Faire du sport, c'est un droit ...11ème "Femmes et Sport" de la Région Bourgogne!

27 mai 2015

Le Conseil Régional de Bourgogne a organisé la  11e édition de l'événement Femmes et Sport. Tout particulièrement attaché à favoriser l’accès à la pratique sportive des lycéens, des jeunes femmes et des jeunes handicapés, il permet aux scolaires de pratiquer le sport de leur choix grâce à la double licence. cette 11ème cérémonie était placée sous le signe "comment conciler féminité, travail, maternité et pratique sportive de haut niveau".

 

 

 

 

 

 

La Région Bourgogne contribue au développement de la pratique féminine. Elle soutient les meilleures équipes bourguignonnes dans le cadre de leur pratique de haut niveau ou de l’organisation de manifestations sportives féminines. Les exigences de la compétition vers le haut niveau pour un club d’une ville bourguignonne de moyenne importance sont telles qu’elles nécessitent, outre les partenariats privés, le soutien actif des collectivités locales.

 

Dans le cadre des priorités données par le conseil régional pour encourager la pratique féminine, l’équipe féminine du Sens Olympique Club Volley Ball, qui évolue dans le championnat Elite cette saison, bénéficie d’une aide financière pour l’accompagner vers une pratique d’élite, par exemple.

 

Enfin, l’handisport figure parmi les priorités régionales ainsi le Conseil Régional de Bourgogne finance la cotisation de tout licencié dans un club affilié aux comités régionaux de Bourgogne handisport et de sport adapté, et l’adhésion de toutes les sections handisport créées dans un club valide.

 

François Patriat, président de la Région Bourgogne  a ouvert la soirée devant une salle comble.

Dans la perspective de la future grande région Bourgogne Franche Conté, François Patriat a renouvelé le soutien de la Région Bourgogne à la pratique du sport féminin entre autre.

 

Cette soirée "Femmes et Sport" autour de la thématique "Sport de haut niveau, carrière et maternité" était l’occasion d'échanger sur les difficultés de conjuguer carrière et maternité

 

 

Intervention de Sophia Otokoré, deuxième vice-présidente du Conseil Régional de Bourgogne, en charge en charge de l'export, des coopérations décentralisées, de la solidarité internationale et des sports a exprimé son émotion.

 

 

FEMMES ET SPORT REGION BOURGOGNE ECHO DES COMMUNES« Chers amis,

Permettez-moi d’abord de vous remercier tous chaleureusement d’avoir répondu présents à mon appel pour cette 11e édition de la soirée « Femmes et Sport » organisée par le conseil régional de Bourgogne. J’ai beaucoup d’émotion ce soir car cette soirée devrait être la dernière dans la configuration actuelle de nos régions.

 

C’est aussi en raison de cette fusion annoncée avec la Franche-Comté que cette manifestation est organisée plus tardivement que les années antérieures, soit à une date plus éloignée que le 8 mars, journée de la femme.

 

Vous connaissez tous mon attachement à la cause des femmes, et je voulais ici remercier le président François PATRIAT de la liberté d’action qu’il m’a laissée pour proposer, dans le cadre de la politique sportive du conseil régional de Bourgogne, une déclinaison forte en faveur du sport féminin.

 

Je n’aurai pas la prétention de dire que nous avons profondément changé les choses mais je sais par vos nombreux témoignages, que la région a contribué à faire évoluer les mentalités vers une meilleure équité dans le rapport de nos institutions envers les femmes.

 

Si les femmes sont de plus en plus nombreuses en France et en Bourgogne à pratiquer une activité physique et sportive, elles ne représentent toutefois qu’environ 37 % des licenciés et seulement 28 % des présidents des clubs sportifs. De la même façon, nous constatons que la parité s’amenuise à mesure que l’on s’élève dans les instances dirigeantes des fédérations.

Cette sous-représentation féminine est également observée en matière d’encadrement technique.

Pour toutes ces raisons, le conseil régional de Bourgogne propose depuis 2004 une critérisation adaptée à la pratique féminine. Et, sans ostraciser nos amis masculins, j’ai toujours considéré que ce combat valait la peine d’être mené.

 

Ainsi, cette soirée sera articulée autour de 3 temps forts qui j’espère aiguiseront votre curiosité et vous satisferont quant à la pertinence et la qualité des témoignages que vous entendrez .

 

Tout d’abord, les 2 premiers témoignages d’anciennes grandes sportives de haut niveau. Leur rapport au sport, à la maternité et à la féminité nous permettront de prendre la mesure de la capacité qu’elles ont eu d’abord à surmonter certains obstacles, à prendre certaines décisions importantes mais également le chemin qu’il reste à parcourir.

 

Je laisserai ensuite Jean-Pierre PAPET, président du CROS, mon fidèle complice depuis tant d’années, remettre les trophées du CROS à 3 sportives qui ont obtenu des résultats exceptionnels cette dernière année. J’en profite pour remercier Jean-Pierre, le conseil d’administration du CROS et ses salariés pour tout le travail réalisé au quotidien en faveur du mouvement sportif bourguignon.

Qu’il soit ici publiquement remercié de son engagement et de sa capacité à fédérer toutes les bonnes volontés.

 

Je suis enfin heureuse ce soir car j’aurai autour de moi une dizaine d’équipes féminines bourguignonnes avec lesquelles le conseil régional a concrétisé un partenariat financier. Je remercie les dirigeants et toutes les joueuses de s’être déplacés.

 

Qu’elles évoluent à un très haut niveau comme le CDB ou à un niveau plus modeste, toutes sont des exemples réussis d’une intégration par le sport et toutes contribuent à véhiculer une image dynamique et positive de la région. »

 

 

 

FEMMES ET SPORT REGION BOURGOGNE ECHO DES COMMUNESAprès l’intervention de Nathalie KOENDERS, première adjointe de la mairie de Dijon  et de Véronique PECQUEUX-ROLLAND, sur le thème « sport de haut niveau et vie de famille » a eu lieu la remise des trophées du CROS.

 

Véronique Pecqueux Rolland,  ancienne joueuse de handball évoluait au poste de pivot. Elle a été l'une des meilleures joueuses française au poste de pivot, ayant notamment élue dans l'équipe-type des Jeux olympiques en 2000 et en 2004 et ayant été nommée à trois reprises dans l'élection de la meilleure joueuse de l'année en 2002, en 2004 et en 2006.

 

 

Jean-Pierre PAPET a ainsi remis les trois trophées à

 

Sandie THIBAUT – BMX – Championne du monde junior dame 2014

Alisée AGIER – Karaté – Championne du monde 2014 - 68 kg

Julie LAZARD – Savate Boxe-Française – Championne du monde 2014 sénior technique

 

FEMMES ET SPORT REGION BOURGOGNE ECHO DES COMMUNES FEMMES ET SPORT REGION BOURGOGNE ECHO DES COMMUNES FEMMES ET SPORT REGION BOURGOGNE ECHO DES COMMUNES

           Alisée Agier                            Sandie Thibaut                            Julie Lazard

 

 

12 clubs féminins bourguignons mis à l’honneur

 

Alliance Basket Creusot

Alliance Dijon Judo

ASPTT Dijon Tennis

Basket Club Chenôve

Cercle Dijon Bourgogne (handball)

Charnay Basket Bourgogne du Sud

CSLD (basket)

DFCO Féminin

FC Gueugnon Tennis

Rugby Féminin Dijon Bourgogne

Sens Olympique (volley)

Sentinelle Brienon (tir à l’arc)

 

FEMMES ET SPORT REGION BOURGOGNE ECHO DES COMMUNES 

 

 

 

Crédit photos Région Bourgogne

 

 

m.quiquemelle@echodescommunes.com

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.