Lutte contre les plantes aquatiques invasives sur le canal de bourgogne

03 avril 2023

L'opération de faucardage menée ce mercredi 29 mars sur le plan d’eau du port du canal vise à lutter contre la prolifération du myriophylle et autres plantes aquatiques invasives menaçant l’équilibre des écosystèmes aquatiques, de la biodiversité et pouvant perturber le fonctionnement des écluses, la gestion hydraulique du canal de Bourgogne et, de fait, la navigation sur la voie d’eau.

Nicolas SCHOUTITH, maire de Bretenière, conseiller de Dijon métropole délégué aux tourismes fluvial et sportif, Nicolas VADROT, responsable du service développement de la voie d’eau au sein de la direction territoriale Centre Bourgogne de Voies Navigables de France (VNF), en présence de Sladana ZIVKOVIC, vice-présidente de Dijon métropole déléguée au tourisme, aux relations internationales et à l’export, ont lancé une opération de faucardage ce mercredi 29 mars sur le plan d’eau du port du canal. 

Ce faucardage préventif, mis en place lors d’expérimentations menées en 2021 et 2022, réduit les impacts négatifs sur la navigation ; il permet de retarder la période de repousse printanière et freiner la croissance des plantes aquatiques envahissantes. Cette opération des 29 et 30 mars inaugure également la mise en place de trois passages de faucardeuses par an, contre deux auparavant, sur le secteur du canal de Bourgogne traversant cinq communes du territoire métropolitain : Plombières-lès-Dijon, Dijon, Longvic, Ouges et Bretenière. Ce passage supplémentaire est financé par Dijon métropole, ayant par ailleurs acheté deux faucardeuses qui seront opérationnelles en début d’été. Il est à noter que les résidus d’algues recueillis lors de cette opération seront évacuées vers une compostière proche de Dijon avec des essais de récupération de l’eau contenue pour arroser les arbres du site.


Dijon métropole et VNF, dans la continuité de ces expérimentations et actions, renforceront leur partenariat pour trouver des solutions pérennes aux problématiques environnementales engendrées et ainsi participer à la préservation de la biodiversité. Un plan de lutte contre les plantes aquatiques invasives, tenant compte des enjeux à la fois écologiques et touristiques, s’inscrira dans une charte fluviale de territoire dont l’élaboration sera lancée le 5 mai prochain

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Dijon métropole lance un appel à initiatives bas carbone pour donner de l'ampleur à la décarbonation des activités
François REBSAMEN, maire de Dijon, président de Dijon...
La ville de Dijon réaffirme ses engagements en faveur du sport pour tous
En 2024, la ville de Dijon poursuit sa politique volontariste pour favoriser...
Signature de la convention cadre de partenariat culturel et scientifique entre la ville de Dijon et l’Institut national de recherches archéologiques préventives (INRAP)
Le mardi 16 janvier, François REBSAMEN, Maire de Dijon, Président...
A Dijon, pour François Rebsamen, 2024 sera olympique, écologique et rassembleuse autour des valeurs de la démocratie !
3000 personnes étaient rassemblées au Zénith pour...
Le Jardin de l'Arquebuse enregistre une forte hausse de fréquentation en 2023, une année record !
C’est au total, plus de 166 000 visiteurs accueillis sur le site (hors...
Le Conseil municipal de Dijon a adopté son budget primitif 2024
Le conseil municipal s’est réuni le lundi 18 décembre 2023...
Dis-moi où tu manges, je te dirais qui tu es !
Et si on allait au resto ? La deuxième exposition temporaire...
Participation citoyenne : élus et habitants ensemble pour construire la ville de demain
Depuis une vingtaine d’années, la ville de Dijon promeut et...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *