La "Destination Bourgogne" est en marche

11 février 2015

Le conseil régional et l’ensemble des partenaires ont signé le contrat de destination Bourgogne lundi 9 février 2015 à 15 heures, au Cassissium. Cet évènement fait suite à la sélection de la Bourgogne comme l’un des 11 lauréats des contrats de destination, récompensée, dans le cadre de l’appel à projets national, pour ses actions en matière d’ « œnotourisme-gastronomie » et d’ « itinérance-écotourisme ».

 

 

 

 

 

Le conseil régional de Bourgogne, en collaboration avec Bourgogne Tourisme, les agences de développement touristique, les quatre départements et des partenaires publics et privés *, a répondu à l’appel à projets national « contrat de destination », visant à rendre plus attractives les principales destinations touristiques françaises auprès des clientèles internationales, en forte croissance. Parmi 40 candidatures, la Bourgogne a été sélectionnée comme l’un des 11 lauréats nationaux. Elle a été mise à l’honneur le 16 décembre dernier au Quai d’Orsay par Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères et du développement des affaires internationales, autour de ses deux pôles d’excellence.


François Patriat " Cette réussite confirme la volonté des différents opérateurs du tourisme bourguignon  de travailler ensemble afin de définir une stratégie lisible et pertinente qui permet d'avoir des partenaires privés... Un contrat de destination est un véritable label, une marque portée à l'échelle internationale et promue par les ministres lors de leurs déplacements dans le monde".

 

Liste des autres signataires partenaires :
Atout France, Parc naturel régional du Morvan, FROTSI, BIVB, CCIR, Voyages-SNCF, APRR, Comité régional du tourisme fluvial, Destination Bourgogne, Orange Applications for business, Vive la Bourgogne

 

 

La

 

 

 

Jean-Michel TISSOT Directeur du Cassissium, vice-président de l’association « Destination Bourgogne ».

 

Il faut développer l’attractivité économico touristique de la BOURGOGNE.

 

Jean-Michel TISSOT Directeur du Cassissium, vice-président de l’association « Destination Bourgogne »."Tout d’abord, un grand merci d’avoir choisi le CASSISSIUM, lieu majeur de la gastronomie touristique bourguignonne pour la signature de ce contrat de destination.

Le hasard du calendrier a voulu que la Bourgogne et le cassis soient réunis, mariés… sous une même appellation depuis quelques jours.


En effet, le cassis de Bourgogne a enfin obtenu, après 15 ans d’âpres discussions, la fameuse IGP Crème de Cassis de Bourgogne. Cette IGP sera une image de marque et de qualité supplémentaire pour la Bourgogne à l’échelle internationnale... Le CASSISSIUM, créée et financé en 2001, par le liquoriste Vedrenne, est en croissance progressive et régulière depuis 15 ans.


En 2013, la société à réinvesti 500.000 € dans une nouvelle muséographie pour améliorer le site et le maintenir à son niveau d’excellence.

En 2015, nous allons atteindre près de 50.000 visiteurs, presque autant que le célèbre Château du CLOS VOUGEOT.
Ce qui montre un réel intérêt des touristes autant autour des produits du terroir que du vin de Bourgogne… surtout un travail de communication et de commercialisation en réseau. Le réseau : voila un moyen simple pour mieux développer et accroitre la visibilité de nos sites en mutualisant nos compétences, nos expériences et nos moyens.


En tant que vice président de l’association « Destination Bourgogne », association qui a changé de nom en 2012, anciennement CTRB (Comité du Tourisme Réceptif de Bourgogne).
Le nom de notre association prend donc tout son sens aujourd’hui avec ce Contrat de Destination.
… environ 60 adhérents : agences réceptives, institutionnels (CRT, ADT, OT), groupes hôteliers, hôteliers, restaurateurs, activités ou sites de visite,…
Nous sommes donc heureux de faire partie des signataires de ce fameux contrat de destination.
... nous sommes la seule région française à avoir un collectif digne de ce nom. Régulièrement, nous sommes approchés par divers exposants institutionnels et privés jurassiens, de l’Ain ou du Doubs qui veulent intégrer le dynamisme et le principe de base de la mutualisation commerciale de notre asso-ciation.


Avant de passer la parole à François PATRIAT, je tiens à dire que le tourisme en Bourgogne a encore beaucoup d’avenir devant lui avec les futures arrivées de 3 atouts et événements majeurs :
- Le classement des climats de Bourgogne au patrimoine mondial de l’UNESCO, (20% visitorat Albi…)
- La future cité de la gastronomie à DIJON,
- La future cité du vin à BEAUNE
Autant d’attraits supplémentaires et surtout non concurrentiels pour développer l’attractivité économico touristique de la BOURGOGNE.


Pour terminer, plus il y aura d’offres sur le territoire, plus la Bourgogne aura une notoriété et une visibilité grandissantes en France et dans le monde …
Elle gagnera des places dans le récent classement du New York Times où ils nous placent en 2015 15ème endroit à visiter dans le monde ! (1er endroit à ne pas manquer en France loin devant Paris en 42ème position)."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *