Blandine Alglave et Nadia Maach... Portrait croisé des deux Drôles de Dames de La Poste Grangier !

Blandine Alglave et Nadia Maach... Portrait croisé des deux Drôles de Dames de La Poste Grangier !

Info+ :

Mesdames et messieurs les élus votre interlocutrice privilégiée

 

 Délegation regionale bourgogne-franche-comte

Nadia maach

 Déléguée Territoriale en Côte-d’Or

 BP 15185

15 Bd de Brosses

21031 DIJON CEDEX

06  67 73 45 64

nadia.maach@laposte.fr  

 


11 octobre 2023

Portées par les valeurs des missions de service public et la relation de confiance entre le usagers et La Poste, Blandine ALGLAVE et Nadia MAACH ont accepté l’invitation de l’Echo des communes pour deux portraits de femmes postières… Des femmes sensibles aux défis sociétaux d’un groupe mythique, aux diverses transitions en ordre de marche, lucides et engagées pour un avenir où changent codes, paradigmes et environnement ! RENCONTRE …

L’une est brune, l’autre blonde, toutes deux sont femmes de caractères, au pluriel cela va de soi, complémentaires occupant des postes stratégiques au sein de la grande maison de la place Grangier, à Dijon.

Il y a un an, Blandine ALGLAVE prenait ses fonctions de Déléguée Régionale du Groupe La Poste pour la Bourgogne-Franche-Comté. Mission qu’elle a attrapé à bras le cœur, avec énergie et fermeté, au service du développement et de la transformation du Groupe sur un territoire plein de richesses. Un engagement marqué par des drivers forts… une passion pour la gestion de projet, des centres d’intérêt ciblés RSE (responsabilité sociétale des entreprises), biodiversité et éducation responsable aux enjeux de société dès le plus jeune âge.

Avant de passer au bilan calendaire des 365 derniers jours, c’est une femme sensible et attentive qui nous livre son besoin de créer du lien et du liant pour des postières et postiers bien dans leur travail au service des autres. Maman de deux garçons, très sensibilisée à l’éducation, on retrouve vite ce « talent du lien » auprès des jeunes dans un monde plein de défis sociétaux et environnementaux ! Dans ce sens, Blandine ALGLAVE est référente nationale BIODIVERSITE et RSE pour les délégués régionaux du groupe La Poste.

ETRE CONNUS, COMPRIS ET UTILISES… UN LEITMOTIV POUR BLANDINE !

C’est aussi un lien à créer, à régénérer avec les élus. « Aujourd’hui, devant l’urgence, on se doit de faire autrement et notamment avec les élus – pas forcément préparés et rattrapés par le temps … une question presque politique (au sens propre) et c’est une chance d’avoir des facteurs, des bureaux de poste et des partenaires de La Poste qui maillent le territoire, avec des postiers présents 6 jours sur 7… Nous avons un outil au service du bien commun et pour être connus, il faut que nous, les postiers, soyons capables de nous adapter et de communiquer ! »

Ne jamais s’éloigner des dynamiques de l’éducation, c’est un leitmotiv pour Blandine Alglave, animée par la manière dont La Poste va se rendre utile dans ses domaines de prédilection. La Poste, c’est un partenariat avec Pôle Emploi, avec l’Ecole de la deuxième chance, avec les mondes universitaires et de la formation professionnelle. « Il s’agit d’être plus engagés collectivement tout en étant mieux identifiés pour ce que nous sommes par nos interlocuteurs… et surtout trouver les mots justes pour cela car les propositions que nous faisons sont un peu inattendues ! »

A NOTER 

En Bourgogne Franche-Comté, La Poste ce sont plus de 300 recrutements qui sont lancés chaque année : une aide à l’insertion des personnes éloignées de l’emploi !

Sur le sujet de la RSE, Blandine ALGLAVE évoque la formation, en deux ans, de 50 000 postières et postiers à la Fresque du Climat. Une belle opportunité pour sensibiliser, responsabiliser, engager autant de personnes, au sein d'un même groupe, aux causes et conséquences des changements climatiques. Un moment d'échange, de partage et d'intelligence collective pour mieux comprendre les liens de cause à effet et mieux appréhender les enjeux climatiques !

UNE ANNEE DE BILAN… DE SURPRISES EN PROJETS AVEC UNE POSTIERE QUI INNOVE !

La première grande surprise de Blandine ALGLAVE en découvrant le territoire ?

C’est d’avoir sous-estimé sa ruralité, une découverte passionnante de cette donne spécifique et attachante qui demande beaucoup d’attention. « Cette ruralité régionale à fort potentiel a besoin d’un élan collectif et il nous faut lancer des ponts pour rendre les choses possibles, apporter la réponse des partenaires de La Poste et se lancer des défis comme celui de favoriser les circuits courts alimentaires en Bourgogne Franche-Comté grâce à www.pourdebon.com gérée par la filiale du groupe postal, GEOPOST… ou comment produire et vivre une alimentation durable et de proximité ! C’est aussi favoriser le développement économique des zones urbaines grâce à une plateforme logistique … en résumé c’est construire des leviers entre les personnes, les entreprises et les institutions ! »

Plus inattendu, Blandine ALGLAVE évoque le portage des repas à domicile. Un portage un peu particulier qui permet de repérer « les invisibles » là où, bien souvent, seuls les facteurs poussent les portes. Un engagement fort auprès des personnes âgées que révèle une postière et une femme de terrain proche des gens, des aînés mais aussi des aidants et des professionnels de santé au travers de son investissement au sein du Pôle de gérontologie et d’innovation de la région. La proximité avec les professionnels de santé, c’est la relation de confiance entre La Poste et les pharmaciens dans le portage des médicaments à domicile. « Tout ça, ce sont mes marqueurs d’engagement, tout autant que l’égalité femmes-hommes qui est une bataille primordiale… Et bien sûr, par ailleurs, je me cultive et j’aime ça ! »

Soutien à la culture qui n’est pas un vain concept pour une femme fière des valeurs et des ambitions qu’elle porte, en choisissant de soutenir les EUROKEENNES, le Wyw FESTIVAL et, avec la Fondation la Poste, le FESTIVAL international des écrits de femmes, la FONDATION JACQUES BREL entre autres…

BLANDINE ALGLAVE ET LA BOURGOGNE FRANCHE-COMTE !

Pour notre dame du Nord avide de partage et de cultures plurielles, où le plat pays un rien humide et un peu balayé par les vents a du mal à préserver les patrimoines anciens, l’arrivée sur des terres au climat plus continental… c’est le choc architectural et paysager. Le bluff historique et archéologique de Vézelay aux Sources de la Seine, comme un voyage initiatique en passant par l’observation de l’implantation des fermes médiévales ou les merveilles cachées… comme une tour gothique en plein milieu de nulle part « pour moi, c’est un univers de découvertes et de culture en partage avec les Rencontres Musicales de Vézelay ou le souvenir planant de la Fête de la Vielle à Anost… Et comme je suis une grande gourmande, les tentations ne manquent pas de se reconnecter avec la culture des terroirs qui fait partie de l’histoire en Bourgogne ! »

Femme de mémoire aussi, Blandine ALGLAVE lance, avec La Poste,  le très beau projet de rendre à l’histoire des familles, celles des 23 personnes dont la mention « Morts pour la France » figure sur le cercle des disparus de l’Hôtel des Postes à Dijon… Restaurer la mémoire, faire place au partage et à la solidarité, encourager les initiatives, valoriser toutes personnes et tous lieux, cela pourrait singulariser Blandine ALGLAVE qui accueille Nadia MAACH, Déléguée Territoriale en Côte-d’Or à la Délégation Régionale Bourgogne-Franche-Comte, succédant à Sylvain BIENTZ.

Un message de bienvenue, simple, sincère sans faux semblant pour Nadia MAACH « Je suis heureuse d’accueillir Nadia qui va apporter, par son parcours, une lecture singulière du territoire et son écoute des fragilités… Sa touche personnelle précieuse de manageur, sa facilité à aborder les sujets tout en étant capacitante et protectrice sont un atout-confiance pour des relations denses et confiantes ! »

Nadia MAACH, ce sont 25 années de management au sein du groupe La Poste avec la photo dans son ancienne équipe fièrement affichée dans son bureau !

UN PARCOURS ATYPIQUE POUR UNE POSTIERE SIGULIERE !

Tout commence en 1998, en emploi jeune, après un BTS action commerciale. Nadia devient agent d’accueil dans une agence à Reims, puis direction Lyon où, de l’accueil, elle passe au guichet. Un sens solide de l’humain et de la compréhension des situations l’amène au développement commercial. Très attirée par la finance, elle devient chargée de clientèle, toujours animée par le souci du contact et du conseil… Mais ce qui « la branche », c’est le management ! En 2008, elle encadre 15 chargés de clientèle et en 2012, elle soutient un Master Organisation et Finances à Marseille dans la prestigieuse KEDGE Business School !

2014 c’est le premier poste de responsable… responsable synergie entre le réseau des bureaux de poste et le centre financier de Lyon. Mais la Côte d’Or l’attend en 2016 et Nadia MAACH arrive à Dijon. Un poste peu connu et discret au Centre des relations à distance, en charge de la gestion des dossiers des majeurs protégés, ce qui représentait un secteur de 31 départements dont les quatre iles des DOM et 60 000 clients en gestion administrative ! Avec une équipe de 40 personnes, 3 manageurs (tous débutants comme une évidence)  et 2 formateurs, Nadia exprime son sentiment fort…« On est parvenu à faire une belle réussite de ce service, avec des personnes venant de tous horizons, un véritable puzzle de profils, de compétences apportant une réelle cohésion… des personnes que j’ai accompagnées dans leur montée en compétences et notamment dans le domaine juridique au sein d’un service où on applique la loi et les jugements au quotidien, où il faut veiller aux abus de faiblesse etc. C’est, bien sûr, de conseiller et d’octroyer les meilleurs services adaptés à la vie d’un majeur protégé surtout quand les familles ou les mandataires se trouvent loin. »

Faire confiance, donner les moyens, ouvrir les chakras de tout le monde, aider les personnes sans diplôme mais qui ont envie de s’investir, c’est un peu l’ADN de Nadia MAACH qui sait donner du sens aux missions et aux fonctions de ses collaborateurs.

ET DERRIERE LE SOURIRE DE NADIA … ?

Fille d’ouvrier dans une famille soudée de 6 ans enfants, notre sympathique postière a la passion de son travail et de la rigueur. Bien au travail, c’est être bien dans sa vie professionnelle tout autant que dans sa vie personnelle qui l’amène à courir avec un mari marathonien… ce qui lui permet de renforcer l’endurance et de négocier des moments de répit avec le stress ! Ce sont les vacances « combi -nature-simplicité » en itinérance et les petites choses simples qui ensoleillent les journées. De ces choses qui boostent aussi intellectuellement pour nourrir le reste au travers des rencontres avec d’autres personnes, en travaillant sur des projets avec d’autres métiers qui enrichissent la réflexion et la créativité.

« Le stress c’est le temps qui ne va pas assez vite… mais la casquette groupe que je porte m’aide à prendre de la hauteur et à comprendre les mécanismes et la stratégie du groupe La Poste et plus uniquement de la Banque Postale. C’est une autre logique et je suis en train d’apprendre beaucoup de choses sur la stratégie en général. Je dépends désormais de la DATP (direction des affaires territoriales et publiques) et j’étais loin d’imaginer tout ce qu’on peut faire ! C’est un job très ouvert qui demande agilité et adaptation… et la première marche, c’est le réseau et les victoires rapides ! ».

Nadia MAACH est une adepte de la rencontre en vis-à-vis pour fluidifier les échanges quand il faut être là au bon moment. Même si les réunions s’installent de plus en plus via les webinaires. « A l’occasion de la soirée de départ d’Isabelle BOURRION, j’ai rencontré beaucoup de maires de petites communes de haute Côte d’Or où une ancienne collègue, élue et postière a pu me présenter de nombreux élus et ce fut un très bon moment avec la femme très humaine qu’est madame la sous-préfète ».

DONNER DU SENS ET DE LA SYNERGIE ENTRE ACTEURS DU TERRITOIRE

Nadia MAACH anime le Club développement des territoires. Un club qui réunit l’ensemble des acteurs du territoire autour de la table, intra groupe et tous métiers confondus pour partager l’information, l’actualité et surtout pour s’aider et créer des synergies. Développement commercial, veille institutionnelle, veille de terrain, autant de sujets pour construire ensemble, établir un diagnostic de territoire et travailler aux objectifs communs.

Cela se passe en présentiel avec le soutien de Walter BOBLIN, Délégué au Développement Régional du Groupe La Poste en charge de la transition territoriale, démographique et climatique… Un club pour trouver la bonne maille du développement du territoire et donner du sens aux missions des postiers.

Pour Nadia, c’est aussi la rencontre avec Sophie DIEMUNCSH, directrice territoriale de la Banque des Territoires pour créer de nouvelles synergies.

« Et puis j’ai assisté à ma première séance du Conseil Départemental à l’occasion de la signature entre le groupe La Poste, Chronofresh (spécialiste du transport frigorifique express dans le respect de la chaîne du froid) et la Chambre d’agriculture. Monsieur le président du Département a présenté la marque 100% Côte d’Or et Blandine est également intervenue sur le sujet de ce partenariat dans le cadre du PAT (projet alimentaire territorial) … J’aurai la charge de suivre l’opérationnel sur le terrain ! Un défi de rapidité nous a été demandé par Monsieur Sauvadet. Nous avons pu écouter le témoignage d’agricultrices qui ont mutualisé leurs moyens de transport et une personne responsable de restauration collective utilisant des produits 100% locaux… Finalement des sujets dont j’étais très éloignée et de voir l’engagement des agriculteurs fait réfléchir !»

 

Deux drôles de Dames, proches des gens, passionnées par leur mission de service public, engagées pour le bien commun et le « faire-collectivement » que nous retrouverons au fil du temps et des évènements marquants du Groupe, des postiers et de la CDPPT (commission départementale de présence postale territoriale) présidée par Patrick MOLINOZ, se sont livrées en toute simplicité sur ce qui les anime au quotidien !

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Le Groupe La Poste de retour sur les bancs de l’école
Vendredi 7 juin 2024, les élèves d'une classe de CM2 de...
Le bureau de poste de Fleurey-sur-Ouche adapte ses horaires à la vie locale
Pour mieux répondre aux attentes des habitants et des élus...
La Poste inaugure la rénovation de son bureau de poste nouvelle génération en présence d'Alain Suguenot
Deux mois de travaux ont été nécessaires pour la...
L’audace au service de l’égalité professionnelle
CoworkHer*, le collectif régional qui réunit les réseaux...
Au service des territoires avec Tous partenaires et la Commission Départementale de Présence Postale Territoriale
Tous partenaires, c’est la grande rencontre annuelle des postiers et des...
Dijon-Clémenceau, le bureau de poste nouvelle génération rouvre ses portes !
Après 4 mois de travaux, le bureau de poste de Dijon Clémenceau a...
À Beaune, réouverture du bureau de poste, nouvelle génération
Après 2 mois de travaux, le bureau de poste de Beaune a rouvert ses...
La Poste s'engage au coeur des territoires ruraux... Rendez-vous à Recey-sur-Ource !
Mutualiser les espaces, les services et les personnes, le gage d'une...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *