LE DARCY FETE SES 100 ANS !

25 septembre 2014

L’histoire du Cinéma Darcy-Palace commence en 1913. C’est à cette époque que débute la construction de l’édifice, à la place de l’Hôtel des Messageries. 
Construit par l’architecte Bourchard au coeur de la place Darcy, ce cinéma est alors le deuxième à Dijon, après le Pathé de la rue Guillaume Tell, ouvert en 1910. 

Pour fêter ses 100 ans d’existence, le cinéma Darcy vous convie à un événement unique ! Revivez un siècle de cinéma … au cinéma !

 

 

 

 

 

 

 

 

L’HISTOIRE DU CINEMA DARCY

 

LE DARCY FETE SES 100 ANS LE DARCY FETE SES 100 ANSLE DARCY FETE SES 100 ANS!

 


L’histoire du Cinéma Darcy-Palace commence en 1913. C’est à cette époque que débute la construction de l’édifice, à la place de l’Hôtel des Messageries. 
Construit par l’architecte Bourchard au coeur de la place Darcy, ce cinéma est alors le deuxième à Dijon, après le Pathé de la rue Guillaume Tell, ouvert en 1910.
NB : Dès 1904, des projections nocturnes étaient organisées sur la terrasse de la brasserie du Lion de Belfort, avec une toile tendue sur deux piquets.
Le 6 mars 1914, le Darcy-Palace est inauguré avec une double projection : un court-métrage Jockey par Amour de Max Linder et Marc-Antoine et Cléopâtre, d’Enrico Guazzoni.
Avec une capacité de 1100 places, il est alors, et ce, pendant de nombreuses années, la plus grande (39 mètres sur 15 de large) et la plus luxueuse salle de la ville.
Il est aussi l’une des dernières constructions lointainement inspirée du style néoclassique auquel la Première Guerre mondiale mettra un terme définitif.
A cette époque, les films projetés étaient accompagnés par un orchestre. Très vite, le Darcy-Palace s’impose comme le plus important cinéma dijonnais et de la région. Dès la fin de la Première Guerre mondiale, il offre le plus de séances. Défilé devant le cinéma Darcy, vers 1920.
Le cinéma se démarque en multipliant les initiatives, comme cette présentation originale du Cirque de Charlie Chaplin en 1928.
Durant la Seconde Guerre mondiale, le Darcy-Palace devient le Soldaten Kino, un cinéma réservé aux soldats allemands. Ils pouvaient y voir les films de l’Universum Film Alztiengesellschaft, maison de production mère de la filière française Continental qui, déclarée organisme d’Etat du IIIe Reich, généralisa le film de propagande. 

A la fin des années 1950, la façade néoclassique est jugée obsolète. Dès lors, un grand écran blanc, symbolisant un écran de cinéma, est érigé.

En 1976, M. Massu, Directeur du cinéma, rénove le Darcy et fait construire 3 salles en sous-sol.
La grande salle est refaite et accueille alors 917 places. La cabine de projection est alors automatisée.
Travaux de construction des 3 salles en sous-sol, août 1976. Il a fallu creuser jusqu’à 7m de profondeur.


En 1985, les Dijonnais peuvent de nouveau admirer la façade néoclassique du cinéma. L’oeil-deboeuf, surmonté d’un panneau miroir, est ornementé d’un vitrail représentant une rose des vents en 1987.

Une sixième salle viendra compléter le cinéma Darcy en 1995. Elle est alors construite à la place des anciens balcons de la grande salle.
Le cinéma Darcy a su se moderniser au fil des ans, passant peu à peu au format numérique et à la 3D. En cent ans, le cinéma aura connu 2 guerres mais également 2 tramways ! Depuis 2 ans, le nouveau tramway de Dijon vous dépose à 2 pas de ses salles obscures, place Darcy.
Le cinéma Darcy diversifie aujourd’hui son offre, en s’ouvrant notamment aux spectacles vivants. Il retransmet les somptueux Ballets du Bolchoi, en direct de Moscou.
Enfin, le Darcy est depuis plusieurs années partenaire de divers événements culturels comme le festival A Pas Contés, Les Ecrans de l’Aventure ou encore les Rencontres Cinématographiques de l’ARP.

Les dates clés du cinéma Darcy
1913 : Le cinéma Darcy-Palace est édifié sur la place éponyme, à la place de l’Hôtel des Messageries. Il est alors la plus grande salle de Dijon, avec 1200 places assises.
6 mars 1914 : Inauguration du Darcy-Palace avec la projection d’un film comique de Max Linder et Marc-Antoine et Cléopâtre d’Enrico Guazzoni.
Seconde Guerre Mondiale : Le Darcy-Palace devient le Soldaten Kino, réservé aux soldats allemands qui pouvaient y voir les films de l’Universum Film Alztiengesellschaft.
1950 : la façade néoclassique est masquée par un immense cadre blanc.
1976 : aménagement de 3 salles supplémentaires au sous-sol de l’établissement, rénovation de la façade.
La grande salle de 1200 places est réaménagée en 2 salles, dont la plus grande (363 places) accueillera le premier écran géant de la ville.
1987 : l’oeil-de-boeuf de la façade est ornementé d’un vitrail représentant une rose des vents et surmonté d’un panneau miroir.
1995 : aménagement de la 6e salle, à la place des anciens balcons.
2014 : Le Darcy fête son siècle de cinéma.

 

Du 24 septembre au 3 octobre, pour fêter ses 100 ans d’existence, le cinéma Darcy vous convie à un événement unique ! Revivez un siècle de cinéma … au cinéma !
Toute l’équipe du Darcy vous offre un voyage dans le temps en découvrant ou redécouvrant les 10 films qui ont marqué chaque décennie, des années 1920 aux années 2010. De Blanche Neige et les Sept Nains à Intouchables, en passant par Emmanuelle ou encore Titanic, nous vous promettons un programme haut en couleurs et des plus variés !
De quoi ravir toutes les générations, et de vibrer, encore une fois, dans vos salles de cinéma. Bons films !

 

Voir le programme 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.