Orvitis inaugure le nouveau foyer de l’ADAPEI à Fontaine-Française

Orvitis inaugure le nouveau foyer de l’ADAPEI à Fontaine-Française

Info+ :


Avec 13 500 appartements ou maison à louer sur 130 communes de Côte-d'Or, Orvitis, premier bailleur du département, propose à des loyers modérés des logements de qualité, accessibles à plus de 70 % des familles.

Pour être au plus près de ses clients et de son patrimoine, et être le partenaire efficace des collectivités locales, Orvitis s'est doté de moyens et de méthodes d'une entreprise moderne et responsable. Il s’est organisé sur le territoire, multipliant les points d’accueil et intensifiant sa présence sur le terrain.

www.orvitis.fr


18 juin 2024

En présence de Nicolas Urbano, maire de Fontaine Française et de Jacques Pillien, Président de l’AGES ADAPEI en Côte-d’Or, Christine Blanc, Conseillère Départementale, membre du Conseil d'Administration d'Orvitis a inauguré  le nouveau foyer de l’ADAPEI situé sur la commune de Fontaine-Française. L’ancien Foyer d’Accueil Médicalisé « Sainte-Elisabeth » était vétuste et l’état du bâtiment ne permettait pas d’envisager une réhabilitation. En 2017, l’Agence Régionale de Santé et le Conseil Départemental de la Côte-d’Or ont autorisé la construction d’un nouveau foyer et ont fait appel à Orvitis pour en assurer la maîtrise d’ouvrage. A cet effet, le Conseil Municipal de Fontaine-Française a autorisé la cession à Orvitis, à l’euro symbolique, d’un terrain d’environ 12 000 m2. Pour Christine Blanc, l'inauguration était l'occasion de rappeler le savoir-faire d'Orvitis en matière de maîtrise d’ouvrage pour l’habitat inclusif et plus généralement pour les missions d'assistance et de conseil d'Orvitis aux collectivités concernant leurs projets d'aménagements et d'équipements.

Inauguration le 14 juin 2024  du nouveau Foyer d’Accueil Médicalisé Sainte Elisabeth, construit par Orvitis et géré par l’AGES-ADAPEI.

 

Ce nouvel établissement s’inscrit dans un dispositif complémentaire de l’AGES ADAPEI pour l’inclusion des personnes en situation de handicap puisqu’il complète les 7 appartements adaptés existant à proximité du foyer. Jacques Pillien, Président de l’AGES ADAPEI en Côte-d’Or a pu expliquer durant son allocution "Nous sommes restés à Fontaine-Française, et c’est un vrai choix. C’est un dispositif nouveau qui s’offrait à l’AGES ADAPEI. Prendre des appartements pour y loger dans le cadre de l’habitat inclusif, des résidents et des personnes en situation de handicap mais avec la prestation de compensation du handicap. Créer un service d’aide à domicile internalisé c’est-à-dire dédié aux résidents des appartements. Reprendre la MAPA et reconstruire le foyer Ste Elisabeth. Voilà le projet ambitieux et novateur dans lequel nous avons voulu en lien avec le CD21, l’ARS, la commune et ORVITIS voir évoluer l’offre de service de notre association." 

Pour Christine Blanc, la réalisation du nouveau foyer incarne parfaitement l'une des missions de l'office, celle d’être le partenaire des acteurs de terrain ainsi que l'un de ses engagemznts RSE qui est d’agir pour l’inclusion des publics fragiles

"Notre savoir-faire en matière de maîtrise d’ouvrage pour l’habitat inclusif, nous a permis d’accompagner, conseiller l’AGES-ADAPEI et la commune dès la phase d’expression du besoin d’un équipement plus moderne, de construire et livrer un projet immobilier adapté aux ambitions de l’association - Un foyer avec 3 unités de vie pouvant accueillir 41 résidents en chambre individuelles. Un bâtiment avec de hautes performances énergétiques pour le confort des résidents et la maîtrise budgétaire pour le gestionnaire. Des espaces capables d’intégrer des équipements permettant de prendre en charge le mieux possible les contraintes du handicap. Je veux également mentionner les 7 logements Orvitis dans un bâtiment juste à proximité, complétement adaptés et équipés pour accueillir des personnes prises en charge par l’ADAPEI. Nous avons là aussi travaillé en partenariat avec l’AGES ADAPEI pour développer l’habitat inclusif qui permette de conserver de l’autonomie aux personnes en situation de handicap qui occupent les logements."

Orvitis est présent dans la commune de Fontaine-Française avec 64 logements dont 7 logements adaptés pour des personnes en situation de handicap, rue des Murots, qui accueillent des locataires suivis par l’ADAPEI.
Depuis de nombreuses années, l’Office s’implique dans la construction de foyers résidences permettant l’accueil de publics en situation de handicap ou en perte d’autonomie. Orvitis compte ainsi :
8 structures d’accueil pour les personnes en situation de handicap à Châtillon-sur-Seine, Chenôve, Is-sur-Tille, Perrigny-lès-Dijon et Fontaine-Française
13 établissements pour l’accueil des personnes âgées (Résidence autonomie, EHPAD, MARPA) à Auxonne, Baigneux-les-Juifs, Beaune, Chenôve, Fleurey-sur-Ouche, Fontaine-Française, Genlis, Montigny-sur-Aube, Nuits-Saint-Georges, Rouvray, Selongey et Sombernon

De façon plus générale rappelle la Conseillère Départementale, "Orvitis sait accompagner les collectivités et les associations dans le montage et la construction de projets immobiliers ou d’équipements spécifiques qui répondent aux besoins des chaque territoire - Des maisons de santé pluridisciplinaire comme à Thorey-en-Plaine, Fleurey-sur-Ouche ou à Saint-Jean-de-Losne. Des foyers d’accueil et d’hébergement pour des personnes en situation de handicap comme ici et à Is-sur-Tille avec l’AGES ADAPEI, ou bien encore à Chenôve avec l’ACODEGE et l’ARCHE. Des gendarmeries dont Orvitis est propriétaire de 12 d’entre-elles en Côte-d’Or."



Le nouveau foyer d’accueil médicalisé
L’établissement s’étend sur une surface totale 3172 m2 et comprend 3 unités de vie pouvant accueillir 41 personnes en chambre individuelle (40 places permanentes et 1 accueil temporaire).
Il accueille des personnes handicapées physiques à la suite d’accidents de la vie courante (AVC, infarctus, accident de la voie publique…), ce qui est une véritable spécialité.
Le nouveau foyer est géré par l’ADAPEI et dispose de :
41 chambres de 18m² avec salle de bain privative
1 espace médical de 160m²
1 unité centrale de production alimentaire de 262 m²
1 blanchisserie et 1 magasin
Des équipements répondant aux exigences des Etablissements Recevant du Public
Performances énergétiques : RT 2012

L’équipe du personnel se compose de 50 personnes (infirmière, aide-soignante, accompagnant éducatif, kinésithérapeute, ergothérapeute, infirmier en pratique avancée, animatrice, et psychologue) dont 47 sont embauchés en équivalent temps-plein.
Mais aussi, grâce à son restaurant collectif, le nouveau foyer assure la préparation et le portage de 200 repas quotidiennement sur le canton.

Eléments financiers
Orvitis a assuré la maitrise d’ouvrage du projet. L’investissement de plus de 6 millions d’euros a été financé à :
66% par Orvitis sous forme d’un prêt garantit par le Conseil Départemental
9% par une subvention de l’Agence Régionale de Santé
20% par l’ADAPEI
5% par le Conseil Départemental de la Côte-d’Or

 

 

 

 

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Concilier social et environnement dans la gestion immobilière
Faire c’est bien mais faire savoir, ce n’est pas mal non...
Inauguration d’une placette de compostage partagé
Dans le cadre du printemps de l’environnement, le Conseil...
La Région Bourgogne Franche-Comté à la rencontre des quartiers prioritaires
Dans le cadre de la mise en œuvre de sa politique en faveur des quartiers...
Non à la suppression de postes d’enseignant : le Président Sauvadet saisit le Recteur de l’Académie au sujet de la suppression d’un poste de professeur de philosophie au lycée à Semur-en-Auxois
Communiqué de presse de François...
Signature entre la Région, la Banque alimentaire et trois lycées volontaires d’une convention visant à expérimenter le don alimentaire
Mercredi 15 mai 2024, Océane Godard, vice-présidente en charge...
8 500 habitants ont participé à « l’Opération Pouvoir d’Achat » des Maires
Lancée depuis mi-mars par 27 communes côte-d’oriennes,...
Le projet Territoire zéro non recours de Dijon métropole démarre
Mercredi 15 mai, Françoise Tenenbaum, Vice-Présidente de Dijon...
La Communauté de communes du Pays Châtillonnais baisse les taux d'imposition de 3,9% en 2024
Depuis de nombreuses années, entre transferts de compétences...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *