Un secteur uni face à la crise

01 mars 2021

Les acteurs de la filière du bâtiment et des travaux publics se montrent solidaires. Bien que le secteur ait assez bien traversé la crise, il affiche quelques inquiétudes et attend des collectivités qu’elles engagent les investissements pour lesquels l’Etat leur apporte son soutien financier.

« Il n’y a jamais eu autant d’argent sur la table pour les investissements, il faut le consommer » a insisté Vincent Martin, président de la fédération régionale des travaux publics qui a réunit les acteurs de la filière des BTP pour montrer leur volonté de s’exprimer d’une même voix face à la crise. Le représentant, dont le secteur dépend à 70% de la commande publique, se réjouit que le plan de relance prévoie non seulement 3,8 milliards d’euros à l’échelle nationale mais compte aussi sur les dotations aux investissements locaux. « Nous avons les cartes pour bien jouer la relance » complète Vincent Martin. Christophe Bauduin, président régional de l’UNICEM, la fédération des producteurs de matériaux minéraux qui fournit particulièrement le bâtiment et les travaux publics, complète : « Le bloc communal intervient pour moitié dans les clients de la commande en public et joue donc un rôle essentiel avec le département. » Les professionnels du secteur attendent aussi que les collectivités prennent en compte la hausse des matériaux qui avoisine actuellement entre 25 et 30 % du prix habituel. « Nous travaillons à introduire une révision des prix dans les marchés pour intégrer cette variable » a ainsi précisé Bernard Laborey, président de la fédération régionale du bâtiment. Du côté de la chambre des métiers et de l’artisanat régional, Manuela Morgadinho, vice-présidente, s’inquiète qu’une baisse de la commande publique n’amène les plus grosses entreprises du secteur à venir concurrencer les artisans du bâtiment sur des marchés plus modestes. Parmi les intervenants entourant Vincent Martin, Jean-Philippe Richard, président du MEDEF Bourgogne-Franche-Comté a précisé que tous les acteurs étaient désireux d’avancer dans une même direction. « Il est toutefois important que les mesures mises en place soient accessibles dans tous les territoires du département, tant dans les agglomérations qu’en ruralité. »

Entre inquiétude et optimisme

Solidaires, les représentants de la fédération régionale des travaux publics, de la chambre des métiers et de l’artisanat de Bourgogne-Franche-Comté (CMA BFC), de la fédération nationale des transports routiers (FNTR), de la fédération des producteurs de matériaux minéraux (UNICEM), du syndicat patronal de l’artisanat du bâtiment (CAPEB), de la fédération française du bâtiment de Bourgogne-Franche-Comté (FFB) ainsi que les organisations patronales MEDEF et CPME ont voulu s’exprimer ensemble sur plusieurs problématiques. La majorité d’entre eux partagent en effet les mêmes inquiétudes face aux difficultés de recrutement, aux craintes des défaillances d’entreprise quand le moment sera venu de rembourser le prêt garanti par l’Etat, à l’impact de la transition énergétique sur les activités mais ils se montrent aussi inquiet vis-à-vis d’une crise sociale ou encore devant une possible hausse du gasoil non routier. Pour autant, les différents représentants se veulent optimistes. « Nous devons écrire notre destin et être force de proposition, ensemble. » Vincent Martin a également résumé la situation en trois mots : « Urgence, confiance et relance. » L’urgence de lancer les travaux par les collectivités, la confiance entre les acteurs du secteur et la relance sur laquelle les entreprises doivent se montrer ambitieuses. « La solidarité va nous permettre de sortir de cette crise » a-t-il martelé.

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

La Caisse d'Epargne engagée sur la voie verte
Se revendiquer d’être une entreprise engagée pour...
La Poste rend accessible à tous la création de son Identité Numérique dans les bureaux de poste
A compter du 7 juin, La Poste propose la création en moins de 4 minutes...
Du nouveau à l'agence Crédit Agricole de Mirebeau-sur-Bèze
Le Crédit Agricole de Champagne-Bourgogne, banque multicanale de...
La Cave des Hautes-Côtes participe Aux « Temps Forts Vignerons Engagés »
Depuis 2010, l’association Vignerons en Développement Durable...
Urgence, Confiance, Relance, Vincent Martin interpelle les candidats aux régionales !
Le Président de la FRTP BFC Vincent MARTIN, a souhaité...
Elections Départementales : Les Conseils Départementaux sont des partenaires essentiels et privilégiés des Travaux Publics de Bourgogne Franche-Comté
A l’approche des Elections Départementales qui se tiendront les 20...
PENNEQUIN garde le cap
Partenaire bien connu des collectivités, l’entreprise PENNEQUIN...
Gare de Nuits St Georges : ouverture d'une Solexerie dans le cadre du projet 1001 gares
Une nouvelle activité s'installe au cœur de la gare de...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.