La ressource en eau, les seuils d'alerte sont franchis.

09 juillet 2015

A l'issue de la réunion de la cellule de veille, le préfet a décidé la mise en oeuvre de mesures qui intéressent les particuliers, les collectivités, l'industrie et l'agriculture . Ces mesures de préservation de la ressource en eau entreront en vigueur vendredi 10 juillet 2015 .

 

 

 

 

 

 

 

La baisse des débits des cours d’eau invite à la vigilance et à une utilisation économe de la ressource en eau.

 

Le 3 juillet 2015 s'est tenue la première réunion de la cellule de veille de gestion de la ressource en eau en période d'étiage (voir ci-dessous).

 

Depuis plusieurs semaines les fortes chaleurs et le vent du nord ont particulièrement asséché les sols. S’agissant des rivières, au 29 juin 2015, sur les 16 stations hydrométriques de Côte-d'Or, 7 indiquaient que le seuil d'alerte était franchi (localisation de tous les sous bassins en déficit sur la carte ci-jointe).

 

Le niveau des nappes baisse. Néanmoins la recharge hivernale ayant été bonne, la situation n’est pas sur ce point alarmante.

 

Cependant, la diminution généralisée des débits doit inviter chacun à veiller à modérer sa consommation d'eau car la ressource en Côte d'Or est relativement fragile, et nombre de cours d'eau sont fortement vulnérables au manque de précipitations. Cette fragilité quantitative tient notamment aux conditions naturelles. En effet, le sous-sol majoritairement calcaire favorise les pertes d'eau, et ne permet la constitution que de nappes superficielles de faible capacité. De plus, la position en tête de 3 bassins hydrographiques (Rhône, Seine, Loire) fait que notre département est traversé par des rivières naissantes ou dont le lit est de taille modeste.

 

C’est pourquoi, à l'issue de la réunion de la cellule de veille, le préfet a décidé la mise en oeuvre de mesures qui intéressent les particuliers, les collectivités, l'industrie et l'agriculture.

 

Pour les particuliers, il est interdit, par exemple, d'arroser les potagers et les massifs de fleurs entre 10 h et 19h, de laver leur véhicule à domicile, de remplir leur piscine sauf première mise en eau.

 

Pour les collectivités, il est interdit d'arroser espaces verts et pelouses à l'exception des surfaces à vocation sportive et des surfaces enherbées du tram (autorisation de 19 h à 10h), le lavage des voies et trottoirs, sauf nécessité de salubrité publique.

 

L'irrigation agricole est soumise à un ensemble de restrictions et d'interdictions de même que les activités industrielles et les golfs.

 

L'arrête préfectoral de franchissement de seuils du 6 juillet 2015, qui contient le détail de toutes les mesures, est consultable sur le portail internet départemental des services de l’état (http://www.cote-dor.gouv.fr/).

 

Préfecture de la Côte-d'Or

 

 

 

La cellule de veille de gestion de la ressource en eau

Cette cellule partenariale est composée des services de l'Etat, de la profession agricole, des chambres consulaires, de représentants des pécheurs et des collectivités et de Meteo-France auxquelles se joignent les commissions locales de l’eau (CLE).

Elle a pour mission de proposer au préfet les mesures de préservation de la ressource en eau adaptées à la situation, parmi celles que contient l'arrête préfectoral cadre du 29 juin 2015.

La situation est analysée à partir des données issues, en temps réel, des 16 stations de mesure en continu, exploitées par le service hydrologie de la direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement de Bourgogne (DREAL).

Ce dispositif fonctionne depuis 13 ans. Le développement de la connaissance de la ressource et des modes de gestion permet désormais de mieux adapter les prélèvements aux capacités de la ressource et aux besoins, de sécuriser l'approvisionnement, de réduire les déficits chroniques en eau et d'assurer une gestion partenariale de l'eau par les acteurs locaux.

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Avec 7 nouvelles Maisons France Services, l'Etat remet le service public au milieu du village !
La mise en place du réseau France Services a été...
Dijon métropole expérimente la collecte de biodéchets des ménages
Au 1er janvier 2024, de nouvelles normes liées au tri des déchets...
Collisions : enquête sur les Mammifères sur les routes
Pour connaître l'impact de la route sur les Mammifères en...
EDF Renouvelables met en service la centrale solaire de Dijon-Valmy en Bourgogne-Franche-Comté
Dijon Métropole et EDF Renouvelables inaugurent aujourd’hui la...
Nathalie Koenders et Christian Mathis signent la charte EcoQuartier Heudelet
Le label Écoquartier a pour ambition de distinguer...
La région, en première ligne de la transition écologique
Les élus planchent sur le plan de mandat qui va définir les axes...
Le "Miel de Dijon métropole" mis à l'honneur
Dans le cadre de la 11ème édition des Assises Nationales de la...
Le Conseil régional, les territoires et la transition écologique
Les élus du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.