Si tu ne vas pas au numérique, le numérique viendra à toi

06 décembre 2023

À Avelanges, la Communauté de communes des vallées de la Tille et de l'Ignon a inauguré son premier bus numérique qui desservira les 22 communes de son territoire pour apporter une aide à l’autonomie en matière de numérique.

Quelle autre commune qu’Avelanges et ses 32 habitants pouvait mieux illustrer l’objectif du bus numérique inauguré par la COVATI (Communauté de communes des vallées de la Tille et de l'Ignon), destiné à familiariser les habitants des 22 communes rurales avoisinantes avec les outils numériques. Une nécessité pour son président et maire de Courtivron, Luc Baudry.


Si Internet a indubitablement révolutionné notre mode de vie, l'accès et l'utilisation des outils numériques ne sont pourtant pas uniformes. Malgré sa première place en matière de qualité de vie numérique (accessibilité, offre, opportunités), la France est à la traîne et se classe 16e au niveau mondial dans le domaine numérique. Une disparité qui souligne le besoin crucial d'une sensibilisation et d'une formation numérique, particulièrement dans les zones rurales : Et contrairement à une idée préconçue, les générations les plus anciennes ne sont pas forcément les plus concernées, explique Cédric Charles, animateur du numérique à la COVATI : « Les jeunes savent naviguer sur Tik-Tok, mais beaucoup d’entre eux ne savent pas écrire correctement un e-mail ou même trouver une information, faire des démarches en ligne.
Beaucoup de foyers sont équipés d’ordinateurs ou de tablettes mais ne savent pas non plus s’en servir ».


Une aide à l’autonomie
Le bus numérique intervient donc pour combler ces lacunes, offrant des cours en groupe, des sessions individuelles avec l’objectif de lutter contre les inégalités territoriales et d'améliorer l'accessibilité aux outils numériques. Concrètement, Dans un premier temps le bus sillonnera les 22 communes de la Communauté de communes à raison d’une fois par mois et accueillera les habitants gratuitement et sans rendez-vous, munis de leur matériel personnel ou qui pourront bénéficier des tablettes et ordinateurs mis à disposition par la collectivité. En fonction de la demande, les interventions pourront être plus fréquentes. L’offre itinérante qui complète l'espace numérique d'Is-sur-Tille. Mais attention, rappelle Cédric Charles : « Le rôle de ce bus numérique est de permettre à tous de savoir utiliser Internet, de naviguer sur le web.

En aucun cas nous n’aidons les habitants à remplir leur déclaration d’impôt ou toute autre démarche ». Financé par la MSA (4000 euros), le Conseil départemental de Côte-d’Or (13529 euros), l’État (16645 euros dans la cadre du Fonds National d'Aménagement et de Développement du Territoire – FNADT), de France Relance (4690 euros) et de la COVATI (7900 euros), le bus numérique aura représenté un investissement de 46800 euros.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Face aux difficultés, les étudiants en finances publiques soutiennent les élus ruraux
Les étudiants du Master 2 Finances des Collectivités...
Transition écologique et énergétique, lancement du réseau ‘’Élus pour Agir’’ en Bourgogne-Franche-Comté
De nombreux élus de communes ou de collectivités...
Le bureau de poste de Fleurey-sur-Ouche adapte ses horaires à la vie locale
Pour mieux répondre aux attentes des habitants et des élus...
Brognon, un village 100% led
Fini les lampes énergivores, la commune de Brognon vient de finir la...
Dans le Châtillonnais, Jérémie Brigand présente des vœux en mode ACTION pour un territoire où il fait bon vivre !
Près de 500 personnes se sont réunies pour écouter les...
A la COVATI, Luc Baudry présente des vœux en mode transition énergétique et solidarité entre les communes !
Sur fond de marasme international, le président de la COVATI se veut...
A Liernais, les vœux de Quentin Guenot sonnent attractivité, accès à la santé, développement durable…
Liernais, c’est une municipalité arrivée à un moment...
Inauguration d'un bâtiment frigorifique collectif en Val de Saône : optimiser le stockage de produits maraîchers et leur commercialisation
Olivier BOURGEOT, Président du Groupement d’Intérêt...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *