La Région Bourgogne Franche-Comté investit au cœur des territoires !

La Région Bourgogne Franche-Comté investit au cœur des territoires !

Info+ :


Lors de l’assemblée plénière des 29 et 30 juin 2023, Marie-Guite Dufay, Présidente de la Région, a réaffirmé l’engagement décisif du Conseil régional en faveur de tous les territoires, ruraux et urbains, ainsi que de tous ses habitants... Lire+


14 novembre 2023

Revitalisation des centres bourgs ? C’est au plus près des Petites Villes de Demain, dotées d’une stratégie globale d’aménagement, que la Région favorise et finance l’émergence des projets structurants pour le territoire, la vie sociale, la dynamique locale grâce au dispositif d’appui aux Centralités rurales en Région, le C2R.
T
ransition écologique et énergétique, mobilités durables, santé, développement de services à la population et attractivité des territoires ? La Région est au plus près, des SCoT, des Syndicats mixtes et des PETR, marquant l’importance clé d’une solidarité spécifique et renforcée ciblant les territoires qui en ont le plus besoin grâce au dispositif Territoires en Action.

La Région, cheffe de file de l’aménagement du territoire, renouvelle une politique ambitieuse en direction des territoires, et notamment des petites centralités rurales. La Bourgogne Franche-Comté est constituée de nombreux bassins de vie structurés autour de petites villes localisées dans des espaces ruraux, éloignées des grands pôles urbains, perdant de la population, de l’emploi et des services. Le maintien des services dans ces villes et l’amélioration de leur cadre de vie constitue donc un enjeu important à la fois pour leurs habitants et pour ceux de leur bassin de vie.

C’est ainsi que 104 Petites Villes de Demain, de moins de 15 000 habitants, verront conforté le rôle majeur des petites villes dans le domaine de la transition écologique et de l’équilibre territorial dans le seul but d'améliorer le cadre de vie en milieu rural et hors métropoles en Bourgogne Franche-Comté.  En Côte d’Or, 14 communes ont décroché la précieuse labellisation « Petites Villes de Demain » pilotée par l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires. Des communes qui font de ces petites centralités rurales et de l’hyper ruralité le fer de lance d’une revitalisation des territoires ruraux.

Le dispositif innovant C2R a pour objectif de mailler les territoires au plus près des besoins des habitants en accompagnant financièrement les communes dans leurs projets d’aménagement d’espaces publics qualitatifs, d’équipements de services à la population, de résorption de friches, de maintien du logement social ou encore d’animations commerciales, le tout dans le cadre d’un projet global de revitalisation… Tout un programme qui porte ses fruits comme à Genlis !

Flash-back sur le 1er février 2023, dans cette jolie commune de la Plaine dijonnaise où le maire, Martial Mathiron accueillait Patrice Espinosa, Président de la Communauté de communes de la Plaine Dijonnaise et Michel Neugnot, vice-président aux Mobilités, aux transports scolaires, à l’intermodalité, et aux infrastructures, pour signer la convention cadre 2022-2026 « Centralités rurales en région » de la commune de Genlis. Eric Houlley a ainsi officié en tant que vice-président de la Région en charge de la Cohésion territoriale, de la politique de la ville, des ruralités, des parcs naturels, du CPER (Les contrats de plan État-Région) et du CPIER (Contrat de Plan Interrégional).

La commune de Genlis a bénéficié d’une aide régionale de 500 000€, après avoir élaboré son projet de territoire sur la base d’une étude de redynamisation, d’un travail d’ingénierie statistique complété et conforté et enrichi par une concertation avec les habitants. Une étude de programmation urbaine pré-opérationnelle pour la revitalisation du cœur de ville de GENLIS réalisée sur l’année 2022 a permis de définir une véritable stratégie pour les 10 années à venir. C’est ainsi que Genlis mettra en œuvre 3 actions phares « Un cœur de ville pour tous, animé et convivial » en recomposant sa trame urbaine notamment, « Un cœur de ville productif et dynamique » en renforçant la dynamique commerciale et artisanale du cœur de ville, entre autres et « Un centre-ville à l’image renouvelée, accueillant et accessible » endéveloppant la production d’énergies renouvelables et en renouvelant l’image du cœur de ville et affirmer ses contours.

Une dynamique à retrouver et conforter au bénéfice du bien vivre des habitants par un aménagement maîtrisé et concerté avec les Genlisiens…

Une dynamique que nous retrouvons au cœur du PETR Vingeanne Val de Saône, avec le dispositif Territoires en action, ou comment redonner du peps et du sens à un territoire rural, non enclavé mais proche de la Métropole dijonnaise…

Eric Houley est toujours là, mais cette fois ci pour signer 3 contrats et programmes locaux en faveur des territoires avec le PETR Vingeanne Val de Saône et Mirebeau-sur-Bèze. Monsieur le maire et président du PETR Val de Saône Vingeanne Laurent THOMAS, maire de Mirebeau-sur-Bèze signait doncles 3 contrats le pays se voyait doté de 2, 4 millions pour concevoir et réaliser ses projets de territoire. Des contrats phares pour l’ensemble du PETR sous les feux de la rampe. On parle de la convention de financements européens LEADER 2023 – 2027, du Contrat de Territoire « Territoire en Action » 2022 – 2028, pour le PETR et de la convention Centralités rurales en région avec la commune de Mirebeau-sur-Bèze.

La dotation de 200 000 €, au titre du C2R, dont va bénéficier la commune va permettre de développer des projets de revitalisation du bourg centre choisis sur les thèmes comme l'habitat, les liaisons douces, le cadre de vie, les services... La convention, « Territoires en action », avec son enveloppe de 1,2 millions € accompagne les projets structurants portés par le PETR et respectant l'ambition écologique de la Région. « Et les élus en feront bon usage car l'argent sera bien dépensé pour améliorer les services à la population et prendre en compte les exigences de la transition écologique » a indiqué Eric Houley.

La 2ème convention concerne le contrat LEADER apportant de nouveaux financements pour le monde rural. Une grande première car c'est la 1ère fois que le PETR Val de Saône – Vingeanne s’engage dans la démarche des fonds européens. Un aventure qui se solde par une aide régionale de 1,2 millions €. A travers ce programme, l'Europe vise à encourager la mise en œuvre de stratégies originales, de développements durables intégrés et de grande qualité, ayant pour objet l'expérimentation de nouvelles formes de développement… Des aides qui vont prêter main forte aux élus lorsqu’il « n’y a rien de pire dans les politiques locales que la peur du lendemain et de céder à la facilité de l’immobilisme face aux situations de crises. La contractualisation de ce jour va permettre de renforcer la coopération entre notre Région, les différents EPCI et nos collectivités » a vivement exprimé Michel Lenoir, président de la Communauté de communes Mirebellois Fontenoy.

L’investissement de la Région au bénéfice des territoires en deux chiffres : 170 millions € enveloppe globale allouée au financement de projets dans le cadre des 35 Contrats de territoires (dont 5 volets métropolitains), en vigueur de 2022 à 2028. 50 millions € demontant total de l’aide attribuée aux 128 communes rurales bénéficiaires du dispositif Centralités rurales en région (C2R) entre 2022 et 2026.

 

 

 

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

L’audace au service de l’égalité professionnelle
CoworkHer*, le collectif régional qui réunit les réseaux...
La Région Bourgogne-Franche-Comté lance sa première Convention Citoyenne pour le Climat et la Biodiversité.
Cette Convention, qui implique directement un panel représentatif de 50...
Les petites centralités rurales sont le coeur battant de la ruralité
La première journée du réseau des Centralités...
Commission permanente du Conseil régional Bourgogne Franche-Comté : 56,32 M€ engagés
Réunis en commission permanente vendredi 24 novembre 2023 à...
Mobilité Internationale : la Région vous fait passer les frontières !
Consciente de l’importance d’une expérience à...
Forêt et changement climatique : forte mobilisation des acteurs de l'Arc jurassien franco-suisse en vue de futures coopérations transfrontalières
L’organisme de coopération transfrontalière...
Territoria 2023 : La Région BFC et la Communauté de communes Norge et Tille mises à l’honneur
Le mardi 7 novembre à Paris, à l'Assemblée nationale, en...
La filière bois au coeur de la première rencontre délocalisée entre le Département de la Côte- d'Or et la Com Com de Forêt Seine et Suzon
La première réunion « délocalisée et...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *