"On y est !" : la programmation de Lalalib 2024 est dévoilée !

24 mai 2024

La programmation de l'incontournable concert de rentrée dijonnais Lalalib a été dévoilée vendredi 24 mai 2024. Une vingtième édition éclectique comme toujours, avec en tête d'affiche la chanteuse Pomme. 

"On y est !" lance Christine Martin, adjointe au maire en charge de la culture, de l’animation et des festivals, à l'occasion de la très attendue annonce de la programmation du concert de rentrée "Lalalib", organisé par la ville de Dijon et la salle de musiques actuelles La Vapeur. "Ce rendez-vous gratuit incontournable pour les habitants de Dijon de la métropole et au-delà" souligne Nathalie Koenders première adjointe au maire de Dijon, se tiendra vendredi 30 août prochain, place de la Libération et place du Théâtre à Dijon, de 18h à 1h du matin. Pour sa vingtième édition la diversité est comme toujours à l'honneur pour plaire au plus grand nombre, toutes générations confondues : "on essaie de séduire ceux qui aiment danser sur les musiques électroniques, ceux qui aiment les cultures urbaines, la chanson française et ceux qui ont envie de découvrir les pépites locales" explique Christine Martin. "On invite des artistes de notoriété nationale internationale mais aussi des découvertes, des artistes du cru" ajoute Yann Rivoal, directeur de La Vapeur. 

Cette année, vous pourrez (re)découvrir The Beach Moonsters et leur surf musique "parfaite pour donner le coup d'envoi, une vraie BO d'apéro" s'amuse Yann Rivoal; La Fanfare du Contrevent; Big Idea, groupe de rock garage psyché "à découvrir absolument"; Joanna artiste à la croisée du rap, de la musique électronique, de la pop et du r'n'b; Gwendoline et leur "schlag wave" mêlant colère froide et autodérision; Ben PLG, rappeur suivi par la Vapeur depuis plusieurs années; Voyou et sa "mélancolie joyeuse, sa poésie douce amère un brin surannée" qui viendra pour la première fois à Dijon; Caravan Palace et leur cocktail musical insolite jazz-swing; Pomme - passée par Dijon à plusieurs reprises, notamment sur la scène de La Vapeur - pour un moment "de grâce et de poésie"; et enfin NTO pour transformer la place de la Libération en dancefloor électro. 

Une réussite collective

"Ce qui fait le succès d’une histoire ce n'est pas seulement une programmation" estime Christine Martin. La présence du public (28 000 spectateurs chaque année), le soutien des mécènes, mais aussi "les personnes qui travaillent dans l'ombre" (intermittents, services de la ville, techniciens, agens de police municipale, bénévoles, agents de sécurité, de propreté, secouristes...) font de Lalalib une réussite collective. Nul doute que cette prochaine édition ne fera pas exception ! 

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

60 ans du lac Kir et 20 ans de Dijon plage : une nouvelle base nautique et de sports de nature ouverte sur l’extérieur
Cette base nautique et de sports de nature, d’une superficie de 2000 m2...
La ville de Dijon et Dijon métropole sont fières de leurs équipes sportives
François REBSAMEN, maire de Dijon, président de Dijon...
Concours « Je filme le métier qui me plaît » : le palmarès régional dévoilé
Océane Godard, vice-présidente de la Région...
Dijon et Dijon métropole se préparent pour le Tour de France
Cette année, le Tour de France passera par la métropole et...
Quand l’art contemporain rencontre le patrimoine historique
Pour la troisième édition, l’Office du Tourisme de Dijon...
Dijon métropole, la French Tech Réunion, Guadeloupe et BFC ensemble pour un avenir durable et connecté
Les 27 et 28 mai 2024, Dijon Métropole a accueilli les régions...
Opération « Optim’eau » : des créneaux supplémentaires pour la distribution des kits économiseurs d’eau
Dijon métropole, en partenariat avec Odivea, Suez et Sogedo, a...
Label « Ville à vélo du tour de france » : La métropole de dijon obtient 3 vélos
Le label « Ville à vélo du Tour de France »...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *