Faites qu'Adèle ait du bol,

02 juin 2015

« Je m’appelle Adèle, j’ai 20 ans, et depuis toujours, je fabrique. Quoi ? N’importe quoi... Au début, je pensais que c’était juste pour m’occuper, mais j’ai très vite compris que c’était bien plus que ça. Créer, c’est vivre, toucher, penser, parler, partager ! » C’est lors de son CAP Tournage céramique au Lycée Henry Moisand à Longchamp qu’elle a choisi sa voie : « la découverte de ce matériau fut magique ! L’argile, c’est décidé, c’est pour la vie ! ». Elle se perfectionne alors à l’EMA-CNIFOP de St Amand en Puisaye avec une formation d’un an « Émaux, artisanat et Industrie » : elle a alors les bases techniques pour devenir céramiste !





Une céramiste locale


Son atelier est installé au coeur de son petit village de Côte d’Or, Bouilland, et les matières premières sont au maximum Bourguignonnes, elle y tient :
grès de St Amand en Puisaye, feldspath d’Étang sur Arroux, terre de son jardin et bois des forêts Bouillandines…
Et si Adèle espère très vite ouvrir un commerce dans les environs, elle commencera par exposer sur les marchés, salons et sur Internet pour les bijoux.

 

 


Adèle Mouquet Echo des communesLancer son activité


« Lancer son activité toute seule à 20 ans, ça fait peur… ». Elle rencontre alors l’Envol, Coopérative d’Activités et d’Emploi (www.lenvol-coop.fr) afin d’obtenir un statut d’entrepreneur salarié dans un premier temps. L’Envol lui conseille alors BGE Perspectives, association d’accompagnement à la création d’entreprise (www.bge-perspectives.fr), afin de travailler son projet.
Son conseiller BGE lui propose alors de réaliser une campagne de financement participatif sur la plate forme de dons www.notrepetiteentreprise.com, filiale de MymajorCompagny dédiée à l’entrepreneuriat.

 

 


Adèle Mouquet Echo des communesFaites qu’Adèle ait du bol : un projet à soutenir !

 

Ou comment une jeune céramiste de 20 ans, finance son four de potier grâce un financement participatif. En moins d'un mois, l'objectif est atteint et même dépassé !


Maintenant que ses poteries sont sûres d'être cuites, nous pouvons continuer à la soutenir en l'aidant à financer un stand de marché pour qu'elle puisse nous les présenter !

 

 

 


Le financement participatif est un mécanisme de financement via internet qui permet de collecter des fonds venant des particuliers souhaitant soutenir des projets.


NotrePetiteEntreprise.com est spécialisée pour les projets entrepreneuriaux : le créateur définit le montant dont il a besoin (sa jauge), la durée de sa collecte et les contreparties pour les donateurs. L’objectif du porteur de projet est de remplir sa jauge avant sa date de fin de collecte. Pour convaincre les internautes de le soutenir, il présente son projet et fixe les contreparties qu’il offrira à ses contributeurs une fois l’objectif de collecte atteint.


Adèle avait un but primordial : financer son four à hauteur de 2 500€, et elle l’a atteint en seulement 3 semaines ! Mais il faut savoir que ça ne s’arrête pas là : les dons peuvent se poursuivre jusqu’à la date de fin de sa collecte. Car oui, les poteries sont sures d’être cuites, mais maintenant il faut qu’elle puisse les présenter ! Les dons serviront désormais à investir dans un stand afin qu’elle puisse exposer sur les marchés de notre région.


Découvrez plus d’informations sur le projet, les contreparties et soutenez le projet d’Adèle sur : https://www.mymajorcompany.com/faites-qu-adele-ait-du-bol
Découvrez également sa vidéo très ludique sur Facebook ou youtube : https://youtu.be/ZYkQhPBHMo0

 


Et faites qu’Adèle ait… un stand !

Adèle Mouquet Echo des communes

 

 

 

 

Adèle Mouquet Echo des communesContact : Adèle Mouquet, adele.mouquet@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.