Département et FRTP-BFC, un accord gagnant-gagnant pour les territoires

24 mars 2021

François Sauvadet, Président du Conseil départemental, a reçu à l’Hôtel du Département à Dijon Vincent Martin, Président de la Fédération régionale des Travaux Publics (FRTP) de Bourgogne-Franche-Comté, et les membres du bureau de l’interprofession des Travaux publics de la région. Objectif : présenter le plan départemental de solidarité et de relance pour faire face ensemble.

« Comme nous le faisons traditionnellement, il m’a semblé indispensable de nous réunir cette année pour vous présenter les actions et moyens du Département pour vous aider à relever le défi de la crise sanitaire, économique et sociale » a d’abord contextualisé le Président Sauvadet. Et de poursuivre : « Le budget 2021 du Département, voté en décembre dernier, et le plan de relance, adopté en janvier 2021, visent notamment à soutenir l’activité économique et l’emploi. Ainsi, nous avons fléché 110 M€ d’investissement en 2021, un chiffre record qui fait de la collectivité départementale le 1er investisseur public de la Côte-d’Or ».

En effet, le Département de la Côte-d’Or contribue à plus de 70 % de la commande publique, à travers ses travaux routiers, ses travaux sur les bâtiments départementaux (les collèges notamment), ses chantiers de déploiement du Très haut débit…, mais aussi à travers les subventions qu’il verse aux collectivités locales pour mener à bien leurs projets. Le Département maintiendra un flux continu de commande publique pour soutenir voire relancer l’activité, sachant que les 2/3 des marchés de la commande publique sont attribués à des entreprises côte-d’oriennes et que la Côte-d’Or concentre, à elle seule, près de 23 % des effectifs du BTP de la région !

« Les entreprises du BTP doivent savoir que les engagements pris par le Département seront tenus, crise ou pas crise »
a conclu le Président Sauvadet, qui a rappelé que, malgré le retrait de la clause de compétence économique depuis l’entrée en vigueur de la loi NoTRré, le Département continue de soutenir indirectement l’économie locale, dans le respect du cadre législatif. Un constat partagé par le président Martin et les représentants du secteur du BTP présents lors de cette réunion.

Vincent Martin a souhaité remercier le Président Sauvadet pour avoir mis en place un contrat gagnant/gagnant entre le Département et la FRTP. Un contrat qui se traduit selon Vincent Martin par l'exemplarité des chefs d'entreprises et des salariée des TP et des services du Département « les entreprises de travaux publics ont "joué le jeu" et n'ont pas de retard dans la livraison des chantiers malgré le confinement, quant aux services du Département, ils ont été au rendez-vous et ont assuré la continuité dans les sorties des dossiers d'appel d'offre pour ne pas casser la commande publique ».  
Deuxième point de satisfaction de Vincent Martin, le report de la clause d'insertion «Sur le plan social avec le Département, l'application du report de la clause d'insertion (suspension) était un point majeur, en contrepartie les entreprises jouent le jeu et forment des personnes en difficulté pour les remettre vers le chemin de l'emploi.
Le troisième point souligné par la Président de la FRTP Bourgogne-Franche-Comté concerne les budgets, « il faut souligner que les budgets alloués par le Département aux collectivités est relativement conséquent, et tout ce que le département investit dans une commune a un effet levier considérable avec un coefficient multiplicateur de 4 à 5. De ce fait, par exemple, les 5 millions d'aides aux communes pour la voirie communale génèrent 25 millions de travaux. Ces aides départementales ont eu un effet économique et ont rassuré les communes et Communautés de commune et il n'y a pas eu de rupture dans la commande publique dont nous dépendons à 70%. Je terminerai par 3 termes qui résument la situation : Urgence, Confiance, relance."

Une présentation détaillée du budget 2021 et du plan de relance a été réalisée en suivant par les services départementaux, afin que tous les dispositifs existants soient connus du plus grand nombre, y compris les aides de solidarités aux entrepreneurs et à
leur famille.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi...

Une nouvelle Présidente pour Bio Bourgogne
Laurence Henriot, agricultrice bio en Côte d’Or, élue...
Les TP mi-figue mi-raisin
Actifs pendant la crise sanitaire, les Travaux Publics n’en ont pas moins...
Au service des populations aux côtés des élus
La Mutualité Française Bourguignonne s’implique sur les...
Des collectivités renouvelables
La transition énergétique est en marche. Les collectivités...
#Microcrédit. Le Crédit Agricole de Champagne-Bourgogne et l'Adie renouvellent leur partenariat pour soutenir l'entrepreneuriat local
Afin de soutenir la création, reprise et développement...
Action Logement, partenaire des élus pour l'habitat
Sans activité économique pas de dynamisme territorial mais sans...
Pénurie de matériaux et allongement des délais d'approvisionnement dans la construction, les professionnels au bord de l'asphyxie.
Le bâtiment tousse et c’est toute l’économie locale...
Désertot, partenaire durable des territoires
Parmi les entreprises des travaux publics de Côte-d’Or,...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.