Pour des territoires en actions, la Région met la main à la poche en Auxois-Morvan !

Pour des territoires en actions, la Région met la main à la poche en Auxois-Morvan !

Info+ :

Exemples de projets financés par la Région en Auxois-Morvan

La Réhabilitation du théâtre à Semur-en-Auxois, projet porté par la commune de Semur-en-Auxois, aide régionale de 331 880 € sur 1 400 000 € d’investissement (23%)

La restructuration du bâtiment d’accueil périscolaire de Sainte-Marie-sur-Ouche, projet porté par la commune de Sainte-Marie-sur-Ouche, aide régionale de 198 600 € sur 793 712 € d’investissement (25%)

La Réhabilitation des maisons Bérardi-Parisot à Montbard, projet porté par la commune de Montbard, aide régionale de 432 400 € sur 1 080 993 € d’investissement (40%)

Exemples de projets financés par l’Union Européenne en Auxois-Morvan

La création d’un multi-commerce à Darcey, projet porté par la commune de Darcey, aide européenne de 273 970,80 € sur un investissement de 753 618,23 € (36%)

La transformation d’une grange en un espace intergénérationnel à vocation culturelle à Beurizot, projet porté par la commune de Beurizot, aide européenne de 51 440,41 € sur un investissement de 130 000 € (40%)

Une étude de revitalisation du centre-bourg, projet porté par la commune de Saulieu, aide européenne de 35 968 € sur un investissement de 45 000 € (80%)

 


13 mars 2024

Trois contrats, pour un total de 4,6 millions d’Euros, ont été signés entre le Pays Auxois Morvan et la Région Bourgogne Franche-Comté au bénéfice de projets structurants maillant le territoire au cœur des communes de Semur-en-Auxois et de Venarey-les Laumes. Les conventions « Territoire en Actions » et « Centralités rurales en région », qui visent quant à elles, à garantir un socle commun de services aux citoyens dans les territoires en redynamisant les bourgs et petites villes et en favorisant le maintien des services pour les habitants, amènent un souffle salutaire à ce beau territoire rural pour mener à bien un développement harmonieux et équitable.

Comme le rappelle Amandine MONARD, maire d’Alise-Sainte-Reine et présidente du GAL (Groupe d'Action Locale) qui pilote le LEADER, « L’Europe c’est aussi, avec cette enveloppe, du concret dans nos territoires ruraux… Cette programmation LEADER est le fruit d'un long travail des élus du territoire pour décider où devait aller l'argent  pour accompagner les porteurs de projet... et c’est aussi un travail, de mise en musique de ce que décident les élus, par les services de la Région et Caroline VISSANT... Caroline que je tiens à saluer pour son travail sur cette programmation… La balle est dans notre camp pour utiliser cette enveloppe, le but étant de développer notre territoire et le renforcer ».

Ladite enveloppe comprend, le Contrat « Territoire en Actions » pour 2,5 millions d’Euros pour les acteurs du Pays Auxois Morvan, le programme européen LEADER 2023-2027 pour 1,6 millions d’Euros pour les acteurs du Pays Auxois Morvan, la convention « Centralités en Région » pour 500.000 euros en faveur de la commune de Venarey-Les Laumes.

C’est à Semur-en-Auxois qu’a été signé le contrat « Territoires en Action », contrat signé par Éric HOULLEY, vice-Président de la Région en charge de la cohésion territoriale, de la politique de la ville, des ruralités et des parcs naturels, Patrick MOLINOZ, président du PETR du Pays Auxois Morvan et maire de de Venarey-les Laumes et Sylvain MATHIEU, président du Parc naturel régional du Morvan. Un dispositif qui permettra à la Communauté de Communes des Terres d'Auxois, porteuse du projet, de réhabiliter l’ancien tribunal pour y installer l’école de musique. Le fonds FEDER venant compléter l’enveloppe. Le montant de l’aide régionale est de 331 880 € sur 1 400 000 € d’investissement soit 23% du global.

Patrick MOLINOZ, vice-président de la Région, n’a pas manqué de souligner « l’importance de l’adaptation au changement climatique comme une priorité régionale mais, bien entendu locale, un des 5 axes des programmes régionaux, auxquels s’ajoutent l’attractivité par les services à la population, l’accès à la santé et le maintien à l’offre de soins, qui est mon obsession première pour nos territoires… sachant que des votes orientés en direction des extrêmes sont en partie liés à la désertification médicale… Nous sommes le dernier territoire rural, entre Auxerre et Dijon, à disposer d’un hôpital digne de ce nom où ont été entrepris de lourds investissements tant sur les infrastructures immobilières que sur les équipements ! Deux autres axes sont de favoriser les mobilités et  de soutenir le tourisme et le patrimoine... On retiendra de ces contrats que le but est de s’appuyer sur le dynamisme des territoires… contrats qui ont été construits avec les intercommunalités qui composent l’Auxois-Morvan en prenant en compte les -projets-qui-étaient-dans-les-tiroirs afin de répondre au plus près des besoins et des intentions ! ».

La convention du programme LEADER 2023-2027 pour 1,6 millions d’Euros de subventions européennes en faveur des projets de l’Auxois Morvan a été, quant à elle, signée à Venarey-Les Laumes Eric HOULLEY, Patrick MOLINOZ et Amandine MONARD.

Sans changer de stylo, la convention « Centralités en Région » qui concerne 6 communes de l’Auxois Morvan labellisées « Petites Villes de Demain », dispositif de l’État visant à améliorer la qualité de vie dans les petites centralités et les territoires ruraux alentours (Montbard, Venarey-Les Laumes, Semur-en-Auxois, Vitteaux, Saulieu, Arnay-le-Duc) a été signée par Eric HOULLEY, Patrick MOLINOZ et Jean Marc RIGAUD, 1er vice-président de la Communauté de Communes du Pays d’Alésia et de la Seine) pour un montant de 500.000 € de subventions régionales en faveur des projets de la commune de Venarey-Les Laumes et de la Communauté de Communes du Pays d’Alésia et de la Seine.

Eric HOULLEY a exprimé son sentiment au travers d’un dernier point de son propos sur la ruralité « On dit souvent que la région est lointaine, éloignée des territoires comme le vôtre… ce n'est pas exact car on fait, à travers la politique d'aménagement du territoire, à travers les politiques régionales que ça soit dans le domaine de l'éducation, du numérique, des mobilités, beaucoup plus pour les territoires ruraux… Ce n’est pas toujours perçu comme tel car c'est facile de faire croire qu'il n’y en a que pour une métropole ou les principaux ensembles urbains de la Bourgogne Franche-Comté… Il y a, dans nos politiques régionales, un souci d’équilibre qui illustre cette volonté et nous signons un programme dédié aux petites centralités rurales en région. Nous savons à quel point la ruralité souffre, à quel point parfois elle subit une déprise démographique, mais en même temps, nous considérons qu’il ne faut pas tenir un discours larmoyant, un discours pleurnichard sur la ruralité… Il faut l'aider et montrer, dans les meilleurs projets qu’elle porte, qu'elle est capable d'avancer. Il faut les aider à conforter cet attachement en soutenant les projets de développement et l'état d'esprit qui est le nôtre à la région, croyez-le bien c'est celui-là ! »

A l’occasion de cette journée, les élus auront pu visiter l’ancien tribunal de Semur-en-Auxois et la future Maison du Numérique à Venarey-les Laumes.

 

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

La Région Bourgogne-Franche-Comté lance un appel à projets pour le développement touristique structurant des sites patrimoniaux régionaux
Le nouveau Schéma régional de développement du tourisme et...
Le Conseil Régional Bourgogne Franche-Comté a inauguré les travaux de restructuration du gymnase et du mur d'escalade du lycée Mathias à Chalon-sur-Saône
Mardi 30 avril 2024, Océane GODARD, vice-présidente en charge des...
Commission permanente du Conseil régional Bourgogne Franche-Comté : 78,7 M€ engagés
Réunis en commission permanente, vendredi 12 avril 2024 à...
Ma Région, le numérique
Le numérique fait partie intégrante de nos vies. La technologie...
La Région accompagne la Communauté de communes du Pays Châtillonnais dans ses projets de territoire
Mercredi 27 mars 2024 à Leuglay, la Région...
Numérique en santé : l’Europe consolide son soutien à la plateforme eTICSS
Au cœur de la stratégie e-santé en Bourgogne...
Commission permanente du Conseil régional du 15 mars 2024 ; 41.2 M€ d’aides régionales
Réunis en commission permanente, vendredi 15 mars à...
Rénover les lycées en BFC pour le bien-être de leurs occupants et de la planète
Trois ans après le début des travaux en février 2021, les...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *