Bonne rentrée aux collégiens de Côte-d'Or

Bonne rentrée aux collégiens de Côte-d'Or

Info+ :

CHIFFRES CLÉS

5,7 M€
C'est l'enveloppe consacrée à la
réduction des prix des repas dans les
collèges pour l'année 2023-2024

200 à 270 €
C'est le montant des bourses
départementales qui peuvent
être attribuées sous conditions

20 %
C'est la hausse de fréquentation des
cantines dans certains collèges depuis
l'instauration du prix du repas à 2 €.

14,6 M€
sont consacrés à l'entretien
et la rénovation des collèges publics

49 000 €
sont investis par an et par
collège public pour son équipement

10
grandes opérations pluriannuelles sont en cours
en 2023 dont trois en termes de mise en
accessibilité.


31 août 2023

Mardi 29 août, à quelques jours de la rentrée scolaire des 23 600 collégiens, c'est au collège Henri MORAT de Recey-sur-Ource que s'est rendu François Sauvadet, Président du Conseil Départemental. L'occasion de présenter les derniers aménagements réalisés dans les 54 collèges de Côte-d’Or.

La réussite des collégiens, une priorité majeure dans la politique menée par le Département de la Côte-d’Or.

Parmi ses compétences, le Département est en charge des collèges. Pour ce faire, il dote chaque établissement des moyens financiers et humains nécessaires pour permettre aux élèves d’étudier, faire du sport et pratiquer des activités culturelles dans de bonnes conditions.Concrètement il s'occupe du fonctionnement, de l'équipement, de l'entretien, de la rénovation et de la construction des 47 collèges publics. Il exerce aussi des compétences portant sur l’accueil, la restauration scolaire, le recrutement et la gestion du personnel technique et le financement des actions éducatives (projets, sorties…). Enfin, il participe aux dépenses de fonctionnement matériel et aux frais de personnel des 7 collèges privés sous contrat d'association avec l'Etat.

Transition énergétique et économie d’énergie,  repas à 2 € dans les cantines scolaires, le sport et les valeurs qu’il porte,  François Sauvadet a présenté les grands axes de la rentrée scolaire 2023.

Point sur l’année scolaire 2023-2024

L’année scolaire qui s’ouvre (2023-2024) sera une année importante car elle sera une année olympique
Et vous savez que nous accordons beaucoup d’importance à la pratique sportive de nos jeunes, chère Catherine LOUIS. De nombreuses initiatives ont déjà été engagées sur les territoires et ont mobilisés les collégiens avec la mise en place d’un Village Olympique Côte-d’Or à Is-sur-Tille, des Jeux de Côte-d’Or de la Jeunesse à Chevigny avec David DOUILLET, une foire de Montbard, dans quelques jours, sur le thème des Jeux, et prochainement un village Olympique Côte-d’Or à Châtillon-sur-Seine.

Tous ces événements auront pour point d’orgue le passage de la Flamme en Côte-d’Or le 12 juillet prochain. Et nos collégiens seront invités, tout au long de l’année à se mobiliser  autour de notre Team Côte-d’Or (35 athlètes + les CDJ) pour cette grande fête populaire autour du sport et des valeurs qu’il porte : esprit d’équipe, engagement, etc.
Cet événement, qui n’a pas eu lieu en France depuis un siècle, sera l’occasion de faire rayonner notre département.

Un autre point et j’y tiens beaucoup, pour la 4ème année consécutive, nous allons maintenir cette année le tarif unique pour tous d’un repas à 2 € dans nos cantines scolaires.

Parce que je l’ai déjà dit et je le redis, face à l’inflation et aux difficultés, aucun jeune de Côte-d’Or ne doit se retrouver à la porte d’une cantine au motif que ses parents des difficultés. C’est un effort très important, ça coûtera au Département 5,7M € de plus par an. Mais c’est un choix de justice.

D’ailleurs depuis la mise en place du prix du repas à 2 € la fréquentation a augmenté de + 5,5 %. Pour certains collèges, cela monte à plus de 30 % de fréquentation en plus. Ce chiffre est édifiant sur l’impact de cette mesure.

J’ajoute un point : ce tarif ne se traduira pas par une baisse de la qualité, au contraire, nous allons continuer l’approvisionnement en produits bio et en produits de Côte-d’Or. Chaque semaine les collégiens continueront de manger un repas exclusivement Côte-d’Orien. Si certains collèges éprouvent des difficultés parce que le réseau de producteur 100 % Côte-d’Or à proximité est insuffisamment important, nous les accompagnerons.
Le repas c’est un temps d’éducation au goût bien sûr, mais aussi de découverte des métiers de ceux qui produisent. C’est aussi un temps de respect de l’autre, du partage et de lutte contre le gaspillage alimentaire.
Pour rappel : 95 tonnes de denrées alimentaires économisées depuis 2014. 

Dernier point nous avons décidé de renouveler cette année le dictionnaire des 6ème.

Il y avait des interrogations : pourquoi offrir un dictionnaire à l’heure du numérique ?
Pour rappel : ce dictionnaire sera aussi en version numérique.
On s’est aperçu que nos jeunes ont parfois des problèmes pour rechercher de l’information. Et ce rapport à la matière, dans un monde qui va très vite est symbolique de ce que nous voulons : être projeté sur toutes les pratiques modernes d’apprentissage et en même temps retrouver le sens de chaque mot, la rigueur de l’écriture et de la syntaxe qui permet de se faire comprendre de l’autre.

 

Des investissements importants au collège Henri MORAT.

Le collège est symbolique de ce que le Département veut pour la Côte-d’Or, investir dans tous les territoires pour les jeunes afin de leur offrir en proximité de bonnes conditions d’apprentissage et d’épanouissement, un avenir tout simplement.

Car la fierté qu’aurons nos jeunes de leur territoire ça passe aussi par un cadre d’apprentissage moderne, apaisant dans lesquels ils se sentent bien et avec une équipe éducative qui les accompagne.

2,7 M € de travaux ont été engagés dans ce collège depuis 20 ans (dont 1,9 M € entre 2003 et 2007) pour la construction d’un gymnase.

Bien sûr des investissements dans les salles de classes avec la réfection de plafonds, de l’éclairage, etc. (16 560 €).

Mais surtout des travaux de mise en accessibilité du collège pour plus de 520 000 € afin d’offrir à tous les élèves, y compris ceux qui sont confrontés au handicap les même conditions d’apprentissage et l’épanouissement.

Construction d’un ascenseur au sein du bâtiment externat, ainsi que l’aménagement de la circulation pour faciliter les trajets des personnes à mobilité réduite.

Un nouveau préau a été construit afin de protéger les collégiens des intempéries. Il sera prochainement recouvert de panneaux solaires.

Cet ouvrage s’inscrit dans le grand plan préau de plus de 4 M€ que nous avons lancé cette année qui vise à recenser les besoins de l’ensemble des  collèges. Une trentaine de collèges ont déjà bénéficié de l’extension de leurs préaux et une quinzaine de préaux seront construits ou réaménagés dans les 3 années qui viennent.

Rien que pour cette année scolaire 2023-2024 ce sont près de 40 M €  qui seront dédiés à la réussite de nos collégiens, dont 17,1 M € investis pour la construction et la rénovation des établissements.

Ces investissements s’inscrivent aussi dans une démarche de transition énergétique et d’économie d’énergie. Car depuis plusieurs années nous avons engagé un programme afin de préparer nos bâtiments à des périodes très chaudes comme celle que nous avons connue il y a quelques jours. Avec les efforts engagés, nous avons réduit la consommation énergétique de 20 % sur les 6 dernières années. Faire face aux périodes de chaleur cela passera aussi par le réaménagement de nos cours en lien avec les collégiens et les équipes éducatives, avec la mise en place d’îlots de fraicheurs dans le cadre Plan 1.000 arbres, afin de végétaliser davantage les établissements avec des essences locales adaptées au réchauffement climatique.

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

La CTG, un partenariat au service des habitants et des familles des territoires
Afin de mieux cerner les besoins de la population pour adapter l’offre de...
Les acteurs de l'urgence préhospitalière de la Côte d'Or et de la Nièvre, présentent le véhicule santé connecté.
Aujourd’hui lors d’interventions, les bilans des victimes sont...
Messigny-et-Vantoux inaugure sa zone de sports et loisirs Roche Suzon
Le 5 septembre 2023, en présence de Messieurs Frédéric...
Commission permanente du Conseil départemental ; Plus de 10,7 Millions d'euros d'aides attribuées en faveur des Côte-d'Oriens et des territoires
Vendredi 15 septembre, François Sauvadet, Président du Conseil...
29 nouveaux contrats d'apprentissage pour la rentrée 2023 : le Département s'engage pour l'insertion des jeunes !
François Sauvadet, Président du Conseil départemental de...
Périscolaire, la Communauté de communes de Gevrey-Chambertin et de Nuits-Saint-Georges investit pour ses habitants
Pascal Grappin, Président de la Communauté de communes de...
Alain Suguenot pose la première pierre de l'accueil périscolaire à Savigny-les-Beaune
Projet structurant pour le territoire, le nouveau pôle...
Des écoles dijonnaises en constante amélioration
Si le confort des élèves reste une priorité pour la Ville...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.