Cérémonie des Médaillés Côte-d'Oriens au Concours Général Agricole 2023

11 mai 2023

En obtenant 51 médailles et 58 titres au Concours Général Agricole 2023, les médaillés ont confirmé l'excellence des filières agricoles Côte-d'Oriennes. François Sauvadet a pu les remercier à l'occasion de la traditionnelle cérémonie des Médaillés Côte-d'Oriens pour leur volonté et leur passion pour un métier souvent mal compris, respectueux de l’environnement et des paysages, inscrit dans une perspective Haute Valeur Environnementale. C'était aussi l'occasion pour le Président de rappeler l'engagement du Département à leurs côtés.

 


Le Président Sauvadet a débuté la cérémonie en rappelant l'excellence des filières agricoles en Côte-d'Or...

"Le millésime 2023 a été très bon pour la Côte-d’Or puisque vous avez obtenu un total de 51 médailles et 58 titres aux différents concours.

Je pense notamment à nos viticulteurs côte-d’oriens qui font notre fierté chaque année : nos vins ont remporté 34 médailles, dont 18 en or, 12 en argent et 4 en bronze.

Je salue les viticulteurs présents :

  • Les Vignerons Associés sous le blason Nuiton-Beaunoy qui ont notamment obtenu une médaille pour leur Bourgogne Côte-d’Or blanc millésime 2021 (3 or et 2 argent)
  • Le Domaine GLANTENET Père et Fils à Magny-les-Villers (1 argent)
  • Le Domaine Bouhelier à Chaumont-le-Bois (1 argent)
  • Le Domaine du Château Philippe le Hardi à Santenay (1 argent)

Nous avons eu 8 producteurs lauréats au Concours Général Agricole, 17 médailles (7 Or / 9 Argent / 1 Bronze) et 1 prix d’excellence pour le jambon persillé des Salaisons Dijonnaises, cher Arnaud SABATIER.

Je te remercie encore, cher Arnaud de t’être engagé dans la démarche portée par la marque « Savoir-Faire 100% Côte-d’Or » puisque nous avons présenté ensemble, sur le salon, le tout nouveau jambon persillé 100% Côte-d’Or, issu de porc engraissés en Côte-d’Or.

Et cette dynamique que nous avons lancé, elle a vocation, avec la Chambre d’Agriculture, avec l’interprofession, à développer de véritables filières locales et responsables, qui participe à la diversité de notre agriculture Côte-d’Orienne. Comme nous l’avons engagé avec le lait.

Je le dis souvent, la chance de la Côte-d’Or, c’est la diversité de ses produits, c’est une « petite France agricole». Un atout considérable que nous devons préserver et cultiver.

Je pense ainsi aux équidés et à la race Trait Auxois dont nous sommes si fiers, mon cher Abel BIZOUARD. Nos éleveurs de Trait Auxois ont obtenu 4 titres.

Je pense aussi à la MFR Auxois-Sud-Morvan et à nos jeunes. Nous avons eu des prix dans plusieurs races : la race Simmental (3 éleveurs et 7 prix), la race Brune (3 éleveurs et 3 prix) et bien sûr la race Charolaise bien représentée avec Ravissante et son éleveur François LUCAND de Molphey qui ont été auréolés d’un prix.

Les moutons côte-d’oriens ont récolté 31 titres et je salue les éleveurs de race Ile de France avec leurs 11 titres, et les éleveurs de la race de moutons charolais avec 5 titres.

Et enfin le GAEC POILLOT Benoit et Fils avec 8 titres au concours de la race Southdown et ses 7 titres au concours de la race Suffolk.

Je pense aussi à l’aviculture qui récolte 10 titres, avec par exemple mon ami Aimé RAULAIN, éleveur de lapins « Fauve de Bourgogne » à Savoisy qui vient de remporter son septième vase de Sèvres, le prestigieux Prix du Président de la République soit la plus haute distinction de la profession.
Aimé qui a participé, je crois, à sa 44e édition du SIA. C’est tout simplement remarquable.

Bravo également aux élevages canins côte-d’oriens qui remportent 2 titres. Didier Faivre, de Foncegrive, avec un Malamute de l’Alaska et Adeline JOLY de Minot avec un terrier de Boston.

Félicitations également aux jeunes du Lycée agricole LA BAROTTE pour leur 3ème place au trophée international de l’enseignement agricole et leur participation au concours des race Brune et Prim’Holstein.

Je veux enfin citer et remercier Christelle POTIER, éleveuse de Brebis à Savigny-sous-Mâlain qui, avec Renée LOUET, organise le déplacement des Côte-d’Oriens pour soutenir les producteurs côte-d’oriens chaque année à Paris."

 

... Puis il a présenté l'engagement du Département aux côtés des différentes filières.

"Dans le monde en profonde mutation, notre modèle agricole côte-d’orien doit être soutenu. Il répond à l’aspiration de nos compatriotes à une meilleure qualité de vie, la recherche d’un mode de vie connecté à la nature et enraciné dans son territoire.

Notre modèle ce n’est pas celui des fermes usines. Ce n’est pas celui de porcs élevés dans un immeuble en béton de 26 étages, comme en Chine.

Notre modèle, celui dont nous sommes fiers et que nous défendons, c’est celui d’un élevage extensif, respectueux de l’environnement et des paysages., inscrit dans une perspective Haute Valeur Environnementale.

Et d’ailleurs ceux qui souhaitent la mort de ce modèle, voire la mort de l’élevage tout court au nom d’une idéologie radicale sont à contre-courant de l’histoire.

Car il n’y aura pas de préservation de nos espaces sans soutien à notre agriculture.

Je veux vous le redire ici : Je n’ai pas cédé sur notre capacité à créer et à faire évoluer nos propres dispositifs d’accompagnement à notre agriculture en proximité directe avec les acteurs agricoles de Côte-d’Or.

Nous avons tenu face à la Région qui voulait nous réduire au rang de simples co-financeurs.

Chacun sait les difficultés actuelles de la profession, sur lesquels je ne m’attarderai pas ce soir, mais qui nous imposent plus que jamais de jouer collectif.

Un dernier mot pour parler des épisodes de sécheresse,  de plus en plus fréquents, et que nous risquons de connaître cette année encore. Le changement climatique impose qu’on agisse aujourd’hui, chacun dans ses activités.

Evidemment il y a la question de l’eau.

Nous avons réalisé une étude besoins-ressources à l’échelle du Département qui fait apparaitre une hausse des besoins pour l’élevage de 2,45% à l’horizon 2050 et, dans le même temps, une baisse du niveau de la ressource de 20%.

C’est pourquoi le Département va proposer un nouveau plan départemental de l’eau, qui vise à garantir un accès durable à une eau de qualité, à un prix abordable, partout sur le territoire, et pour tous les usages, y compris agricoles.

Nous continuerons à valoriser nos filières locales,  développer les circuits locaux et fédérer les initiatives qui naissent partout sur notre territoire avec la marque départementale « savoir-faire 100% Côte-d’Or » qui rassemble déjà près de 400 producteurs, c’est ce que nous faisons en faveur de l’approvisionnement en produits locaux dans la cantine de nos collèges.

Nous avons dépassé le seuil des 50% de produits locaux dans l’élaboration des menus et notre ambition c’est de porter cette part à 80% d’ici 5 ans.

Je vous adresse à nouveau toutes mes félicitations pour vos réalisations et pour tout ce que vous faites au quotidien pour notre chère Côte-d’Or."

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

La 6ème édition annuelle du magazine 1 année en Côte-d'Or vient de paraître
Si 2023 a été une année compliquée pour les...
Tour de France 2024 en Côte-d'Or : les itinéraires des 3 étapes sont désormais connus : 44 communes côte-d'oriennes traversées !
Après avoir annoncé en juin dernier le retour du Tour de France...
Les Talents de l’Innovation 2023 révélés
Le Village by CACB et le Crédit Agricole de Champagne-Bourgogne ont...
Violences faites aux femmes : le Département va encore plus loin pour lutter contre ce fléau
A la veille de la Journée internationale de lutte contre les violences...
Rénovation du collège Roland Dorgelès : Le Département investit pour les jeunes
La restructuration du collège Roland Dorgelès de Longvic est le...
Activation de la Viabilité Hivernale : le Département paré pour sécuriser les déplacements des usagers sur les 5 674 km de routes départementales en cas d’intempéries
Vendredi 17 novembre, François Sauvadet, Président du Conseil...
La filière bois au coeur de la première rencontre délocalisée entre le Département de la Côte- d'Or et la Com Com de Forêt Seine et Suzon
La première réunion « délocalisée et...
Le Département et le Conseil Départemental des Jeunes « Ensemble contre le harcèlement »
Le harcèlement est au coeur des préoccupations quotidiennes en...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *