Inauguration d’une placette de compostage partagé

Inauguration d’une placette de compostage partagé

Info+ :


Avec 13 500 appartements ou maison à louer sur 130 communes de Côte-d'Or, Orvitis, premier bailleur du département, propose à des loyers modérés des logements de qualité, accessibles à plus de 70 % des familles.

Pour être au plus près de ses clients et de son patrimoine, et être le partenaire efficace des collectivités locales, Orvitis s'est doté de moyens et de méthodes d'une entreprise moderne et responsable. Il s’est organisé sur le territoire, multipliant les points d’accueil et intensifiant sa présence sur le terrain.

www.orvitis.fr


27 juin 2024

Dans le cadre du printemps de l’environnement, le Conseil Départemental de la Côte-d’Or et Orvitis inaugurent une nouvelle placette de compostage partagé au pied de logements locatifs, rue de l’ingénieur Jean Bertin à Saulieu.

 

Une réalisation en partenariat avec la commune et le Département

Dans le cadre de son Programme Départemental d'Economie Circulaire, le Département promeut le retour au sol de la matière organique par compostage des biodéchets, grand enjeu pour l'avenir à travers la mise en œuvre de boucles de matière les plus locales possibles.

Cet enjeu rejoint les préoccupations du bailleur social Orvitis, engagé dans une démarche RSE, qui souhaite accompagner ses locataires dans l'amélioration du cadre de vie et la maîtrise des charges locatives.

Par ailleurs, depuis le 1er janvier 2024, tous les ménages sont tenus de trier les déchets alimentaires biodégradables dans le cadre de la loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire.

Depuis 2019, une convention d’engagements fixe les axes du partenariat entre le Département de la Côte-d’Or et Orvitis, parmi lesquels la sensibilisation des locataires aux écogestes. Le partenariat se concrétise, notamment, par un accompagnement technique et financier à la mise en place de sites de compostage en pied d'immeubles qui vise :
- la réduction des quantités de déchets résiduels produits,
- le retour à la terre de la matière organique, avec utilisation du compost pour les espaces verts,
- la création de lien social entre les habitants qui se rencontreront sur le site et partageront des temps forts (mise en maturation, récolte du compost…),
- la maîtrise des dépenses pour les ménages, avec la réduction du volume des déchets résiduels, donc du montant des charges liées à la collecte des ordures ménagères.

Objet de retours d'expérience aux échelons régional et national, la méthodologie mise en œuvre avec succès repose sur un échange préalable avec les locataires, via une enquête terrain, et sur la formation et l'implication des équipes de proximité du bailleur.

Après avoir installé une quinzaine de placettes de compostage dans les territoires de la Haute Côte-d’Or (de Montbard, Venarey-les-Laumes, Chatillon sur Seine), de la métropole dijonnaise, dans la plaine dijonnaise et au pied de 3 résidences sénior Sérénitis, Orvitis poursuit son engagement en faveur de l’environnement, en installant une 17ème une placette de compostage partagé à Saulieu.

Martine Eap-Dupin, Vice-présidente du Conseil Départemental de la Côte-d'Or (au centre)
"Nous inaugurons aujourd'hui un aménagement important qui représente symboliquement la présence du Conseil Départemental sur tous les territoires du département.
Ce dispositif de compostage est le 17ème que nous installons. Il illustre parfaitement l'économie circulaire... et tout le monde est gagnant gagnant... on travail sur l'environnement, on travail sur le réduction des déchets et le ramassage des poubelles qui coûte très cher, et on produit du terreau qui est utilisé localement. D'autre part avec la mise en place des bacs de compostage on travail sur le lien social entre les locataires, ils ressentent une certaine fierté d'être un exemple de ce qu'il faut faire".

Christophe Bérion, Directeur général Orvitis
"La présence d'Orvitis est importante à Saulieu avec 103 logements dont 7 logements pour les gendarmes. Nous travaillons sur différents thèmes pour améliorer nos lotissements. Le vieillissement avec la rénovation d'un bâtiment en ajoutant un ascenseur et le rendant accessible aux personnes agées. Autre thème, la rénovation énergétique avec l'éco-rénovation de bâtiments permettant une économie de 40% sur les consommations de chauffage pour nos locataires. Aujourd'hui on est sur un autre axe, les déchets avec la mise en place de plateformes de compost qui vont permettre de réduire les déchets ménagers."

Le site de compostage partagé de Saulieu

En novembre 2023, la décision est prise par le Conseil Départemental de la Côte-d’Or et Orvitis d’installer une placette de compostage partagé au pied de deux bâtiments qui comptent 37 logements.

En février et mars 2024, une phase d’information et de concertation des locataires a été menée en partenariat avec l’association Arborescence et son maître composteur. L’objectif était de présenter :
- le principe de fonctionnement d’un composteur partagé,
- la contribution des locataires,
- l’absence d’augmentation de charges pour les locataires.

Suite aux échanges avec les locataires et à leur approbation, la placette de compostage partagé a été mise en service le 4 mai.

Selon une conception classique, le site comporte :

- un bac d’apport : pour les déchets organiques apportés par les locataires, à l’aide de leur bio-seau
- un bac de structurants : il s’agit principalement de petits copeaux de bois. Le bac sera approvisionné par le prestataire en charge de - l’entretien des espaces verts,
- un bac de maturation du compost
- un panneau signalétique et d’information, notamment sur l’usage de chacun des trois bacs, mais aussi sur les gestes supplémentaires pour la production de compost, après avoir vidé son bio-seau…

Pour le bon fonctionnement du site, un Responsable de secteur Orvitis, formé par un maître-composteur de l’Association Arborescence, a pour missions de vérifier que le bac d’apports ne contient que des déchets organiques, de remuer, d’arroser ou d’ajouter des copeaux selon les besoins…

Des bio-seaux ont été remis gracieusement aux locataires qui souhaitent participer activement à la démarche. Avec l’espoir qu’un maximum de résidents adhère à cette opération qui les concerne personnellement.

Eléments financiers

Le coût total de l’opération s’élève à 5 400 euros pour financer la formation d’un salarié Orvitis référent, les bacs de compostage et les petits matériels (bacs, bio-seaux, signalétique…).

Pour cette opération, le Conseil Départemental de la Côte-d’Or a apporté son soutien financier à hauteur de 4 400 €, et Orvitis à hauteur de 1 000 €.

 

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Pose de la première canalisation polyéthylène certifiée biosourcée à Dijon
Un chantier exemplaire est en cours rue de Montchapet, non pas pour son...
EDF Commerce, l’ASPTT et l’Ecole de la deuxième chance s’associent pour promouvoir le sport et l’inclusion.
EDF, partenaire premium des Jeux Olympiques et Paralympiques Paris 2024, signe...
Profitez de l’été à Chenove
Avec « Vacances pour tous », le programme des...
Une flamme pas comme les autres
Partenaire des Jeux olympiques de Paris 2024, la Caisse d’Epargne...
La Région Bourgogne-Franche-Comté et EDF renouvellent leur convention-cadre de partenariat au service d’un territoire décarboné.
Marie-Guite DUFAY, Présidente de la Région...
CESER BFC en Côte-d'Or - À la découverte de deux sites de production d'énergie verte
Les conseillères et conseillers des commissions...
Concilier social et environnement dans la gestion immobilière
Faire c’est bien mais faire savoir, ce n’est pas mal non...
Mieux comprendre la mobilité électrique
La voiture électrique constitue un atout important pour améliorer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *