
- Périscolaire de Saint-Seine-en-Bâche : les grandes lignes du projet et les plans ont été arrêtés.
Enfants accueillis ??  80 En collaboration avec le conseil municipal de Saint-Seine-en-Bâche.

Vous l’avez compris, Ces projets sont soutenus financièrement par différents partenaires : Etat, Région, Département, Caf, Europe, fonds de concours des communes sur certains d’entre eux.
- Et puis, contexte économique oblige, nous avons mis en œuvre un plan de sobriété énergétique fin 2022 avec des mesures contraignantes mais indispensables.
Je l’ai dit à plusieurs reprises, les Rives de Saône aiment le sport et elles le démontrent :
- par l’Organisation des 1ères Olympiades du sport le 25 juin à Seurre, par la CCRS et une dizaine d’associations. Un beau succès pour cette 1ère édition.
- Motonautisme à Seurre.
- Dragon Boat à Saint-Jean-de-Losne qui a vu la participation de 2 équipes d’agents de notre collectivité et d’une équipe de maires qui n’ont pas démérité, il faut le reconnaître.
- Et enfin, nous sommes fiers d’avoir accueilli une étape complète du Tour de côte d’Or, départ Losne, arrivée, Labergement-les-Seurre.

Aménagement du territoire que j’ai le plaisir de piloter ;
Plusieurs axes majeurs sont à souligner :
- Urbanisme & Planification :
Appropriation de l’objectif de zéro artificialisation nette (ZAN) : 1ère phase de concertation sur la modification du SRADDET.
Nous sommes en cours de Construction du Contrat opérationnel de mobilité du bassin situé entre Beaune et Dijon.
- Revitalisation des centres-bourgs :
Nous Animons les dispositifs ORT Opération de revitalisation du territoire et PVD Petites Villes de Demain grâce notamment à l’Accueil de 2 nouveaux collaborateurs : chef de projet ORT/PVD Anaïs Pignet et manager de commerce Valérie Joly.
Nous avons signé la convention Centralités Rurales en Région avec les communes PVD et la Région, ce sont 3 chèques de 500 k € que M. Eric Houlley, VP Région, a apporté en Rives de Saône.  
- Habitat :
Montée en puissance du dispositif Aide Réno’ Sur 3 ans : 1,5 M d’€ de travaux, 200 k € de la CCRS et 500 k € de reste à charge pour les ménages soit une rentrée de 800 k € d’investissment « extérieurs » sur notre territoire.
Signature d’une OPAH sur les bourgs-centres de Rives de Saône pour encourager la rénovation de l’habitat en centre ancien.
- Mobilité :
Lancement du Schéma Directeur des Mobilités Durables à l’échelle des 38 communes.
Campagne d’installation de stationnements vélos.
Animations vélo et cycles de Savoir Rouler à Vélo auprès des publics scolaires.
Participation à la 2nd édition du Challenge Régional de la Mobilité Récompense.
- Cycle de l’eau :
Diagnostic complet de nos installations d’assainissement collectif (schéma directeur) qui avait été lancé en 2019 : cette étude a permis de disposer d’un état des lieux de notre patrimoine et de prioriser les travaux à réaliser sur les 10 prochaines années. L’année 2022 a permis la finalisation de l’étude avec la validation par les élus du Programme d’investissements puis la réalisation des premiers travaux cette année de remise à niveau règlementaire.
Nous proposons un Appui technique pour les syndicats d’eau potable du territoire sur un schéma directeur eau potable intersyndicats (avant transfert en 2026) & sur le déploiement de la ressource des Maillys.
Côté GEMAPI : dissolution du syndicat du grand fossé de Labergement et le conventionnement avec l’EPTB sur ce périmètre. Je suis particulièrement satisfait de la qualité des échanges entre les maires, les présidents de syndicats et la CCRS car ce sont des sujets qui auraient pu être crispants mais il n’en a rien été. Nous avons tous travaillé dans un souci d’efficacité et pour le meilleur service rendu au public.

Ressources humaines
Intégration d’une nouvelle collaboratrice au service Rh, Marie SOUPEY, en charge des paies et de la carrière.
Elaboration d’un document structurant : le Règlement Intérieur de la CCRS.
Ouverture de négociations sociales au SPIC avec mise en place d’un nouvel accord d’entreprise.
La CCRS a souhaité faire un réel effort de revalorisation salariale : revalorisations « imposées/externes » (modification nécessaire des grilles de rémunération des cat C et des cat B, augmentations du SMIC, de la valeur du point d’indice de la fonction publique, de la valeur du point pour le service déchets) et revalorisations « impulsées/internes » (13ème mois pour les salariés privés du SPIC, augmentation ciblée de l’IFSE, prime d’équipement informatique pour les professeurs de l’école de musique, 7 avancements de grade, 1 promotion interne).
Nous avons accueilli une stagiaire en Master 2 Droit public pendant 1 mois suite à notre présence au forum annuel de l’emploi à l’université de Bourgogne Franche-Comté.

Enfance-jeunesse : 2 aspects principaux :
Petite enfance :
Les 3 Etablissements d’accueil du jeune enfant ( Frimousse/ MicroC St Usage / MicroC Brazey) gérés par l’ADMR, ont travaillé en partenariat avec le RAM-Guichet Unique, pour la mise en place du label «  AVIP »  (à vocation insertion professionnelle) – dans les établissement d’accueil du jeune enfant. Ce label permet aux parents d’obtenir un contrat d’accueil conditionné à leur projet d’insertion professionnelle. Le RAM devient ainsi le premier interlocuteur des familles ayant un projet d’insertion professionnelle.

Enfance-jeunesse (périscolaire et extrascolaire)
Durant l’année 2022 : Continuité du projet de lutte contre le gaspillage alimentaire démarré en 2021.
Janvier 2022 : Création d’une plaquette d’information pour les familles et les partenaires.
Avril 2022 : Organisation de la fête de l’Enfance à l’Etang Rouge, ce sont 450 visiteurs ainsi que de nombreux partenariats et interventions culturelles autour de la thématique du 19ème siècle. Une belle réussite.
A partir de Juin 2022 : Organisation des fêtes de fin d’année et des soirées portes ouvertes dans les accueils périscolaires. Très bonne participation des parents.
Eté 2022 : Création d’un « séjour sports nautiques » de 2 semaines en juillet pour les adolescents.
Septembre 2022  : En partenariat avec le Contrat Local de Santé du Pays Beaunois :
Mise en place du projet « Gouters zéro Gaspi et 100% local », avec visites de fermes et dégustations de produits locaux.
Et participation aux actions de « Lutte contre le harcèlement scolaire » qui se dérouleront jusqu’en mars/avril 2023.

Développement économique 
ZAE Saint-Usage : le projet Lidl a enfin vu le jour, après quelques péripéties et toutes les parcelles autour ont trouvé acquéreurs. La ZAE voit également le début des travaux de la reconstruction de l’exutoire du bassin de rétention sous le canal de Bourgogne.
Poursuite du projet d’aménagement de la nouvelle Zone d’Activités Economiques (ZAE) à Seurre dit du Chemin neuf  et la commercialisation des lots à Brazey-en-Plaine.
Dans le cadre d’un pacte avec la Région BFC pour l’économie de proximité, la collectivité est venue en aide aux entreprises par les dispositifs ;
- Fonds régional des territoires.
- Fonds régional d’avances remboursables pour la « consolidation de la trésorerie des TPE ». 
- Poursuite de l’implication de la CCRS dans le SMTP, compétent sur le portage des projets d’implantations d’économique dans la Zone d’activités du Technoport.

Déchets
Inauguration de la déchèterie de Brazey en 2021.
La réorganisation du service avec la mise en place de l’extension des consignes de tri, le passage en C0,5 (soit un passage toutes les 2 semaines) des collectes du bac gris, la communication globale et l’actualisation des accords d’entreprise pour le SPIC;
La continuité de l’avancement du projet déchèterie de Losne (dépôt du permis de construire réalisé).

Ecole de musique
Récemment, l’éole de musique a rédigé et présenté son nouveau projet d’établissement 2023-2028 présentant les différentes orientations de l’école de musique (formation des professeurs à l’accompagnement de public en situation de handicap, développement de la classe jazz et musiques actuelles, initiation du projet classes à horaires aménagés avec le collège DINET de Seurre).
Nos effectifs sont en légère augmentation à cette rentrée 2022-2023 : + 15 élèves (186 au total).
Sur chaque manifestation organisée par l’école de musique, ce sont 100 à 150 personnes présentes, ce qui montre l’attractivité et la qualité de nos formations.

Nous avons fait un bond en avant en matière de Communication
Début d’année 2022, la collectivité s’est dotée d’un tout nouveau site internet : Plus intuitif, plus interactif et résolument tourné vers les usagers, c’est un véritable outil, pensé pour faciliter le quotidien et les démarches des usager-ère-s. Les + de notre site : Un plan dynamique du territoire permet de découvrir en un seul clic les informations utiles pour chaque mairie de Rives de Saône (réactualisées chaque année), la carte interactive localise toutes les structures utiles au quotidien des habitants de Rives de Saône et le kiosque permet de télécharger toutes nos publications (CCRSMag, rapport d’activité, RPQS…)

En parallèle, Rives de Saône a débarqué sur les réseaux sociaux Facebook et LinkedIn. Facebook nous permet d’informer, promouvoir et véhiculer une image positive et dynamique de Rives de Saône auprès de nos habitants. LinkedIn vise à promouvoir l’aspect technique, les compétences et les savoir-faire de la collectivité pour renforcer nos relations avec nos financeurs et/ou entrer en contact avec des entreprises et ou candidat.

Déploiement du chatbot à partir de juillet 2022 : Présent sur toutes les pages de notre site internet, il permet d’accéder rapidement et facilement aux différentes informations autour de l’enfance jeunesse, de la collecte des déchets, des aides possibles et toutes autres questions en rapport avec les compétences de Rives de Saône… Il suffit de poser une question (en rapport avec nos compétences) et notre chatbot répond à tout.

Dans le cadre du pacte de gouvernance, nous avons créé trois Intranets Elus, Mairies et agents afin de simplifier l’obtention des documents utiles. En phase de test, ils sont amené à évoluer en fonction des différentes attentes de chacun.

A côté de ses nouveaux outils de communication, nous avons renforcé celle autour du service Enfance Jeunesse grâce à la création d’une brochure de présentation « L’enfance, la jeunesse, la famille : Rives de Saône, c’est vous ! ».
Le service communication a également participé à la promotion des différentes actions des différents services : Ecole de musique (concerts, portes ouvertes), Aménagement du territoire (plan façade), création des supports de communication de Bourgogne Riviera.

Voilà pour ce bilan, J’ai été très long et je vous prie de m’en excuser mais je ne souhaitais oublier aucun service pour pouvoir souligner l’investissement de chacun. Je remercie mes vice-présidents, le comité de direction, les élus communautaires et chaque agent des Rives de Saône qui œuvre pour le service public. Nous avons une équipe impliquée, motivée et c’est un plaisir de travailler dans ces conditions, avec chacun de vous. Merci à tous.


Il me reste à vous souhaiter une très bonne année à tous, la santé, bien sûr, mais aussi de partager de bons moments avec vos proches parce que c’est ce qui fait tout le sel de l’existence et participe à notre équilibre.
Certains élus, dans leurs discours citent Plutarque, Sénèque, Platon, Paul Valéry, Charles de Gaulle, Winston Churchill. Et bien moi, je vous citerai un sage qu’on ne peut situer ni dans le temps ni dans l’espace car il s’exprimait « il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine ». Il s’agit de maître Yoda qui disait : « Il n’y pas d’essai. Fais-le ou ne le fais pas. » Je vous laisse méditer là-dessus.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

En 2023 la COVATI continue à investir pour l'attractivité du territoire en collaboration avec les communes
Luc Baudry, Président de la Communauté de communes des...
Jérémie Brigand et les conseillers communautaires bien décidés à relever les défis de 2023
Jérémie Brigand, Président de la Communauté de...
Tenir ses engagements, ne laisser aucun de ses enfants sur le bord du chemin
Après deux années de distanciation, dans ce moment fraternel et...
Le Siceco souhaite accélérer ses missions en faveur de la transition énergétique
Jacques Jacquenet, Président du SICECO, territoire...
Faire vivre sa commune...
C'est avec la ferme intention de rattraper les deux dernières...
A Is-sur-Tille, Thierry Darphin présente des voeux de santé et de reussite pour tous dans une commune aux multiples projets !
Vendredi 6 janvier, Thierry Darphin, maire d'Is-sur-Tille a...
Des voeux pour un département solidaire et un territoire rayonnant et attractif
Prendre la mesure des crises et trouver les solutions pour atténuer ses...
Voeux 2023, François Rebsamen prône le faire ensemble pour améliorer encore les conditions de vie à Dijon et dans la Métropole
Sur le fil conducteur du "faire ensemble" François Rebsamen a...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.