Une soirée pour consacrer un territoire et sa marque "Savoir Faire 100% Côte-d'Or"

Une soirée pour consacrer un territoire et sa marque  "Savoir Faire 100% Côte-d'Or"

Info+ :

Le livre de recettes 100% Côte-d’Or
Pour cuisiner local et au fil des saisons, le Département propose un livre de recettes 100 % Côte-d’Or : La Côte-d’Or à table.

Ce livre vous accompagne jour après jour, du printemps à l’hiver avec des propositions d’entrées, de plats et de desserts, tous plus gourmands les uns que les autres. 

https://www.cotedor.fr/je-decouvre-la-cote-dor/savoir-faire-100-cote-dor/le-livre-de-recettes-100-cote-dor


07 mai 2024

Lancée lors de l’édition 2019 de la Foire Internationale et Gastronomique de Dijon en 2019, la marque “Savoir-faire 100 % Côte-d’Or” a atteint le nombre de 460 agréés. Elle suscite un véritrable engouement aussi bien auprés des professionnels que des consommateurs sensibilisés par la proximité de la production qui représente un gage de qualité. A l'occasion d'une soirés consacrée aux agréés, François Sauvadet, Président Du Conseil Départemental de la Côte-d'Or, a rappelé les valeurs de la marque.

 

Aprés avoir rappelé l'histoire de la création de la marque, François Sauvadet, Président du Département de la Côte-d'Or explique en quoi elle contribue à une dynamique économique vertueuse, comment elle répond en même temps au défi de la transition et de la souveraineté alimentaire.

"Je tenais à organiser cette soirée parce que derrière la marque il y a des femmes et des hommes et ces temps de rencontre sont importants pour échanger autour des valeurs que nous avons en partage.

Vous êtes désormais plus de 450 agréés par la marque « Savoir-Faire 100% Côte-d’Or ».

Qui aurait pu prédire ce succès à son lancement il y a un peu plus de 4 ans à la Foire Internationale de la Gastronomie de Dijon ?"

Un peu d'histoire

"Dans la lancée du succès de l’appellation Bourgogne Côte-d’Or accordée par l’INAO, on a imaginé cette marque départementale pour mettre en valeur nos producteurs et nos artisans de Côte-d’Or, les réunir avec les consommateurs parce qu’on est fiers de produire en Côte-d’Or et fiers de consommer Côte-d’Or.

Et tout ça n’aurait pas été possible sans l’implication de nos partenaires que je veux saluer et notamment le Président de la Chambre d’agriculture, Vincent LAVIER, le Président de la Chambre des Métiers Yves BARD, le Président de la CCI Côte-d’Or Pascal GAUTHERON.

Et je salue nos Artisans-Boulangers qui ont été les premiers à s’impliquer et je salue le Président départemental de l’union des boulangers cher David NOGUEIRA.

Aujourd’hui la famille 100% Côte-d’Or s’est considérablement agrandie puisqu’on compte je le redis 460 agréés et que l’on vise d’atteindre les 500 d’ici le 5ème anniversaire de la marque lors de la prochaine foire gastronomique de Dijon."

Les raisons du succés de la marque

"Et au-delà des chiffres qui donneraient presque le vertige, le succès de la marque c’est de contribuer à la dynamique économique vertueuse et à la restructuration de filières.

Vous le savez, au sein de cette marque chaque producteur compte, chaque artisan compte, chaque commerçant compte, chaque restaurateur compte et je veux saluer les près de 80 restaurateurs et traiteurs 100% Côte-d’Or, cher Stéphane DERBORD, qui mettent en valeur les produits de notre terre, vos produits Mesdames et Messieurs et les subliment pour les proposer dans des menus identifiés garantissant la traçabilité et donc l’authenticité.

Un mot tout particulier aussi pour nos 15 chefs-ambassadeurs qui s’engagent non seulement à travailler les produits locaux dans leurs menus mais aussi à participer à transmettre les valeurs du bien manger, du manger sain et du manger local.

Cette marque c’est la vôtre, à vous tous et plus largement c’est la marque de chaque Côte-d’Orien."

Répondre au défi de la transition et de la souveraineté alimentaire 

"Soyons fiers de cette marque « Savoir-Faire 100% Côte-d’Or » qui participe à répondre collectivement face à un double défi : Le défi de la transition alimentaire, de produire mieux, de consommer mieux avec tous les enjeux environnementaux et le défi de la souveraineté alimentaire.

La souveraineté alimentaire, c’est d’abord de soutenir la production et de considérer que d’abord un producteur, il produit. C’est le premier enjeu. Cette marque, c’est notre réponse, celle d’un département représentant un centième de la France, au défi de la souveraineté alimentaire. Une réponse qui vise à considérer nos producteurs parce qu’ils participent à l’alimentation des Côte-d’Oriens.

Le deuxième enjeu c’est d’appeler les consommateurs à la responsabilité. L’acte de consommation c’est un acte citoyen, un acte engagé.

Et c’est le sens de ce que nous menons dans notre département avec la marque « Savoir-Faire 100% Côte-d’Or » pour que la valeur-ajoutée reste au plus près des lieux de production pour que le produit fini puisse ensuite partir vers les lieux de consommation, afin de contribuer à un développement équilibré de la Côte-d’Or entre ville et campagne.

Le consommateur, quand il achète Côte-d’Or, il sait qu’il participe à l’activité et à l’emploi dans le Département.

Cette marque c’est aussi la volonté de permettre à tous les Côte-d’Oriens, qu’ils habitent en ville ou à la campagne, d’avoir accès à des produits locaux, de qualité et de saison.

C’est une réponse à une forte attente de nos compatriotes pour plus de traçabilité et pour un accès à des aliments produits localement et de manière durable.

On l’a vu lors de la pandémie et des épisodes de confinement. Il y a eu un vrai engouement pour le retour à la proximité, au local, à la traçabilité et à l’authenticité.

Comme je l’ai déjà dit, notre politique pour le développement du 100% Côte-d’Or est une réponse au défi de la souveraineté alimentaire. Je remercie et je l’engagement de nos chefs de restaurants scolaires pour y participer. 

A ce jour, près de 50 % de produits locaux composent les menus servis dans les restaurants scolaires de nos 40 collèges. Notre ambition est de porter cette part à 80 % d’ici 2027

Ces combats, ceux de la transition alimentaire, de la souveraineté alimentaire, on ne pourra les gagner qu’ensemble. C’est le combat qu’on mène avec la marque « Savoir-Faire 100% Côte-d’Or ».

Et donc c’est un message d’unité que je voudrais également vous adresser ce soir dans un monde totalement bouleversé.

Comme Président de ce Département et Président des Départements de France je continuerai à le défendre : Nos producteurs sont une chance pour la France !

Et je le redis ce soir : vous êtes une chance pour la Côte-d’Or et une chance pour la France !"

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Trophées Génération Ecollège, les collèges de Côte-d’Or s’engagent pour le développement durable
C'est au collège Le Parc à Dijon qu'ont été remis...
Villages d'avenir, une ambition pour la ruralité
Pour accompagner les territoires ruraux face à leurs...
Le Département de la Côte-d’Or déploie la technologie ON’connect switch™ dans tous ses collèges pour préserver la ressource en eau
L'eau est devenue un bien rare et doit être préservée en...
Inauguration du sentier d’interprétation de l’Espace Naturel Sensible du Bois de Montfée
La Côte-d'Or bénéficie d'un environnement naturel...
Une DGF à bout de souffle ? Elus, experts et universitaires réunis pour le 1er rendez-vous financier de la ruralité !
Jeudi 16 mai 2024, des élus nationaux et locaux, des universitaires...
Soirée de célébration des médaillés Côte-d’Oriens du Concours Général Agricole au Salon International de l'Agriculture
Lundi 13 mai, les participants Côte-d’Oriens au Concours...
Première Assemblée Générale de BIO Bourgogne-Franche-Comté : Un marché bio à dynamiser, des arguments santé évidents
Jeudi 25 avril dernier, le réseau bio s'est réuni à Tavaux...
Comment la Région diminue son impact et agit concrètement sur l’ensemble du territoire
Depuis 8 ans, les transitions écologiques, énergétiques,...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *